La grippe est déclarée : conseils santé

Publié le 5 février 2020 par ELLE Belgique
La grippe est déclarée : conseils santé

L’épidémie de grippe est déclarée ! Une épidémie de grippe touche de plein fouet l'ensemble du pays depuis quelques jours.

Et si pour prévenir la grippe ou la soigner s'il est déjà trop tard, on misait sur l'homéopathie ?

Est-ce bien la grippe ?

Certains signes ne trompent pas !

  • Un début brutal : courbatures, douleurs articulaires, maux de tête, toux, mal de gorge, fatigue
  • Une fièvre élevée supérieure à 39 degrés accompagnée de frissons
  • Le V grippal : la fièvre baisse vers le 4ème jour, remonte entre le 5ème et le 6ème jour, puis disparaît
  • Parfois de la diarrhée ou des vomissements

Grave la grippe ?

La grippe est une infection virale, généralement bénigne, elle arrive brutalement, mais dans la plupart des cas elle se soigne généralement en 7 jours même si la fatigue et la toux peuvent persister plus longtemps. Pour les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes atteintes de maladies chroniques (asthme, diabète, maladie cardiaque), les complications (pneumonie, bronchite, sinusite, déshydratation, …) liées à la grippe peuvent représenter un véritable danger.

En prévention, les bon gestes à adopter ?

La vaccination permet de prévenir la grippe. Mais elle n’est pas efficace à 100 %. On peut donc faire la grippe même si on a été vacciné, les symptômes seront cependant moins importants et il y aura moins de risques de complications.

La grippe est une maladie très contagieuse dont les virus se propagent par les voies aériennes et survivent longtemps sur les mains.

La video lifestyle du jour :
10 SPORTS QUI FONT UN CORPS DE BOMBE

En respectant des gestes simples qui vous protègent du virus, vous protégez aussi les autres !

  • Quand vous avez la grippe, restez chez vous et épargnez votre entourage.
  • Evitez dans la mesure du possible le contact avec les personnes contaminées et leurs sécrétions.
  • Lavez-vous les mains après avoir éternué, toussé, après avoir été en contact avec une personne malade ou après avoir fréquenté les transports publics.
  • Nettoyez les objets entrés en contact avec une personne malade.
  • Eternuez dans un mouchoir en papier à usage unique ou dans le creux du bras, c’est toujours mieux que dans les mains qui sont le vecteur le plus important de transmission des virus.

Je me soigne comment ?

La plupart du temps, une semaine de repos au lit, une bonne hydratation avec beaucoup d’eau et de tisanes suffisent pour venir à bout de la maladie. Certains médicaments soulagent certains symptômes : douleurs musculaires, maux de têtes, maux de gorge, … Si la fièvre dépasse 72h, ou en cas d’essoufflement au repos ou de douleur dans la poitrine, consultez un médecin. Cela peut être le signe que la grippe se complique.

LE SAVIEZ-VOUS ? Les antibiotiques ne sont d’aucune efficacité pour traiter la grippe : ils luttent contre les bactéries, or la grippe est causée par un virus.

L’homéopathie, la solution en période d’épidémie

« L'homéopathie considère le patient dans sa globalité, et peut être proposée en prévention ou dès les premiers symptômes pour agir sur le syndrome grippal afin de raccourcir son évolution. L'individualisation du traitement n'est pas nécessaire dans ce cas car, lors d'une épidémie, la plupart des gens atteints réagissent de la même façon et ont besoin du même médicament nous explique le Docteur Siciliano. En période d’épidémie, comme celle que nous connaissons actuellement, je prescris à mes patients, une dose d’Oscillococcinum® par semaine. « Oscillococcinum est un médicament homéopathique, qui nous aide à réagir et à prévenir la maladie, en stimulant les défenses de l’organisme. Pour doper l’immunité et lutter contre l’infection, l’échinacée peut aussi être utilisée 10 jours par mois pendant toute la période à risque. « Si mon patient se plaint des premiers frissons de la grippe, il doit prendre une dose d’Oscillococcinum le plus tôt possible, à renouveler 2 à 3 fois à 6 heures d’intervalle pendant minimum 3 jours. Ce médicament maîtrise l'évolution de la maladie et permet de traiter les différents symptômes de l’état grippal.
Le contenu de la dose entière est à laisser fondre dans la bouche, sous la langue. Pour les enfants de moins de 6 ans, ce médicament peut être dissous dans un peu d’eau.

Et pour les enfants ?

« Chez l’enfant, la femme enceinte et la femme qui allaite, les médicaments homéopathiques ainsi que leur posologie sont identiques à l’adulte. Il n’y a pas de risque d’effets indésirables, ni de contre-indication » insiste le Docteur Siciliano. « C’est bien là un grand avantage de l’homéopathie ! »

Lire aussi: