Quand les filles parlent de masturbation, ça donne quoi?

Mis à jour le 12 février 2018 par Laurence Donis
Quand les filles parlent de masturbation, ça donne quoi?masturbation

Oui, les filles aussi se touchent, elles en discutent même entre elles (et pas que dans Sex and the City)! Quand des vrais nanas de la vraie vie abordent le sujet, ça donne ça...

A l'écran, la masturbation féminine fait de timides apparitions. On pense évidemment à Sex and the City ou Girls mais les exemples ne sont pas ultra nombreux. Et même dans les séries où le sujet est abordé, on met en évidence le fait que les femmes n'ont pas forcément l'habitude d'en parler. Dans «Togetherness» par exemple, l'une des héroïnes principales, Michelle, explique à sa soeur que son mec l'a surprise en train de «se branler» (en anglais, c'est le terme «jerking off» qui est utilisé). Un mot typiquement masculin donc puisqu'il vient de l'ancien français «brandeler», soit «agiter, secouer»...

Quand les filles parlent de masturbation, ça donne quoi? - 1

Et dans la vraie vie, comment ça se passe? C'est justement ce que «C'est tout meuf» propose de nous faire découvrir. Lancée mi-novembre, cette série audio donne la parole aux femmes belges et aborde des thèmes que l'on ne retrouve généralement pas dans les médias traditionnels. Dans cet épisode dédié à la masturbation féminine, les filles discutent librement de ce sujet toujours tabou. Découvertes, habitudes, fréquence... tout y passe! Là où, selon nous, ça devient vraiment intéressant, c'est lorsque les femmes parlent de la honte, de la peur d'être jugée ou d'être prise pour une perverse si elles se touchent régulièrement/en couple, etc. Un problème que les mecs n'ont visiblement pas, et l'égalité, ça passe aussi par ça.

L'épisode est à écouter juste ici:

> Et si vous avez raté les dernières capsules, c'est aussi par ici!

Un bon coup:

Les messages: