Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico

Publié le 30 mars 2018 par Eloïse Pirard
Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico

Alors que 815 millions de personnes souffrent encore de malnutrition dans le monde, les Belges gaspillent toujours près de 345 kilos de nourriture par an. Pour mettre fin à cette hérésie, changeons nos habitudes alimentaires grâce à 10 petites astuces simples et efficaces.

“Qui jette un oeuf, jette un boeuf”. Dans le monde plus de 41 tonnes de nourritures sont jetées chaque seconde. Même si notre contribution personnelle à ce gaspillage à grande échelle paraît bien maigre, nous pouvons agir à la réduction de ce gâchis planétaire. Et pour vous aider dans cette quête de rédemption, nous avons compilé 10 petits conseils à suivre.

1/

Établissez un menu

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 1

Faire ses courses est rarement une partie de plaisir. Pourtant, nous sommes nombreuses à nous rendre tous les jours dans les supermarchés parce que nous n’avons rien prévu, parce que nous n’avons aucune idée de ce dont nous avons envie, parce que nous ne sommes pas certaines de ce qui traîne dans notre frigo… Toutes les raisons sont bonnes, ou plutôt mauvaises, pour manger au jour le jour. Mais pour éviter le gaspillage, on se met dans la peau d’une mère de famille et l’on prend le temps de concocter un menu pour notre semaine. En partant de ce qu’il reste encore dans notre réfrigérateur, on établit des recettes qui nous rassasieront tout en ne terminant pas à la poubelle. On réfléchit donc aux quantités et aux dates de péremption tout en se faisant plaisir.

2/

Faites une liste de courses

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 3

Histoire de ne rien oublier, de ne pas acheter de trop et de ne pas craquer sur les paquets de biscuits et autres friandises, on fait une liste de courses. En fonction de notre petit menu de la semaine, on note les légumes, fruits et autres aliments dont nous avons besoin et l’on ne sort qu’une seule fois au supermarché. On planifie également nos repas en fonction des dates de péremption des produits. Ainsi, on s’attable autour d’un saumon en papillote le lundi et on termine la semaine avec des pâtes carbo. En plus de limiter le gaspillage, cela nous permet d’avoir un oeil sur notre alimentation tout en faisant des économies. Gain de temps et d’argent, on signe illico pour la shopping list !

3/

Achetez en vrac

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 5

Pas besoin d’un kilo de carottes ou de six pommes emballées sous vide? Privilégiez les aliments en vrac. C’est la manière la plus efficace de limiter le gaspillage en achetant la quantité exacte dont vous avez besoin. En plus d’être anti-gaspi, le vrac permet également de réduire ses déchets ménagers. Une alternative qui fait doublement plaisir à la planète.

4/

Vérifiez les dates

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 7

On oublie souvent ce qui traîne dans notre frigo. Les quelques jours se transforment en semaines et on se rend compte, trop tard, que nos aliments sont déjà périmés. Pour éviter de jeter à la poubelle de la nourriture même pas encore entamée, on réalise un inventaire de notre réfrigérateur en vérifiant les dates des produits qu’il contient. Comme dans les supermarchés, il ne vous reste alors plus qu’à réorganiser votre frigo de sorte à placer les aliments dont les dates de péremption sont les plus proches à l’avant. Un moyen assez simple de ne pas les laisser dépérir dans votre garde-manger.

5/

Conservez à la bonne température

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 9

Mettre ses aliments au frigo permet de les conserver bien plus longtemps et c’est d’autant plus vrai pour les légumes, les fruits et les oeufs. En effet, le froid permet de ralentir la démultiplication des bactéries. S’il n’y a aucune contre-indication à laisser une pomme dans un plateau de fruits, on se rend très vite compte qu’elle se gâtera plus vite à température ambiante que rangée dans un bac du frigo. Pour une préservation optimale de ces denrées alimentaires, il est également conseillé de régler son réfrigérateur sur 5 degrés.

