Fashion Week: les femmes enceintes s’emparent des podiums

Publié le 18 septembre 2018 par Malvine Sevrin
Fashion Week: les femmes enceintes s’emparent des podiums

Fini le temps où les mannequins enceintes devaient faire une croix sur la saison des défilés une fois l’apparition de leur baby bump. Aujourd’hui, elles défilent fièrement sur le runway... même à quelques jours de leur accouchement ! 

De New York à Londres, les ventres ronds se multiplient sur les podiums. La mom-to-be est-elle en passe de devenir la nouvelle icône de mode ?

MOM POWER

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JANINA THOMPSON (@janinathompson) le

Après avoir bousculé l'industrie de la beauté, Rihanna n'en a pas fini d'agiter la fashion-sphère. Pour le premier défilé de sa très sexy marque de lingerie Savage x Fenty, la bad gal a une fois de plus prouvé qu'elle célébrait toutes les formes de beauté, sans exception. La top aux dents du bonheur Slick Woods, enceinte de neuf mois (!) a fait une apparition très remarquée dans un ensemble en dentelle assez olé olé (traduisez: micro culotte et cache-tétons). Histoire d’enfoncer le clou, l’une des danseuses qui clôturaient le show affichait elle aussi de jolies rondeurs de future maman dans un body transparent très échancré. Preuve s’il en fallait que la maternité n’enlève rien à la sexytude de ces moms-to-be. Et pour la petite anecdote girl power, Slick Woods a donné naissance à son premier enfant quelque heures à peine après le défilé alors qu’elle avait ressenti les premières contractions dans les coulisses. Sur son compte Instagram, la jeune femme de 22 ans a partagé la bonne nouvelle avec ces mots “14 heures de travail et un roi est né”. Lily Aldridge a elle aussi foulé le catwalk de Brandon Maxwell lors de la Fashion Week de New York. Enceinte de cinq mois, l’Ange de Victoria Secret portait une robe écarlate ajustée soulignant à merveille ses courbes de future maman. La mannequin, aussi aperçue sur le podium de Burberry, prouve avec classe que l'époque où "grossesse" était synonyme de "carrière entre parenthèse" est révolue

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lily Aldridge (@lilyaldridge) le

LA GROSSESSE CÉLÈBREE

Les mentalités évoluent. Et la mode avec elles. Si par le passé d’autres mannequins avaient déjà défilé en étant enceintes (on pense notamment à Irina Shayk pour Victoria's Secret), il s’agit ici d’un tout nouvel élan. Avant, les tops défilaient “malgré” leur grossesse. Soit parce qu’elles n’affichaient encore aucune rondeur, soit parce qu’on parvenait à cacher leur ventre rond sous un manteau épais. Alors qu’elle était dissimulée, la grossesse est aujourd’hui célébrée plus que jamais. Il suffit de voir les vêtements dans lesquels les mannequins défilent: de la lingerie ultra sexy aux robes moulantes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sports Illustrated Swimsuit (@si_swimsuit) le


Autre exemple du “mom-powerment”: Valeria Garcia, mannequin et maman de deux enfants, a défilé pour la marque Marta Jakubowski lors de la dernière Fashion Week de Londres. Durant la finale, elle a ouvert son blazer pour révéler qu’elle portait une pompe à lait pendant tout le show ! À la pointe de la technologie, cette pompe est un appareil portable et silencieux sans tube, qui peut être contrôlé à distance via le smartphone. En juin dernier, une autre mannequin défilait en maillot de bain pour le magazine Sports Illustrated Swimsuit… en allaitant son bébé sur scène. Un message fort à l’heure où l’allaitement dans l’espace public fait encore débat. Bref, vous l’aurez compris, cette saison la tendance est aux SUPER MAMANS.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Women's Health (@womenshealthmag) le

D’AUTRES ARTICLES

#Newfaces: les nouveaux mannequins atypiques à suivre

Le label belge Sé-ach bouscule les codes avec une mannequin transgenre

5 choses à savoir sur Anok Yai, le nouveau visage d’Estée Lauder