Comment traiter les boutons à l’âge adulte ?

Mis à jour le 19 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Comment traiter les boutons à l’âge adulte ?

Comme Alicia Keys, de plus en plus de femmes adultes sont victimes d’acné. Pourquoi et comment traiter ces imperfections ?

L’acné n’est plus uniquement un problème d’ado ! Lorsqu’elle survient à l’âge adulte, elle peut avoir des répercutions bien plus profondes qu’on pourrait l’imaginer. C’est le genre de complication capable de bousiller la confiance en soi et de miner le moral. Pour certaines femmes qui en sont victimes, c’est même un traumatisme.

Si pour une partie d’entre elles cet acné tardif n’est « que » le prolongement de celui de l’adolescence, pour d’autres, le cap fatidique des 25 ans marque le début de problèmes cutanés. Depuis les années 1980, le nombre de femmes qui en souffrent n’a cessé d’augmenter...

LA FAUTE à QUI ?

Les causes peuvent être multiples, comme nous l’explique le Docteur Pierre-Paul Roquet-Gravy, dermatologue*. Selon lui, différents facteurs sont à prendre en compte à -commencer par la génétique (un caractère familial -prononcé), les changements hormonaux, les moyens de contraception, les facteurs environnementaux (pollution, U.V.) ou l’utilisation de cosmétiques mal adaptés. Un cas fréquent, selon lui. Le stress, le manque de sommeil ou l’hygiène de vie globale sont parfois pointés du doigt.

*Cabinet de dermatologie, 1 rue de Marcinelle, 6120 Ham-sur-Heure-Nalinnes , 071 22 90 40,  www.cabinet-dermatologique-des-haies.be

les mauvaises habitudes

Chipoter les lésions - De nombreuses femmes souffrant d’acné ont la vilaine manie de manipuler les boutons, retardant leur disparition et provoquant l’apparition de traces rouges souvent plus voyantes que les boutons eux-mêmes.

Décaper la peau -  Contrairement aux idée reçues, une peau grasse a bien besoin d’hydratation et n’ira pas mieux en étant asséchée. Bien au contraire ! Agressée, la peau aura comme réflexe de se protéger en produisant plus de sébum. Un véritable cercle vicieux.

S’auto-médiquer - Les causes de l’acné chez la femme adulte sont nombreuses et complexes. Si vos imperfections persistent et sont liées à des facteurs hormonaux, rien ne sert de dévaliser les rayons des parfumeries et de tester tous les produits disponibles sur le marché. Consultez un dermatologue capable de poser un diagnostic juste et de proposer un traitement efficace. Un gain de temps et d’argent.

LE BON SOIN

Pour une bonne mine tout l’hiver, on vous conseille le -peeling superficiel - 3 à 5 séances espacées de trois semaines avec une préparation aux AHA (Alpha-Hydroxy-Acides) afin de débarrasser la peau des cellules mortes, points noirs et taches, combinées à des séances de leds bleues - pour tuer les bactéries responsables des poussés de boutons - et rouges - pour régénérer la peau et éliminer les traces laissées par les anciens boutons*.

*Merci au Docteur Nadine Pomarède, dermatologue au Dermo Medical Center, 401 av.Louise, 1050 Bruxelles, 02 290 18 88, www.dermomedicalcenter.com

NOTRE SHOPPING ANTI-ACNE >>>