Terza Luna: le resto italien authentique à tester les yeux fermés

Publié le 19 juin 2019 par Laurence Donis
Terza Luna: le resto italien authentique à tester les yeux fermés

Terrasse secrète, produits directement importés d’Italie, plats de pasta tradi et ultra gourmands… Cœur de cœur pour Terza Luna, la nouvelle adresse de Bruxelles à ne pas sous-estimer.

Jamais deux sans trois. C’est un peu la devise d’Antonio Mastrogiovanni. Après I Latini et Le Médicis, il lance à la place de ce dernier Terza Luna. A la retraite après trente ans d’expérience, l’homme de goût ouvre aujourd’hui un nouveau repaire d’épicuriens pour le plaisir… Et ça se sent. En arrivant, on tombe immédiatement sur la grande cuisine ouverte et on se laisse guider jusqu’à la terrasse. Une petite cour reculée, à l’abri des bruits de la ville, c’est le spot idéal pour les longues soirées d’été. Pour patienter, Antonio nous fait goûter son huile d’olive maison. Canon. On était plutôt partisan de la team beurre avec le pain, du genre à ne pas vraiment comprendre l’engouement pour cet accompagnement. On a vite changé d’avis. 

terrasse resto
La terrasse du Terza Luna

Et dans l’assiette ? On commence par un tartare de thon rouge aux avocats et à la menthe, parfait quand il fait chaud, et du poulpe sauté. La cuisson de ce dernier est parfaitement maîtrisée, ça annonce du bon. On part ensuite sur la pasta : linguine aux soupions (des petites sèches), tomates des collines et olives, et enfin des orecchiette aux fèves des marais et guanciale croustillant. Une tuerie, surtout le deuxième plat. Les pâtes sont fraîches et al dente juste comme il faut, la sauce est gourmande à s’en lécher les doigts. C’est généreux, on se verrait bien rester dehors toute la soirée, à refaire le monde avec un bon verre de vin rouge (la cuvée d’Antonio, évidemment). En dessert, le tiramisu de la casa vaut aussi le détour.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par WelOwcook ~ Food Blogger (@welowcook) le

La video elle à table du jour :
5 ASTUCES POUR RÉUSSIR SON PAIN MAISON À TOUS LES COUPS

Ce qu’on a aimé, c’est l’originalité de la carte, qui change d’ailleurs en fonction des saisons. Si les classiques ont du bon, on ne retrouve pas forcément les mêmes propositions que chez les autres italiens : les traditionnelles carbonara, al ragu ou amatriciana. Ici, c’est la Salerne qui est mise à l’honneur, une région du sud ou s’étend la côte amalfitaine. Il faut savoir que Terza Luna n’est pas donné, surtout pour les entrées qui coûtent le même prix qu’un plat de pâtes (entre 16,8 et 19,9 euros). Mais ça les vaut. Les produits sont ultra frais et la plupart viennent directement d’Italie… Authentique et sans chichis, cette nouvelle adresse bruxelloise nous a définitivement séduits.

Infos pratiques : Terza Luna, Avenue de l’Escrime 124 – 1150 Woluwe-Saint-Pierre. Ouvert de 12 à 14h et de 18h30 à 22h, fermé le samedi midi et le dimanche soir.