Signé Zoé: le jeune label belge qui réveille le wax

Mis à jour le 11 juillet 2019 par Malvine Sevrin
Signé Zoé: le jeune label belge qui réveille le wax Signé Zoé

À seulement 25 ans et à peine sortie de l'école, Zoé De Caluwe présente sa toute première collection sous sa marque éponyme "Signé Zoé". Un parfait mélange de pièces d'inspiration streetwear et d'influences africaines revisitées. Le pari ? Allier l'originalité du wax au confort de la mode occidentale. Rencontre avec une jeune créatrice prometteuse.

Quel est ton parcours ?

Je suis Zoe De Caluwe, j’ai 25 ans et j’ai été diplômée en « stylisme et concepteur de mode » à l’EFP en 2018 et en septembre, je terminerai mes études de marketing. Depuis un an, je participe également à des cours de couture pour perfectionner ma technique. L'idée de créer ma marque de vêtements m’est venue durant ma dernière année de stylisme. J’ai présenté mon projet lors d'un concours ("Pitch ton projet") et j'ai remporté le prix du projet le plus prometteur. Une fois mes études finies en juin 2018, j’ai directement commencé à créer une première collection « test » que j'ai présentée en septembre au « Wax Fashion Show » à Liège. J'ai ensuite été sélectionnée par les « Brussels Fashion Days » pour présenter ma collection dans leur pop up store. C'était une chance incroyable pour moi et ça représentait énormément car j'y allais en tant que visiteur depuis la première année et me retrouver là bas en tant que styliste c'était assez fou ! J'ai participé à d’autres événements également tels que les « Liège Fashion Show », « The Night Of The Untouchable »...  Plein d'expériences hyper enrichissantes et des retours positifs qui m'ont confortée dans l’idée de me professionnaliser et de lancer cette toute nouvelle collection été.

Signé Zoé wax collection mode
La formule gagnante ? Du wax revisité et des coupes soignées.

Comment qualifies-tu tes créations ?

Ce sont des créations de prêt-à-porter. Je tenais à réaliser des vêtements que l'on peut mettre tous les jours, dans lesquels on se sent bien, mais également joli(e) et séduisant(e). Toutes mes créations sont faciles et agréables à porter. Elles suivent la tendance tout en étant travaillées « à ma façon » comme, par exemple, l’utilisation du wax, mais aussi par des coupes recherchées, des empiècements, des découpes qui leur donnent ce côté nouveau. J’utilise des textiles de très bonne qualité et écoresponsables ce qui est, évidemment, très important aujourd'hui.

Mes vêtements expriment la beauté d’un métissage de styles et de cultures différentes.

Pourquoi as-tu décidé de mettre le wax à l'honneur dans tes créations ?

J’ai toujours été très attirée par la mode africaine et plus particulièrement par la Sape. Ces looks hyper travaillés et colorés, le mélange des motifs et des couleurs, les imprimés tous plus dingues les uns que les autres. Quand quelqu’un est habillé de la sorte, on le remarque, peu importe qui il est, il a une dégaine de star, il envoie, on le voit. Bien entendu, ce n'est pas donné à tout le monde de s'habiller ainsi, il faut savoir le porter et l’assumer. Dans la mode occidentale que j’aime beaucoup aussi, les tissus sont confortables, les coupes tendances mais j’avais un gros manque de couleurs, d’originalité.  J'ai donc eu l'idée de mélanger le meilleur des deux styles ! Des vêtements accessibles pour tous, faciles à porter et originaux, tout en gardant ce côté voyant et sûr de soi de la Sape. J'ai également tenu à diversifier les possibilités du Wax, originellement en coton, en l’imprimant sur d'autres textiles tels que le voile et le lycra, permettant ainsi de décupler ses utilisations et de pouvoir créer des modèles tels que des maillots.

La video mode du jour :
10 TENDANCES MODE DES ANNÉES 90 QUE L’ON ADOPTE MAINTENANT

Le wax est un tissu traditionnellement engagé. Et toi, y a-t-il un message que tu souhaites faire passer à travers tes vêtements ?

Le wax est d’origine indo-océanique avant d'être africaine. Il est avant tout un tissu pratique et relativement imperméable pour les climats tropicaux. Ce n’est pas le cas chez nous et mes vêtements ne sont pas vraiment porteurs d’un message culturel particulier. Ils expriment simplement la beauté d’un métissage de styles et de cultures différentes. C’est ça qui me plaît.

Tu réinterprètes le wax d'une manière streetwear. Pourquoi ce choix ?

Le streetwear, c’est un style que j’affectionne particulièrement et qui a énormément évolué depuis quelques années. Aujourd’hui, il offre des coupes super travaillées, des modèles très réfléchis, en gardant toujours le côté confortable, ce qui est primordial, pour moi. Le wax, le street, le confort, le style au quotidien, c’est ça "Signé Zoé” .

Pour toute demande de renseignements ou commande, contactez directement Zoé via signezoe.fashion@gmail.com

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Signé Zoé (@signe_zoe) le


À LIRE AUSSI

Comment faire carrière dans la mode ?

L'art de ne pas être à la mode

Prenez la pose: l'histoire derrière le voguing