Comment concilier vie privée et vie professionnelle ?

Mis à jour le 6 novembre 2019 par Cellule commerciale
Comment concilier vie privée et vie professionnelle ?

Travailler, s’épanouir et faire carrière au sein d’AXA Belgium en conservant une vie privée harmonieuse ? La vision de Els Jans et celle du Groupe AXA, tournée vers l’inclusion et la flexibilité, fait d’AXA un employeur attractif

« La réconciliation entre vie privée et vie professionnelle est une thématique réellement importante, non seulement pour les femmes, mais aussi de manière beaucoup plus large. À certains moments de sa vie, une personne peut avoir besoin de flexibilité, quels que soient son genre, ses responsabilités, ses projets. Nous sommes attentifs à cela » explique celle qui, depuis 2018 et sept ans de carrière au sein d’AXA Belgium est devenue directrice des Ressources Humaines.

« Nous comptons 3500 personnes sous contrat, une population qui comprend des collaborateurs de tous âges, qui ont sans doute tous un besoin de flexibilité et de possibilités d’évolution. Nous offrons - aux femmes comme aux hommes - la possibilité d’accéder à des fonctions de hautes responsabilités. Notre comité de management est d’ailleurs à parité totale. C’est un plaisir de travailler de cette manière. L’atmosphère très ouverte, ce qui nous permet de soulever des thématiques qui ne sont pas toujours discutées dans d’autres sociétés, en particulier du secteur financier avec un management majoritairement masculin. »

elleaxa
Els Jans, Chief Human Resources Officer

1/

L’ouverture dans les murs

« Cette volonté de répondre aux besoins de chacun.e et de s’inscrire dans les évolutions sociales et professionnelles, c’est quelque chose qui se ressent vraiment dans les murs d’AXA Belgium. Ça m’a beaucoup frappé quand j’ai commencé à travailler ici. C’est une entreprise où on veut vraiment offrir des opportunités à qui le souhaite. » Une réflexion globale qui engendre des mesures concrètes, notamment en termes de télétravail et de congés parentaux.

2/

Maternité, paternité, adoption : des avantages communs

« Si je parle de flexibilité, c’est aussi un sens large. Notre politique de congé parental (de maternité, mais aussi de paternité et d’adoption) a été lancée au niveau international dans le Groupe AXA. Ici, en Belgique, nous ne sommes pas si mal lotis, mais il faut savoir qu’au niveau mondial, certaines mesures prises par le groupe pour ses employés sont considérées comme totalement révolutionnaires. Notre vision est très inclusive. Nous offrons plus d’avantages que ce que prévoit la législation belge. Pas tant pour le congé de maternité de sept semaines, mais particulièrement pour les congés de paternité et les congés d’adoption. Quel que soit la situation familiale ou le genre de la personne qui accueille un enfant, nous voulons offrir les meilleures conditions et la plus grande sérénité à tous les futurs parents. »

3/

Le télétravail pour de vrai

« Chacun vit sa propre situation et ça n’aurait pas de sens pour nous de ne pas s’adapter à cela. », poursuit Els Jans, intarissable lorsqu’il s’agit de discuter de bien-être au travail. Ici, le télétravail a été mis en place de manière structurelle, avec la possibilité de travailler depuis chez soi jusqu’à deux jours par semaine. « Personne n’y est obligé, mais celles et ceux qui le souhaitent peuvent bénéficier de ces conditions. Ça soulage énormément les déplacements du matin et du soir. Ça permet aux gens qui ont des enfants de les déposer le matin et de les reprendre dans l’après-midi en étant tout à fait à l’aise. Ça donne beaucoup plus de flexibilité pour s’organiser dans sa semaine. Personnellement, je pense que c’est une meilleure solution que le temps partiel. On est mieux rémunéré.e tout en s’organisant différemment ». Une option et une vraie piste de solution pour les familles monoparentales contraintes, parfois, d’opter pour un temps partiel faute de souplesse de l’employeur. « Personnellement, une fois par semaine, je vais chercher mes enfants à quatre heures », poursuit Els qui prend son role model à cœur. « Une fois rentrés à la maison, mes enfants font leurs devoirs pendant que moi je recommence à travailler. Tout cela est bien entendu cadré, nos clients n’ont pas à souffrir de cette organisation. Voilà 3 ou 4 ans que nous appliquons ceci et que ça fonctionne. Les employés bénéficient du matériel adéquat, tout le monde dispose d’un PC portable. Les gens sont plus concentrés, plus productifs, plus positifs. » Quand la confiance et l’humanité sont des valeurs pour de vrai, les résultats positifs ne peuvent qu’en découler…

Cet article a été réalisé en étroite collaboration avec AXA Belgium.
www.axa.be