Bonheur au travail : comment s’épanouir, en tant qu’employé(e) ?

Mis à jour le 3 décembre 2019 par Cellule commerciale
Bonheur au travail : comment s’épanouir, en tant qu’employé(e) ?

Le monde continue de tourner - plus rapide, plus mobile et plus complexe que jamais. Comment s’épanouir, en tant qu'employé(e), dans ce contexte en constante mutation ?

Une question qui permet d'échanger avec Elke Aelbrecht, Chief Happiness Officer d'AXA, à propos du pouvoir de la résilience sur le lieu de travail.
VUCA : cet acronyme anglais désigne les quatre problèmes auxquels nous sommes tous confrontés dans ce monde insaisissable et incontrôlable : Volatility (volatilité), Uncertainty (incertitude), Complexity (complexité) et Ambiguity (manque de clarté). Et ce constat : nous sommes constamment sous pression, nous nous enthousiasmons rapidement et l'épuisement professionnel nous guette à chaque coin de bureau. Ces dernières années, nous avons vu des entreprises accorder une attention croissante au bien-être mental de leurs employés. Mais si la prise de conscience est une chose, le changement de mentalité en est une autre. Sous le slogan «différent et meilleur», AXA a développé un programme novateur et global, porté par une équipe spécialisée dans le bien-être, avec Elke Aelbrecht désignée en tant que Chief Hapiness Officer.

Quelle est l’importance d’un Chief Happy Officer dans une grande entreprise comme AXA ?

«Nous vivons dans un monde qui change beaucoup plus rapidement que ce que peut gérer notre cerveau. En plus de la charge de travail, notre volonté d’être toujours disponible et nos difficultés à fixer des limites occasionnent un stress supplémentaire. Ajoutons à cela l'impact des médias sociaux et on comprend pourquoi les gens souffrent. À l'initiative de notre CEO, la société investit dans le capital humain, grâce à un programme complet et holistique axé principalement sur la résilience. Le résultat ? Au cours des quatre dernières années, nous avons non seulement enregistré moins d'absences, mais nous constatons également que les employé(e)s sont plus heureux/euses. »

Comment fonctionne cette approche holistique ?

« Avec l'équipe dédiée au bien-être, nous travaillons à la fois préventivement et curativement. Dans le premier cas, nous veillons à ce que les personnes qui se sentent bien continuent à nourrir ce sentiment. Nous nous concentrons sur le mental et le physique, en encourageant une alimentation saine et une activité physique suffisante. D'autre part, nous offrons une assistance personnalisée aux personnes moins aisées. Nos responsables de personnel suivent le programme Axelerate, avec des sessions portant sur des sujets tels que la résilience et le leadership positif. En collaboration avec Pulso (programme d'aide aux employés) et House for Resilience, nous avons déployé un certain nombre de process accessibles à tous nos employés. Nous voulons que le tabou autour du stress et de l’absentéisme soit levé, en mettant l'accent sur un dialogue ouvert et constructif. En outre, nous coachons également des équipes plus petites et recherchons des solutions sur mesure pour des questions ou des problèmes individuels. »

Quel genre de solutions ?

« Parfois, elles apparaissent comme évidentes. Accorder de courtes pauses courtes peut contribuer à réduire le stress. Reconnaître les signes de stress toxique aide également à en empêcher le développement. Les personnes régulièrement absentes sont invitées à participer à une conversation ouverte. Nous restons également en contact avec des collègues absent(e) pour soigner des maladies qui nécessitent des soins de longue durée afin d’abaisser le seuil de stress lié à leur reprise du travail. Chaque employé(e) a droit à six sessions avec un psychologue, via le programme d’aide aux employés, même s’il s’agit d’aborder des questions personnelles et pas professionnelles. Cette approche globale porte ses fruits. Nous voyons que les gens trouvent de plus en plus facilement le chemin du bien-être. Mais notre travail n’est jamais terminé. Malgré les bons résultats, il n'y a pas de recette pour obtenir 100% de bonheur. »

Lire aussi:

Cet article a été réalisé en étroite collaboration avec AXA Belgium.
www.axa.be