8 bonnes résolutions pour des finances en béton !

Mis à jour le 12 février 2018 par ELLE Belgique
8 bonnes résolutions pour des finances en béton !

Faire du sport, boire des jus frais, arrêter de dire du mal des gens, ok, on voit comment s’y mettre. Mais question argent, on fait comment ?

Déjà, on le sait depuis un moment, les promesses que l’on se fait en début d’année ne sont là que pour nous faire culpabiliser une fois que, trois jours plus tard, on les aura toutes explosées. D’où l’intérêt de se fixer des objectifs clairs et réalistes qui changent vraiment la vie sur le long terme. Devenir richissime en quelques semaines simplement parce qu’on l’aura décidé, c’est assez léger. En revanche, anticiper, s’informer, s’intéresser à son avenir financier ne représente pas un effort colossal, mais peut vraiment tout changer. On s’y
met ?

APPRENDRE À CONNAÎTRE LES MARCHÉS FINANCIERS

"Suivre les marchés financiers, ce n'est pas réservé aux hommes en costume gris", rappelle Ilka Jansen, Investment Advisory Officer chez Deutsche Bank. Lu comme ça, on se dit que c'est évident, pourtant, nous sommes encore nombreux/ses à ne même pas faire l'effort de nous intéresser à la presse financière. "Que vous ayez déjà un portefeuille d'investissement ou pas (encore), jetez un œil à ce type de médias. Vous remarquerez que les infos que vous y trouverez sont plus proches de vous que ce que vous imaginez. Vous ne savez pas par où commencer ? Certaines banques – comme Deutsche Bank – postent régulièrement des articles à propos de ce qui se passe sur les marchés et l'impact sur les investissements. »

1/

AMÉLIORER SES CONNAISSANCES FINANCIÈRES

« Si vous souhaitez vous constituer (ou étoffer) un portefeuille d'investissements, il est important de savoir ce que vous achetez », poursuit Ilka. Se renseigner sur les caractéristiques des différents produits bancaires, c’est vraiment intéressant. C’est une bonne occasion de comprendre les structures et les différents frais et d’alimenter les conversations du dimanche chez ses beaux-parents !

FAIRE LE POINT SUR CE QU’ON PAYE

Qu’il s’agisse d’un compte courant ou de produits d’investissement, les frais que vous payez pour y avoir accès peuvent varier considérablement d’une banque à l’autre. « Dans la plupart des cas, vous pouvez trouver cette information en ligne, mais il est parfois bon de prendre rendez-vous dans plusieurs agences pour comparer les coûts, les taux et les performances des placements. » L’air de rien, vous pouvez économiser pas mal d’argent en fin d’année !

2/

TROUVER LE BON SERVICE

« Il existe plusieurs façons d'investir et d’atteindre vos objectifs », reprend Ilka.
« Vous pouvez vous contenter d’un compte d’épargne et d’un compte courant sur lesquels vous versez régulièrement de l’argent. Mais cela ne rapporte vraiment plus grand-chose. Le mieux, c’est de diversifier. C’est ce que nous recommandons, chez Deutsche Bank. Il est important de disposer des bons outils pour gérer votre portefeuille et d'avoir une vraie relation de confiance avec son/sa banquier/ière qui pourra s’occuper d’une partie ou de la totalité de vos investissements. »

DÉFINIR ses OBJECTIFs D'INVESTISSEMENT

« Pour bien choisir la bonne structure de votre portefeuille et les bons produits d'investissement, il est important de garder un œil sur vos objectifs et vos besoins. Chez Deutsche Bank, nous définissons les 4 principaux objectifs d'investissement en se posant les questions suivantes : « Est-ce que vous voulez accumuler des capitaux à long terme ? », « Est-ce que vous voulez investir à court terme ? », « Avez-vous besoin de revenus
réguliers ? », « Est-ce que vous souhaitez investir vos actifs de manière spéculative ? (c’est à dire en prenant quelques risques) ». Le savoir, c’est déjà avancer.

3/

METTRE UN MONTANT DE CÔTÉ (ET NE PAS Y TOUCHER)

« Une fois que vous avez défini votre objectif, il est important de voir quelle partie vous souhaitez investir. Une grosse somme immédiatement ? Un plus petit montant régulier ? Dans tous les cas, gardez à l'esprit que chaque produit a une période de détention idéale et qu'il n'est souvent pas du tout idéal de le revendre seulement après quelques mois. L'investissement doit être vu à long terme. »

NE PAS PRENDRE TROP (NI TROP PEU) DE RISQUES

Les investissements sont associés à des risques, et on peut facilement supposer que des rendements plus élevés sont associés à des risques plus élevés. « C’est vrai ! Donc assurez-vous de déterminer quels risques vous prenez sur les montants investis. C’est comme ça que vous pouvez déterminer les produits que vous choisissez. Bien que les taux d'intérêt sur le marché soient actuellement très bas, ne soyez pas tentés par des produits à risques élevés que votre portefeuille - et surtout que vous - ne pourriez pas supporter. »

SUIVRE SON PORTEFEUILLE

« Une fois ce portefeuille constitué, il est bien sûr important de le surveiller. Est-ce que mes produits correspondent toujours à mon profil de risque et à mes objectifs
d'investissement ? ». C’est une question à se poser régulièrement. Votre vie change, vos finances aussi !

deutschebank.be/contact

Cette rubrique a été réalisée en étroite collaboration avec Deutsche Bank. www.deutschebank.be