On y va : Le Louvre x les ruches de Nuxe

Mis à jour le 7 novembre 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
On y va : Le Louvre x les ruches de Nuxe

Il existe mille et une raisons de visiter le Louvre. En voici une de plus : pour une durée de trois ans, le jardin Raffet abritera six ruches et plus de 300.000 butineuses pour sensibiliser le grand public à une cause importante, la sauvegarde des abeilles et de la biodiversité.

Le Louvre et les abeilles

Pour la première fois, le plus grand – et le plus visité ! – musée du monde ouvre les portes du jardin Raffet (qui doit son nom au monument qu’il abrite en l’honneur du peintre Auguste Raffet), à quelques pas du pont des Arts, pour y installer, grâce au mécénat de Nuxe, une prairie fleurie de 400 m² et des ruches. 

On y va : Le Louvre x les ruches de Nuxe - 1

Une renaissance pour cette parcelle quelque peu confidentielle qui fut réhabilitée en 2016 comme jardin d’agrément et transformée depuis le printemps 2018 en véritable refuge pour les abeilles.

Une belle histoire rendue possible grâce au soutien de la marque française de cosmétiques qui investit depuis plusieurs années déjà dans la sauvegarde de cette espèce menacée en parrainant notamment des ruches implantées dans les Vosges.

Les abeilles représentent un maillon essentiel au maintien de la biodiversité, grâce à leur travail de pollinisation. Leur disparition aurait des conséquences dramatiques sur l’environnement.

En pratique

Seloua Grolleau-Raoux est l’apicultrice responsable du rucher du Louvre. Depuis 10 ans, elle se consacre à sa passion et transmet ses connaissances en formant de nouveaux apiculteurs et en sensibilisant le public au devenir des abeilles.

On y va : Le Louvre x les ruches de Nuxe - 3

Quelle espèce de butineuse est installée au jardin Raffet ? 

Les ruches sont habitées par des abeilles mellifères Buckfast. Une sous-espèce qui a la particularité d’être très douce et qui peut donc être installée dans un environnement urbain.

Combien d’abeilles vivent dans une ruche ? 

Chaque ruche abrite actuellement une moyenne de 50.000 abeilles, toutes nées de la même reine. Il faut savoir que la première année de sa vie, la reine pond entre 1.500 et 2.000 œufs par jour : 2.000 abeilles naissent donc en 24 h. Les ouvrières ont une durée de vie de quatre à six semaines en saison apicole et de plusieurs mois en hiver, période pendant laquelle elles mènent une vie au ralenti.

Quelles fleurs ont éte plantées ? 

De nombreuses plantes mellifères comme la phacélie, la bourrache, les bleuets, les cosmos, la vipérine, le sarrasin ou le tournesol. Les abeilles parcourent jusqu’à trois kilomètres autour de leur ruche pour récolter le nectar. Pour obtenir un kilo de miel, il faudra deux à quatre litres de nectar.

À quel moment à lieu la récolte ? 

Dès que les cadres sont totalement operculés, c’est-à-dire lorsque que les abeilles ont recouvert d’une fine couche de cire les alvéoles, la récolte peut être réalisée*. La production de miel dépend des conditions météorologiques et de la force du cheptel. Mais on peut espérer en moyenne entre 12 et 18 kilos de miel par ruche.

* La première récolte a eu lieu durant l’été 2018.

D'AUTRES ARTICLES

Pourquoi le miel est-il le meilleur allié d’une belle peau ?

Le nettoyage en profondeur du cuir chevelu : l’astuce pour des cheveux ultra doux

Quel est le geste beauté N°1 pour avoir enfin une belle peau ?