Le manuel qu’il vous faut pour adopter une routine beauté responsable

Publié le 3 mai 2019 par Marie-Noëlle Vekemans
Le manuel qu’il vous faut pour adopter une routine beauté responsable@Shutterstock

Envie d'adopter une routine beauté responsable ? De changer vos habitudes et d'utiliser des produits meilleurs pour votre santé et la planète ? Mais vous vous demandez par où commencer ? Ce petit guide malin n'est ni plus ni moins qu'un "petit manuel d’usage et d’entretien de soi à l’ère de l’urgence écologique".

Petit par la taille et le nombre de pages (une trentaine de feuillets et un insert contenant des recettes), ce manifeste n’en est pas moins impactant. Il nous parle d’urgence écologique et nous rappelle que décider de consommer autrement revient à « poser un geste politique, aussi petit soit-il ».

L’auteure, Florence Marchal, s’est entourée de deux expertes passionnées rassemblant des expertises en pharmacie, aromathérapie, aromachologie et herboristerie afin de livrer un lexique subjectif mais hautement didactique répertoriant certains ingrédients, accessoires et concepts phares qui intéresseront celles et ceux qui rêvent d’une beauté meilleure pour l’Homme et moins dommageable pour la Nature.

« La post-cosmétique fait gagner du temps et, en rapport à la qualité, de l’argent. » Conseils pratiques, recettes simples, mises en garde utiles, on y apprend rapidement comment opérer des changements simples mais importants. L’auteure assure qu’ « alléger sa panoplie de soins en allant à l’élémentaire n’est aucunement synonyme d’austérité ».

Elle ne donne pas de leçon de moral non plus, elle informe, et c’est déjà beaucoup. À chacun ensuite de s’impliquer dans cette démarche selon sa conscience.

On ne peut que partager ses espoirs futurs : « Si le zéro déchet (…) est à la mode, on ne peut qu’espérer que cette tendance perdurera au point de devenir non pas une philosophie de vie, mais une façon de penser et d’agir. »

La video beauté du jour :
5 TRUCS POUR FAIRE POUSSER NOS CHEVEUX PLUS VITE

Photo du manuel "Vers une post-cosmétologie ?"

florencemarchal.be