5 films cultes pour patienter jusqu’aux vacances

Mis à jour le 2 juillet 2018 par ELLE Belgique
5 films cultes pour patienter jusqu’aux vacancesPinterest.com

Parce qu'on n'a pas toutes la chance de partir en vacances dès la première semaine de juillet,  on vous conseille 5 long-métrages qui fleurent bon le sable chaud et le soleil brulant, à voir et à revoir !

A défaut de commencer cette semaine sur une plage italienne, un verre dans une main, son Smartphone dans l’autre, on se repasse quelques classiques cinématographiques histoire de s'inspirer en vue de notre prochaine destination ou pour rendre la perspective de passer son mois vissée à son bureau, un peu plus réjouissante.

1/

Bonjour tristesse d’Otto Preminger (1958)

Adaptation réussie du premier livre éponyme de Françoise Sagan, le film dépeint le passage de l’adolescence vers l’âge adulte, cette période étrange empreinte de doutes et de questionnements, sur fond de Côte d’Azur. Avec Jean Seberg dans le rôle principal, mutine et espiègle dans un maillot de bain rouge, incandescent.

2/

Plein Soleil de René Clément (1960)

Film d’été par excellence, Plein Soleil réunit tous les éléments pour nous faire voyager : Alain Delon, plus beau et bronzé que jamais, Maurice Ronet et Marie Laforêt qui finissent de composer ce trio dangereusement sexy, et une intrigue haletante inspirée d’un roman de Patricia Highsmith.

3/

L'Été meurtrier de Jean Becker (1983)

Inoubliable Isabelle Adjani, les épaules découvertes et sa jupe crayon turquoise, le regard bleu vif sous sa frange ondulée. Troublant et oppressant, l’Eté meurtrier donne une nouvelle dimension à la douceur de vivre du Sud de la France.

4/

Somewhere de Sofia Coppola (2010)

Lorsqu’un acteur sur le déclin, un brin ado attardé, doit soudainement s’occuper de sa fille de 11 ans, la relation est difficile à apprivoiser. Sofia Coppola filme ces retrouvailles entre Rome et le Château Marmont, et convoque Air, Gwen Stefani et Phoenix, pour une B.O parfaitement summer compatible.

5/

A bigger splash de Luca Guadagino (2015)

Trois ans avant Call Me by Your Name, Luca Guadagnino signait déjà un hommage parfait à l’été avec ce remake de La Piscine (autre film culte). Dans cette version 2.0, Tilda Swinton remplace Romy Schneider dans le rôle de Marianne. De la Sicile aux tenues signées Dior époque Raf Simons, tout a été pensé pour nous donner furieusement envie de nous envoler pour l’île de Pantellaria.

 

D'AUTRES ARTICLES 

Call me by your name : Une furieuse idylle à mater sans plus tarder

5 hôtels canon où payer sa chambre en éco-chèques

Top 10 des pop'up-bars les plus branchés de l'été