Tatouage ADN: la nouveauté pour avoir ses proches dans la peau

Mis à jour le 22 janvier 2018 par Laurence Donis
Tatouage ADN: la nouveauté pour avoir ses proches dans la peautatouage ADN

Incorporer l'ADN de son mec dans son tatouage, c'est désormais possible. Mais en a-t-on vraiment envie?

La phrase «je l'ai littéralement dans la peau» a aujourd'hui du sens. Bienvenue dans l'ère des DNA tattoos! Une tendance creepy d'après certains, prodigieuse selon d'autres, qui nous vient tout droit des States. Le concept? Personnaliser au maximum son tatouage. La première étape, c'est de prélever un peu d'ADN chez sa BFF ou son amoureux (via ses cheveux, sa salive ou ses cendres par exemple).

L'échantillon est ensuite stérilisé et synthétisé sous forme de poudre. Il suffit alors d'apporter le petit récipient à un tatoueur pour qu'il mélange la substance, baptisée Everence, à son encre. Et vous êtes liés pour la vie, baby. A l'origine de l'idée, on retrouve un certain Patrick Duffy de la société Endeavor Life Sciences. «Everence vous permet de toujours garder sur vous ceux qui vous ont touché l’âme, changé votre vie et qui continuent à vous inspirer», peut-on lire sur le site.

Et l'homme jure évidemment que la pratique est safe. On le rappelle quand même, les encres servant aux tatouages sont considérées comme des cosmétiques par la FDA, l'agence américaine des médicaments. Traduisez: ce n'est pas régulé. Tenté? Vous avez le temps d'économiser avant que ça arrive chez nous, il faut compter environ 570 euros pour un DNA tattoo...

Lire aussi: Le tatouage, c'est pour tous les âges?

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer