Netflix : 6 séries à mater sans tarder en août

Publié le 1 août 2019 par Eloïse Pirard
Netflix : 6 séries à mater sans tarder en aoûtNetflix

On vous prévient : les séries Netflix qui débarquent en août sont ultra badass ! Entre des étudiants qui combattent le racisme intégré, des standardistes qui fight le patriarcat, des catcheuses qui kickent les stéréotypes, des réalisateurs porno qui bravent la censure et des enquêteurs qui affrontent les serial killers, il n'y a que du très lourd à binge-watcher sur la plateforme de streaming.

Hurry Up ! Il est temps de boucler les dernières saisons de Stranger Things, La Casa de Papel et Orange is the New Black car les nouveautés qui arrivent en août sur Netflix vont vous scotcher à votre écran ! Matez un peu ce qu'on vous a sélectionné :

Dear White People - Saison 3 - le 2 août

Dear White People vient remettre un coup de pied dans la fourmilière du racisme intégré, banalisé et normalisé aux Etats-Unis avec une troisième saison toujours plus militante. Pour rappel, cette série adaptée d'un film éponyme sorti en 2014 nous plonge dans le quotidien de Samantha White (Logan Browning), une jeune femme métisse qui décide de dénoncer les affronts et les décisions polémiques prises à l'encontre des étudiants noirs de son université dans une émission de radio diffusée sur le campus. Avec l'aide d'autres étudiants, elle tente de faire changer les choses, mais avant tout de conscientiser le peuple blanc. Toujours très lié à l'actualité et à la réalité, Dear White People aborde des questions telles que l'appropriation culturelle, la couleur de peau, le N-word, le blackface, l'intersectionnalité, les violences policières, les mesures politiques racistes et soulève évidemment, le devoir de mémoire et le poids d'un passé lié à des centaines d'années d'esclavagisme. Bref, Dear White People est une série drôle, intelligente et on pourrait même dire, d'utilité publique !

Pourquoi on la regarde ? Une série qui se focalise sur le quotidien de deux jeunes femmes noires intelligentes, fortes, nuancées, complexes et émancipées des stéréotypes et des clichés raciaux et sexistes... vous en connaissez beaucoup vous ?

La video ELLE du jour :
5 TRUCS POUR FAIRE POUSSER NOS CHEVEUX PLUS VITE

Derry Girls - Saison 2 - le 2 août

Les étudiantes déjantées de Derry Girls reviennent dans une deuxième saison dès le 2 août sur Netflix. Pour rappel, cette série nous plonge dans l'Irlande du Nord des années 90 avec sa période de violence et d'agitation politique connu sous le nom de "Troubles". Dans ce contexte de répression, on suit le quotidien de quatre adolescentes (et le cousin d'une d'entre elles) aussi drôles que perchées qui relèvent les défis du passage à l'âge adulte : premiers émois, premiers amours, premières disputes et le début des responsabilités. Une série teen mais qui ne tombe pas dans le cliché romantico-cucul auquel les soap américains nous ont habitué. Derry Girls est donc une petite perle d'humour qui se laisse binge-watcher très facilement !

Pourquoi on la regarde ? Pour les actrices rafraichissantes, l'accent irlandais et l'humour British.

The Naked Director - Saison 1 - le 8 août

On ne sait pas encore trop pourquoi exactement, mais on est beaucoup trop hypée par l'arrivée d'une nouvelle série nommée The Naked Director sur Netflix. Enfin peut-être est-ce pour son contexte culturel complexe, son fond de commerce interdit aux moins de 18 ans ou encore le fait qu'elle soit basée sur une histoire vraie... Bref, si vous n'avez jamais entendu parler de cette nouveauté, on vous résume le scénario : The Naked Girl nous plonge dans la vie de Toru Muranishi, un espèce de commercial raté qui décide un jour de transformer ses échecs en opportunités. Ainsi, il décide de se lancer dans la réalisation de films pour adultes. Le problème ? Le Japon des années 80, ses moeurs et sa morale ! Mais le réalisateur de porno n'a pas dit son dernier mot pour braver la censure gouvernementale !

Pourquoi on la regarde ? On ne l'a encore jamais regardée, mais cette série a l'air plus que prometteuse de par son combo magique : Japon x 80's x porno

Les demoiselles du téléphone - Saison 4 - le 9 août

Les téléphonistes les plus girl power de la planète font leur come-back dans une quatrième saison qui s'annonce plus riche en émotions que jamais. Envie d'un avant-goût des prochains épisodes ? Dans une bande-annonce assez explicite, on peut apercevoir les jeunes standardistes essayer de s'élever coûte que coûte au même rang que les hommes dans une époque (1931) où le mot patriarcat est un euphémisme. Alors que Carlota se présente aux élections pour devenir maire, Lidia prend les commandes de l'entreprise de téléphone et Marga décide de divorcer. Malheureusement, les demoiselles vont se confronter à une société très peu encline à leur donner parole et pouvoir. Et entre les coups montés et les embuscades, les Chicas vont devoir redoubler d'ingéniosité et de solidarité pour se sortir de ces mauvais pas. Mais attention messieurs, ne sous-estimez jamais les femmes, le retour de bâton risquerait d'être sanglant !

Pourquoi on la regarde ? Parce que même si c'est de la fiction, on adore regarder ces femmes défier les hommes et braver les injonctions. Puis c'est une série espagnole qui nous donne un peu l'impression de travailler notre accent en même temps...

Glow - saison 3 - le 9 août

Les catcheuses en lycra les plus badass des Etats-Unis reviennent dans une troisième saison mêlant cascades et paillettes à Vegas. Pour rappel, Glow (Gorgeous Ladies of Wresling ou "Les superbes dames du catch" en français) est une série qui se penche sur la vie de Ruth Widler, une actrice en mal de notoriété qui n'a jamais réussi à percer à Hollywood. Sentant la fin d'une non-carrière dans le cinéma, la comédienne décide dans un dernier élan pour se faire un nom, de se lancer dans le catch féminin ! Accompagnée d'un coach - ancien réalisateur de films porno - et une dizaine d'autres sportives, Ruth va tenter de se faire une place dans ce tout nouvel univers. Dans cette troisième saison, on retrouve les catcheuses en show permanent à Las Vegas. Une consécration pour la team, mais l'éloignement, la pression et les désirs de chacune ne feront pas toujours bon ménage...

Pourquoi on la regarde ? Pour les costumes, les décors et l'innovation !

Mindhunter - saison 2 - le 16 août

En août sur Netflix, c'est aussi le come-back de Holden Ford et Bill Tench, les deux agents de Mindhunter. Les profilers reviennent pour une saison 2 qui risque bien de nous glacer le sang. Vous ne connaissez pas encore cette série signée David Fincher ? Laissez-nous vous faire le topo : dans l'Amérique des années 70, deux enquêteurs du FBI se demandent comment intercepter les meurtriers et prévenir leurs prochains crimes si l'on ne comprend pas la manière dont ils fonctionnent et réfléchissent. En mettant en place une méthodologie de travail irréprochable, en s'aidant d'une psychologue et en cherchant à rentrer dans la tête des assassins. Ce sont les balbutiements des concepts de profilage et de tueurs en série. Si la première saison nous avait happée facilement en nous permettant d'être dans les petits papiers des agents, la deuxième risque de jouer un peu plus sur les classiques montées d'adrénalines propres au genre criminel. Fini de se poser des questions, il faudra aussi agir puisque les huit prochains épisodes nous plongerons dans une affaire sordide, celle de Wayne Williams aka Atlanta Child Murder, un tueur en série accusé d'avoir assassiné au moins 28 afro-américains entre 1979 et 1981. Puis on verra enfin le tristement célèbre Charles Manson apparaître à l'écran...

Pourquoi on la regarde ? Pour le mélange de peur et de curiosité morbide propre à toutes les histoires de tueurs en série et pour le talent de David Fincher à la réalisation.

 

À lire aussi : 

Netflix Hangouts : l'extension pour faire semblant de bosser en matant des séries

L'assassinat de Gianni Versace : la mini-série glamour et terrifiante de Netflix

Quelles sont les alternatives à Netflix en Belgique ?