Le duo Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh chez Nina Ricci

Publié le 3 septembre 2018 par Elisabeth Clauss
Le duo Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh chez Nina RicciRushemy Botter & Lisi Herrebrugh (Grand Prix Première Vision) Hyères Festival 33d edition Hyères, Var, France

A respectivement 32 et 28 ans, Rushemy Botter  et Lisi Herrebrugh, grands lauréats Festival d'Hyères, prennent la suite Guillaume Henry à la direction créative de Nina Ricci.

Rushemy, Jamaïcain diplômé de l'Académie d'Anvers et sa compagne formée à l'école Amfi d'Amsterdam, étaient également finalistes du dernier prix LVMH. Charlotte Tasset, nouvelle directrice générale de la Maison, se déclare "très heureuse d'accueillir Rushemy et Lisi au sein de la maison Nina Ricci. Fondamentalement ancré dans son époque, leur univers créatif exprime une force émotionnelle, une franchise et une impertinence toutes singulières. Associée à la douceur et la poésie inhérentes à leur vision, cette esthétique unique saura donner naissance à la nouvelle femme Nina Ricci».

« Fish or Fight », la collection qu'ils avaient présentée au Festival d'Hyères, et qu'ils pourront décliner en en capsule commerciale avec Petit Bateau, nous interpellait à propos du lessivage des océans, et cultive une croissance humainement durable. Ils avaient interprété avec humour les questionnements sociologiques et écologique d'une jeunesse caribéenne qui cherche son chemin pour s'intégrer, en exagérant les codes urbains pour mieux nous parler des îles. Leur propos sur le gaspillage et par extension la pollution était servi, avec humour, par la notion d'accumulation pour montrer « le peu qu'on a », quand on n'a pratiquement rien.

 

Le duo Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh chez Nina Ricci - 1
Photo : Etienne Tordoir / Catwalk Pictures

 

Leur marque "Botter" affichait déjà cet été 9 points de ventes. A Hyères, les professionnels chevronnés prophétisaient unanimement lors de conversations informelles : « c'est le prochain Virgil Abloh ». On le lui a répété. Il a éclaté d'un beau rire heureux : « Amazing ! Mais pour l'instant, nous souhaitons surtout grandir de façon organique, sans nous précipiter. Nous voulons être créatifs, mais nous souhaitons que nos collections puissent aussi se vendre. Notre objectif n'est pas de construire une marque « hype », mais un label stable et solide. Pérenne. Nous avons adoré défiler ici. Idéalement, la prochaine fois, ce serait à Paris, pour la Fashion Week ».

Ils ne croyaient pas si bien dire. Rushemy et Lisi présenteront leur vision de l'univers Ricci lors de la Fashion Week parisienne de mars 2019.