Netflix & Chill : notre sélection de docus à mater en avril

Publié le 10 avril 2018 par Eloïse Pirard
Netflix & Chill : notre sélection de docus à mater en avrilCrédit photo : Pablo Garcia Saldana

Parce qu'il n'y a pas que les séries à mater sur Netflix. Au contraire, les documentaires de la plateforme envoient aussi du lourd. Donc en avril, on vous parle de bonheur tangible, de l’univers de la dope du junkie au dealer, de virtuoses de la gastronomie et de ce qu’aurait pu être un petit pas pour la femme et un grand pas pour l’humanité. 

Petit détour aux travers des quatre nouveaux documentaires à mater d'urgence sur Netflix. 

1/

Chef’s Table – saison 4

Parce qu’on ne sera jamais rassasié des émissions de cuisine, Chef’s table revient dans une quatrième saison entièrement consacrée à la pâtisserie. Cette série documentaire avait l’habitude de nous plonger au coeur des pianos en inox, des poêles qui crépitent et des marmites qui chantent. Cette année, nos six virtuoses de la gastronomie revêtent leur tablier pour s’attaquer aux desserts généreux, aux pâtisseries meringuées, aux douceurs d’enfance et aux mets nuageux. Une chose est sûre, nos papilles vont se régaler ! Disponible le 13 avril sur la plateforme.

2/

Mercury 13

La video ELLE du jour :
JEÛNE INTERMITTENT LE RÉGIME DE 8 HEURES COMMENT ÇA MARCHE

En 1961, Mercury 13, un groupe de pilotes chevronnées soumis à des tests psychologiques poussés est mis de côté au profit de leurs homologues masculins dans la course aux étoiles. Avec ce documentaire, nous réalisons une incursion dans un passé méconnu, voire inconnu, de la population. Alors que les Américains étaient prêts depuis des années à envoyer des femmes dans l’espace, le clan des First lady Astronaut Trainees sera dissout par la NASA qui craignait que celui-ci ne fasse doublon avec leur équipe masculine. Résultat, il faudra attendre plus de 20 ans avant qu’une femme ne réalise un vol spatial. Mais que se serait-il passé si ledit “sexe faible” avait flotté dans l’espace avant tout le monde ? L’histoire aurait-elle était différente si Neil(le) Armstrong était pourvu de l’attirail poitrine - ovaires ? Un petit pas pour la femme et un grand pas pour l’humanité ? Allez savoir… Un documentaire à voir dès le 20 avril.

3/

Dope – saison 2

Filmée du point de vue des dealers, des toxicomanes et de la police, cette série documentaire offre un aperçu de la guerre contre la drogue. Dans cette deuxième saison, on retrouve des flics-cowboys à l’américaine, ceux qui peuvent se permettre des phrases du genre: “Tous les matins en partant travailler je ne sais pas si je reviendrai vivant le soir.” Mais on se confronte également au business des trafiquants de dope et de leurs clients ravagés par l’addiction. Un docu-show électrisant à mater dès le 20 avril sur Netflix.

4/

Happy

Dans une société de plus en plus matérialiste, à quoi tient le bonheur ? Dans ce 21esiècle plombé par l’anxiété et la dépression, qu’est-ce qui rend les gens heureux ? Pour tenter de répondre à ces questions métaphysiques, le réalisateur Roko Belic interroge les Hommes aux quatre coins du monde. De la Louisiane marécageuse aux bidonvilles de Calcutta, on écoute les témoignages poignants des uns, on apprend des confessions intimistes des autres et l’on grandit à travers les espoirs de tous. Happy est certes un documentaire feelgood qui peut sembler quelque peu simplet pour certains, mais il nous lance sur des pistes, des hypothèses et des perspectives souriantes qui font du bien ! Disponible dès le 26 avril sur la plateforme de binge-watching.

A lire aussi: 

« Je ne suis pas un homme facile »: la nouvelle perle Netflix

Netflix & Chill: notre sélection de films à mater en avril

Netflix & Chill : notre sélection de séries à mater en avril