6/

Congelez le surplus

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 11

Que vous n’ayez pas encore consommé certains produits arrivés “en fin de vie” ou que vous ayez de nombreux restes de vos plats délicieux, ne jetez rien. À la place, on vous conseille plutôt de les congeler. Les températures recommandées pour ralentir le processus de dégradation varient entre -18 et -24 degrés. Mais pour consommer ses aliments congelés toute l’année, on adopte alors quelques règles d’hygiène indispensables. Tout d’abord, on n’attend pas la dernière minute pour faire passer son brocoli trop avancé de la case réfrigérateur à celle du congélateur, car il ne redeviendra pas vert pour autant. Il ne faut pas se méprendre, congeler ne signifie pas stériliser. Ensuite, on laisse toujours refroidir nos plats avant de les envoyer dans le compartiment congélateur. Cette mesure est importante pour éviter la prolifération de bactéries. Enfin, on range ses aliments dans des contenants hermétiques et réutilisables que l’on peut étiqueter avec la date de congélation. Et on place les plus anciens devant (encore une fois).

7/

Cuisinez les restes

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 13

Des pommes à moitié flétries ? Direction la tarte Tatin. Des épinards en branche qui tirent la tête ? Reconversion en jus détox. Du sucré au salé, les combinaisons sont infinies lorsqu’il s’agit de redonner une seconde vie à nos aliments un peu gâtés. Du riz en salade aux soupes en tout genre, il ne nous faudra qu’un minimum de créativité pour réinventer notre repas sans gaspiller. C’est ludique, économique et écologique. Combo gagnant !

8/

Désobéissez

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 15

Certains aliments restent toujours comestibles plusieurs jours voire semaines  après la date de péremption. Tout d’abord, il faut distinguer les indications “à consommer jusqu’au” et “à consommer de préférence avant ”. Si la première doit généralement être prise au sérieux parce qu’elle présente un risque sanitaire comme cela peut être le cas pour les viandes,  poissons ou produits laitiers. La seconde en revanche est souvent inscrite au dos de produits quasiment non périssables comme les pâtes ou les céréales… Présente à titre indicatif, cette annotation nous informe d’une possible altération du goût ou des valeurs nutritives une fois la date dépassée. Dans ce cas, il est préférable de se servir de ses cinq sens pour contrôler la qualité d’un produit.

Pour info, le miel est impérissable, la farine se conserve à vie, le chocolat est comestible pendant plus de deux ans et les yaourts peuvent également se consommer jusqu’à trois mois après la date indiquée à condition que l’on ait respecté la chaîne du froid. Essayez donc de vous faire violence quand l’envie vous prend de jeter tout ce que votre frigo contient, car la date indiquée sur les produits et correspond à la veille.

9/

Redistribuez

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 17

Il existe une multitude d’applications, mais également d’associations qui oeuvrent chaque jour à la réduction du gaspillage et à la redistribution. Vous ne savez que faire de vos trois plateaux de fromages à peine entamés ? Il vous reste quantité de charcuteries encore emballées et vous partez en vacances dans deux jours ? Faites des heureux en offrant ces aliments aux personnes qui, elles, pourront s’en régaler. Que ce soit l’étudiant du palier en dessous de votre appartement, une personne en situation économiquement difficile ou à une assoc’ citoyenne, vous n’aurez que l’embarras du choix.

10/

Partagez

Top 10 des astuces anti-gaspi à adopter illico - 19

“S’il y en a pour deux, il y en a pour trois.” Si les quantités sont démultipliées et que vous ne savez que faire de toute cette ripaille, profitez-en pour inviter quelques amis à dîner, organisez un brunch ou amusez-vous à pâtisser pour vos collègues. On n’a jamais trop de nourriture quand on a une bande de potes à contenter!

À lire aussi:

Top 10 des objets les plus polluants que vous utilisez au quotidien

Pourquoi faut-il acheter en seconde main ?

Tich: le concept store et cantine vegan d'Hélène Dernouchamps