City-trip à Anvers : adresses branchées et bass music

Mis à jour le 17 avril 2019 par Virginie Dupont
City-trip à Anvers : adresses branchées et bass musicCrédit : Evenbeeld

Il y a mille et une manières de découvrir Anvers. Cette ville cosmopolite au savoir-faire diamantaire possède un patrimoine artistique exceptionnel. C’est aussi le repaire des fans d’adresses branchées et de bass music. Suivez le guide dans ce joyau aux contrastes éclatants !

Un city-trip en Belgique est un excellent moyen de fuir le stress quotidien sans passer la frontière. C’est aussi un bon plan pour échapper au tourisme de masse et voyager de manière plus respectueuse de l’environnement en prenant le train par exemple. Embarquez avec nous à la découverte des (nouvelles) pépites anversoises.

DORMIR

Situé dans le quartier branché du Zuid, en face du musée royal des Beaux-Arts, l’Hotel Pilar est un lieu éclectique à mi-chemin des influences des deux propriétaires. Derrière sa façade immaculée, il propose dix-sept chambres, un bar-restaurant et une boutique. Les chambres avec baignoire décloisonnée et douche à l’italienne offrent un sublime mix de meubles vintage et modernes. Avec sa terrasse spacieuse ouverte sur la ville et ses habitants, le restaurant sert tous les jours de délicieux petits-déjeuners à la carte, lunchs et dîners. Vous trouverez aussi une boutique où shopper objets de décoration et produits de soin (créés par Le Labo, une parfumerie de niche made in Grasse, et disponibles dans la chambre).

City-trip à Anvers : adresses branchées et bass music - 1
Crédit : Evenbeeld

MANGER

La pâte à pizza au levain – plus saine et plus facile à digérer – de Standard est garnie de légumes bios cultivés dans le potager aménagé au-dessus du restaurant et d’autres ingrédients suivant le rythme des saisons. Les réservations se font facilement en ligne et le verre de vin bio se déguste sur la terrasse pavée ou dans le joli intérieur avec vue sur le pizzaiolo à coups de free fingerfood de 17 à 18 h. Un pari plus que réussi pour les fondateurs qui souhaitaient définir un nouveau "standard" de qualité en matière de pizzas mais aussi de salades.

Image d'un potager d'herbes fraîches du restaurant Standard.

Camion, c’est la contraction de Camille et Boqion, les maîtresses de ce nouveau lieu veggie. Ici la cuisine se décline principalement en petits plats végétariens (véganes sur demande) à partager dans lesquels les légumes tiennent la vedette. Résultat : des assiettes colorées et soignées comme ce butternut au tahini et dukkah – un mélange oriental de graines, de noix et d'épices – que nous avons goûté et adoré.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

H o e r a ! Camion bestaat 2 maanden 🎈 That means ... story time. Want jullie zien wel allerlei foto’s voorbij komen, maar hoe zien wij Camion eigenlijk en wat willen wij jullie brengen? • Het begon bij een WhatsApp gesprek in juni vorig jaar: Cam: Ik heb weer een nieuw idee dat ik met u moet bespreken Bokkie: Haha kom maar op, ik sta open voor alles Cam: Vegan tapas met wijntjes van 16 tot 22u Bokkie: Het pand onder mij staat te huur Cam: Bon, wijntjes wanneer ik terug ben van Spanje ☝🏼 • En zo geschied... de ‘tapas’ kwamen er, of althans kleine gerechtjes om te delen. De wijntjes kwamen er, en niet zomaar een paar wijntjes, maar een mooie selectie aan bio-, biodynamische en natuurwijnen. De lunch kwam er nog bij en alles breidde zich nog wat uit, maar dat is wat wij jullie willen brengen: gezelligheid aan tafel, op een bord en in een glas. 🍷 Ontspanning, alsof je heel eventjes op vakantie bent. Een babbeltje, alsof je al jaren bij ons over de vloer komt en vooral: niks moet, alles mag. Joie de vivre, all day long. 👯‍♀️ Weet dat je bij ons dus altijd welkom bent (lees: tijdens de openingsuren 😉) voor een glaasje, een koffietje, een hapje, of gewoon ... een babbeltje. SEE YOU SOON 🖤 - Team Camion • #camionantwerp #onlythegoodstuff #comeforlunchstayfordinner #veganantwerp #antwerphotspot #storytelling #winebar #naturalwine

Une publication partagée par Camion - Only The Good Stuff (@camion_antwerp) le

SHOPPER

Lancée à l’automne dernier par un autre duo de femmes actives, KAAI (qui signifie "quai" en néerlandais et fait référence aux nombreux déplacements des créatrices) est une marque de sacs belge qui fusionne qualité et fonctionnalité dans des pièces intemporelles à porter en tout lieu et en toute occasion. Une vitrine qui n’a pas manqué d’attirer notre regard lorsque nous avons arpenté la Nationalestraat et un sac qui nous permettra de mettre la main sur nos clés ou notre téléphone en un clin d'oeil.

City-trip à Anvers : adresses branchées et bass music - 5
Crédit : KAAI

VISITER

Cabinet de curiosités 1 : Axel Vervoordt a donné le coup d’envoi d’une série d’expositions temporaires au DIVA, le nouveau musée anversois consacré aux diamants, aux bijoux et à l'orfèvrerie qui a ouvert ses portes l’année dernière. Marchand d'art et architecte d'intérieur de renommée internationale, Axel Vervoordt plonge le visiteur dans un univers merveilleux : "Un cabinet de curiosités est fait pour inspirer, susciter l’admiration, amener à découvrir ce qui vous étonne et vous passionne. De mon côté, je m’efforce de toujours porter sur l’art un regard d’enfant, sans préjugé ni connaissance préalable." Des objets naturels et exotiques ainsi que des œuvres d’art anciennes et contemporaines à admirer jusqu’au 28 avril 2019.

DANSER

Peu médiatisée, voire inconnue du grand public, la scène électronique underground est généralement associée à la bass music qui englobe entre autres le dubstep et la drum and bass. Caractérisée par un alliage de basses profondes et de rythmes multiples empruntant des sonorités au jazz notamment, cette mouvance est née au Royaume-Uni en 1996. Venus d’Europe et d’ailleurs, les fans et les curieux avides d’une nouvelle expérience audio et vidéo se sont rués en masse au Sportpalais ces 29 et 30 mars derniers pour célébrer le 10e anniversaire du Rampage Festival. Si vous avez manqué cette party géante qui s’est imposée en une décennie comme le rendez-vous du genre à l'échelle mondiale, les organisateurs vous donnent rendez-vous les 26 et 27 juillet prochains à l’occasion du Rampage Open Air à Lommel pour profiter d’un joyeux chaos organisé.

City-trip à Anvers : adresses branchées et bass music - 7
Crédit : Phillipe Wuyts