On a découvert le restaurant-épicerie La Charcuterie à Bruxelles

Publié le 24 octobre 2018 par Céline Pécheux
On a découvert le restaurant-épicerie La Charcuterie à BruxellesLa Charcuterie Bruxelles

Après avoir passé la porte de La Charcuterie, ancienne charcuterie Saint-Gilloise restée dans son jus, on trouve un joli comptoir recouvert d’anciens carrelages où faire ses emplettes et plus loin, quelques tables, où on se régale de petits plats en habile cuistance.

La Charcuterie Bruxelles

La Charcuterie: un lieu hybride qui fait honneur au produit

La table-cave-épicerie-charcuterie très fine de l'ancien journaliste Olivier Frey et sa charmante épouse Anna, n'a pas 6 mois d'existence que déjà le buzz tourne à plein régime. Il faut dire que le programme est des plus alléchants et malins: des flacons de très nobles origines à goûter sur place (natures pour la plupart) avec des en-cas épatants (assiettes de charcuterie de chez Gilles Vérot, artisan d’excellence à Paris) et de petits plats à partager sacrément bien troussés, dont L’œuf façon meurette à la cuisson parfaite. Et cette saucisse, vous avez envie de la cuisiner aussi? Ça tombe bien, elle est en vente en boutique tout comme le boudin basque de la conserverie Montauzer, des sardines, poulpes et autres huiles d’olive et cafés triés sur le volet de l'épicerie fine.

La Charcuterie Bruxelles

La Charcuterie et ses chefs invités en guest-star

Lors de notre passage, c’était le chef Denny Imbroisi (italien d’origine, chef des restaurants Ida et Epoca à Paris) qui avait pris les commandes des fourneaux… Il faut dire que le patron (ex chroniqueur gastronomique) a beaucoup d’amis dans le milieu. D’où l’idée de faire venir une fois par mois un chef qu’il aime, étranger ou pas, pour concocter un menu signature dans son endroit. Prix: 50 € (sans trop s'attarder sur la cave).

La video lifestyle du jour :
JEÛNE INTERMITTENT LE RÉGIME DE 8 HEURES COMMENT ÇA MARCHE

La Charcuterie Bruxelles

Plins au foie gras, racines d’automne et bouillon de canard au balsamique blanc et Spaghet' carbonara: absolument dépotant! Pour suivre: risotto à la truffe noire du Molise. Et pour finir: raviole ouverte et chocolat Gianduja, glace noisette et crème de café, un dessert à se relever la nuit. Prochain rendez-vous avec un chef pas de chez nous: Sugio Yamaguchi du resto “Botanique” à Paris, les 23 et 24 novembre prochain.

Avec qui?

En bonne compagnie. Seule ça marche aussi.

Quand?

Tous les soirs, sauf le dimanche et la mardi et le midi du jeudi au samedi.

La Charcuterie, Avenue Paul Dejaer 16, 1060 Saint-Gilles. www.lacharcuterie.be

A LIRE AUSSI: