Les tops belges à New York : Charlotte Foubert

Mis à jour le 14 février 2018 par Elisabeth Clauss
Les tops belges à New York : Charlotte Foubert

Top anversoise de 25 ans en plein envol, Charlotte Foubert nous partage ses bonnes adresses à New York et à Anvers, et nous raconte sa belle amitié avec Daphné Velghe, sa "soeur de mannequinat".

Les tops belges à New York : Charlotte Foubert - 1

Qu'est-ce qui vous a menée vers votre carrière de mannequin ?

J'ai été scoutée à 17 ans par Ruben Debuck lors du festival Laundry Day à Anvers. J'étais avec des copines, et je n'avais pas la moindre idée de ce dont Ruben me parlait. Plus tard, nous avons fait les premiers polaroids et tests de prises de vue, je me souviens que je ne me rendais pas bien compte de ce que je faisais. Finalement, j'ai décidé d'aller à l'université parce qu'au début, je ne voulais pas être mannequin à plein temps, ça m'effrayait de voyager seule. Et regardez-moi maintenant, je ne tiens plus en place quand je suis à la maison en Belgique, ça me rend nerveuse !

Les tops belges à New York : Charlotte Foubert - 3

Où avez-vous grandi ?

A Brasschaat, Anvers.

Comment avez-vous rencontrée Daphné ?

Sur notre premier job, un show Essentiel à Anvers. Je venais d'avoir 18 ans. Je ne savais pas encore très bien marcher sur des talons, et Daphné a pris soin de moi. Elle a toujours été ma "maman mannequin", et c'est toujours le cas.

Les tops belges à New York : Charlotte Foubert - 5

Quel est le ciment de votre amitié ?

C'est très important d'avoir des amis dans l'industrie de la mode, pour se sentir comme en famille. Je peux parler de tout avec Daphné, même en flamand ! Ensemble, nous avons été à Paris, à Londres, à New York, à Saint Barth, nous avons fait Coachella et bien sûr, nous nous retrouvons à Anvers. C'est ma "travelbuddy".

Que trouvez-vous à New York que vous n'aviez pas en Belgique ?

J'ai l'impression qu'à New York, il y a toujours quelque chose à faire. Je ne me souviens pas d'un seul jour où je me sois ennuyée. Parfois, je dois même me rappeler que c'est normal de passer une soirée à la maison à lire un bouquin au lieu de sortir. Mais sérieusement, il se passe toujours quelque chose là-dehors, c'est pour ça que j'aime tant New York.

Les tops belges à New York : Charlotte Foubert - 7

Quand vous êtes aux Etats-Unis, qu'est-ce qui vous manque de l'Europe ?

Mes parents, mais nous parlons tous les jours sur WhatsApp. Mes amis d'Anvers me manquent aussi, parfois je ne les vois pas pendant des mois entiers, mais heureusement, ils sont toujours super contents de me revoir quand je rentre.

Quelles sont vos ambitions professionnelles et personnelles ?

Le rêve ultime, c'est de décrocher un contrat L'Oréal. Mais je suis déjà très contente de pouvoir continuer de travailler, et de voyager dans mes villes préférées. Je voudrais aussi pouvoir m'impliquer dans le jeu d'actrice : j'ai pris des cours à New York, et ça m'a beaucoup plu. Je veux obtenir mon master, m'impliquer plus en comédie, et avoir bientôt mon propre appartement à New York ou à Paris. J'adorerais continuer de voyager, j'aime découvrir le monde, apprendre de nouvelles langues et découvrir des cultures. J'aimerais aussi fonder une famille un jour mais pour ça, je vais attendre un petit peu.

Les tops belges à New York : Charlotte Foubert - 9

Qu'est-ce qui fait votre "belgian touch" dans le métier ?

J'entends souvent que la perception générale des mannequins belges est qu'elles sont très courtoises, très douces, qu'elles ont quelque chose d'élégant et de mystérieux. Aussi, nous aimons la gastronomie, et nous connaissons les bonnes choses !

A Anvers quel est votre endroit préféré pour bruncher, votre resto, votre bar ?...

A Anvers, j'adore Coffeelabs, leur menu est très différent de ce que l'on trouve ailleurs et en plus, il change souvent. En plus de ça, il y a plein de nouveaux endroits qui viennent d'ouvrir et que j'aime beaucoup, comme Charlie's, Mirlo's, Butchers Coffee, et le Pain Quotidien, une valeur sûre.

Les tops belges à New York : Charlotte Foubert - 11

Vos bonnes adresses à New York ?

Il y a tant d'endroits géniaux à New York ! Je pourrais vous donner une très longue liste (je suis une pure foodista !) mais pour le brunch, j'adore Maman ou Dudley's en ville, mais à Williamsburg, il y a quelques adresses très cool, comme Sunday à Brooklyn ou Little Choc Apothecary. Pour prendre un café, la terrasse du Bluestone Lane de West Village est super, Ladurée à Soho et le Café Gitane ont aussi une jolie terrasse pour les moments ensoleillés. Si vous êtes branchés matcha, vous devez absolument essayer Cha Cha Matcha. Pour dîner, Balzem, 12 Chairs... et je pourrais continuer.

A Anvers quelle est votre votre spot "beauté" favori ?

Je vais habituellement à Brasschaat chez Babor Beauty Paradise, ou à la Parfumerie Simonne. C'est près de ma maison, et comme j'ai une peau très sensible, j'aime retourner dans un endroit que je connais.

Et à New York ?

Je ne fais pas vraiment de soins du visage ici. J'ai mes soins de beauté à la maison, et j'investis dans de bons produits. Pour l'épilation, je vais chez Maria Bonita Salon & Spa.

Qu'est-ce qui ne changera jamais chez vous, même si vous passez votre vie à voyager ?

J'adore la cuisine et explorer de nouvelles villes. Où que je sois, je vais chercher - et trouver - des adresses sympas pour le petit déjeuner et le lunch, et me balader dans différents quartiers. Je sais aussi que je resterai liée à ma famille, que je continuerai de parler à ma mère presque tous les jours, où que je sois.

Les tops belges à New York : Charlotte Foubert - 13

 

Photography & Art Direction: Ruben Tomas
Stylist : Marvin Funes
Make up: Dillon Peña
Hair: Shoshana Lee