Le style bruxellois, c’est quoi ?

Publié le 21 août 2018 par Marie Guérin
Le style bruxellois, c’est quoi ?

Nous avons posé cette (vaste) question à Ava, observatrice affûtée du défilé de mode quotidien qui bat notre pavé. Auteure du compte Instagram Brusselstyle, elle sait de quoi elle parle.

Un compte qui prend le pouls de la ville

Qui es-tu Ava ?

"Je suis Russe, j’ai fait mes études à Liège et puis je me suis installée à Bruxelles, il y a sept ans. Depuis toute petite, je suis intéressée par les arts, je peins aussi. J'ai toujours été environnée par la mode, ma maman est d'ailleurs couturière. Mes sœurs ont ouvert une boutique à Bruxelles, j’ai travaillé avec elles et puis j'ai été engagée chez Vuitton."

Comment est né @Brusselstyle ?

"J’adore faire des photos. J'ai commencé par des clichés de paysages, de nature. Je ne m'intéressais pas particulièrement aux gens. Ensuite, en travaillant chez Vuitton où les bureaux sont situés à Louise, j'ai commencé à prendre des photos amusantes des personnes qui passaient dans la rue. Je les envoyais à mes amis. Et puis finalement, j'ai décidé de les rassembler sur un compte pour que ce soit plus simple. C'était en 2015, le compte était privé. Ensuite il est devenu public."

Quel est l'objectif de ce compte ?

"J’entendais toujours autour de moi des gens qui disaient que Bruxelles est ennuyante, petite et je n’étais pas d’accord. Je voulais montrer qu'au contraire, c'est une ville animée, vivante et multiculturelle. Elle bouillonne de cultures hétéroclites et on y rencontre plein de gens différents.

Les gens qui suivent la mode m’ennuient, je prends uniquement en photo ceux qui transgressent les règles, je suis persuadée que ce sont eux qui créent véritablement les tendances. Ils sont plus intéressants et donnent leurs couleurs à Bruxelles."

https://www.instagram.com/p/6cPPKcBJIP/?hl=fr&taken-by=brusselstyle

Le style bruxellois, c'est quoi finalement ?

"Brusselstyle définit bien le style bruxellois : coloré, animé, unique. Il bouillonne de vie. Il y a une pointe de "je-m-en-foutisme". Les Bruxellois portent ce qu’ils ont envie de porter, ce qui est confortable et qui définit leur personnalité, ils n'ont pas peur d’être jugés, c’est ça qui est beau."

Vous reconnaissez-vous dans cette définition ?