5 trucs à ne pas faire avec son mascara

Mis à jour le 22 février 2018 par Pauline Philippe
5 trucs à ne pas faire avec son mascara

Mascara.jpgLe mascara, souvent ça sauve la vie (ou en tout cas la face), il sublime le regard et permet d'obtenir des yeux de biche en quelques secondes. Seulement, il y a quelques petites erreurs à ne pas commettre avec son tube de mascara.

1. On ne partage pas son mascara!

ISOPIX_18288949-001

Essayer le maquillage de ses copines, c'est hyper tentant! On adore fouiller dans les trousses de beauté de ses potes pour tester leurs chouchous make-up. Seulement, les produits pour les yeux, ça ne se prête pas! Les bactéries se transmettent hyper facilement et l'oeil est trop fragile pour risquer une infection. Du coup, on s'échange nos blushs et nos palettes si on veut, mais on évite de se prêter les mascaras et les khôls.

1/

2. Ne pas pomper la brosse dans le réservoir

BeFunky_ISOPIX_18691894-001.jpg

Lorsque notre mascara préféré arrive en fin de vie, on peine toujours un peu à prélever de la matière dans le tube. Seulement, il faut éviter de "pomper"  avec la brosse en effectuant des va et vient dans le tube: en plus de faire entrer l'air plus facilement dans votre mascara (et donc d'accélérer le séchage de la matière à l'intérieur), ça fait également entrer plein de bactéries. Or, on l'a dit juste avant: avec les yeux, on ne rigole pas! Faites donc le deuil d'un mascara trop vieux ou prenez votre mal en patience lors de l'application en "tordant" la brosse pour attraper les restes de produit contre les parois du tube plutôt qu'en pompant plusieurs fois.

2/

3. On ne rajoute pas d'eau dans le tube

BeFunky_ISOPIX_19782614-001.jpg

Certaines pensent qu'en rajoutant une substance liquide à leur mascara un peu sec, elles en prolongeront la durée de vie. Elles y ajoutent donc un peu d'eau, l'air de rien. Erreur! Mélangé à l'eau du robinet, le mascara peut rapidement devenir un nid à bactéries insoupçonné et provoquer de grosses allergies. On accepte donc de faire le deuil et on file en racheter un nouveau plutôt que de tenter un sauvetage mal contrôlé!

3/

4. Ne pas superposer les couches au fil de la journée

ISOPIX_20291592-093

Après quelques heures, il arrive que l'effet du mascara retombe. Les cils sont moins recourbés, moins noirs et parfois le volume obtenu disparait au fil du temps. Pour régler ce souci, certaines n'hésite pas à rajouter une couche de mascara à midi, suivie d'une seconde couche à seize heures. Or, lorsqu'on superpose les couches, cela assèche les cils et a sérieusement tendance à les faire tomber lors du démaquillage. En plus, bien souvent, ça fait des pâtés ou un effet "pattes d'araignées" qui n'est pas du plus bel effet. Du coup, on se contente de deux bonnes couches de mascara le matin et on s'arrête là, bien sagement.

4/

5. On ne l'applique pas avant d'utiliser son recourbe-cils

ISOPIX_189lkj20112-001

Vous pensez qu'utiliser un recourbe-cils après avoir posé votre mascara est une solution pour garder vos cils bien recourbés toute la journée? Faux! Lorsqu'on utilise un recourbe-cils, on n'applique jamais son mascara avant, mais bien après pour éviter de casser les cils, déjà asséchés et fragilisés par la couche de mascara. Le mascara doit donc rester la touche finale de votre maquillage, il s'applique en dernier pour sublimer votre make-up.

Vous pouvez lire aussi: 5 réflexes beauté trop souvent oubliés

Pauline Philippe (St.)