Prévenir… pour ne pas avoir à guérir

Publié le 12 décembre 2019 par Cellule commerciale
Prévenir… pour ne pas avoir à guérir

Fatigue, maux de gorge, fièvre, nez qui coule... La chanson de l’hiver, on la connait. Pour arrêter la rengaine de chaque année, Anne Daelemans, pharmacienne, partage ses conseils.

1/

La solution mouvementée

Bouger ! C’est la première clé. La pratique régulière d’une activité physique (comme 30 minutes de marche par jour) augmente le nombre des cellules de l’immunité et réduirait le risque d’infection respiratoire de 40 %. Le sport trop intense, par contre, aurait l’effet inverse. Reste donc à doser…

2/

La solution vitaminée

Pour faire le plein d’antioxydants pour s'opposer aux radicaux libres et booster les défenses immunitaires, la vitamine C reste le top ! Elle stimule le système immunitaire, protège nos cellules contre les agressions environnementales. Kiwis et agrumes en regorgent, pour un coup de fouet immédiat. Sans oublier la vitamine D (8 Belges sur 10 en manquent), indispensable à une bonne immunité.

3/

La solution minérale

Le trio cuivre-or-argent est indiqué pour lutter contre les virus et bactéries. Le cuivre est à la fois antiviral et antibactérien, l’or stimule l’action des globules blancs et l’argent est plutôt bactéricide. Des oligoéléments à utiliser en traitement de fond préventif, dès l’automne, deux à trois fois par semaine et pendant au moins trois mois.

4/

La solution phytothérapeutique

Un nom à retenir : l'échinacée. Une plante d'Amérique du Nord, dont la racine est capable de stimuler les défenses immunitaires en mobilisant les globules blancs. Parfaite pour lutter contre les affections respiratoires (rhinites, bronchites simples, états grippaux), on la prend en cure de 10 jours par mois durant tout l’hiver.

5/

La solution homéopathique

La première possibilité, quand on veut recourir à un traitement homéopathique pour bien préparer l’hiver, c’est de le prendre de manière préventive.
L’idée est de stimuler les défenses pour mieux réagir quand le virus est là, afin qu’il soit moins violent, et cela vaut pour les enfants et les adultes.

6/

 Prévention des rhumes à répétition : dès le début de l'automne

Thymuline 9 CH, une dose ou 10 granules le matin à jeun, une fois par semaine durant quatre semaines puis une dose ou 10 granules à un mois d'intervalle les cinq mois suivants.

7/

 Prévention de la grippe

En prévention dès le mois d’octobre et durant toute la période d’épidémie grippale, il est conseillé de prendre une dose d’Oscillococcinum par semaine.

Après avoir été en contact avec une personne grippée : prendre le plus tôt possible Oscillococcinum, une dose, ou Echinacea TM, 100 gouttes diluées deux fois dans la journée. Ajouter l'oligoélément Cuivre, une prise à renouveler 12 heures après, pour son action anti-infectieuse.

A LIRE AUSSI

5 conseils pour booster votre santé en automne

5 thés détox pour se refaire une santé