Tata Harper : les cosmétiques de la ferme à la peau

Publié le 17 juillet 2018 par Laure Vandendaele et Marie-Noëlle Vekemans
Tata Harper : les cosmétiques de la ferme à la peau

Lorsque Tata Harper a déménagé dans une ferme du Vermont, il y a plus de quinze ans, elle était loin d’imaginer que sa nouvelle résidence deviendrait le QG de sa marque de soins éponyme.

L’idée de créer des cosmétiques lui est venue plus tard, lorsque le médecin de son beau-père malade lui a expliqué que les produits chimiques synthétiques s’accumulent dans le corps et peuvent favoriser le développement de maladies.

« Je n’étais pas la seule à chercher des produits naturels mais efficaces à base d’ingrédients nobles. C’est pourquoi j’ai décidé de les fabriquer moi-même. » C’est ainsi que Tata a lancé en 2010, bien avant l’engouement pour la green beauty, ses premiers produits sur le marché.

Les formules combinent en effet des ingrédients cultivés en agriculture biologique dans sa ferme et des technologies de pointe. L’Elixir Vitae contient, par exemple, des neuropeptides qui gomment les rides et promettent un effet botox. « Ce sérum est  une vraie alternative aux injections », affirme Tata Harper, non sans fierté. « Une technologie poussée est indispensable pour renforcer l’efficacité naturelle des ingrédients d’un produit. »

La gamme Tata Harper est en vente à la boutique Fresh Lab à Bruxelles ou sur freshlab.be 

Nos produits préférés >>>

La video beauté du jour :
POURQUOI VOUS DEVRIEZ BANNIR LES ÉLASTIQUES ET LES BARRETTES DE VOS CHEVEUX

D'AUTRES ARTICLES 

5 parfums mixtes à partager avec sa moitié

5 conseils pour mieux choisir ses produits de soin

6 remèdes pour soigner les bobos estivaux