Campagne coup de poing de BODY SHOP contre les tests sur les animaux

Mis à jour le 15 février 2018 par Marie-Noëlle Vekemans
Campagne coup de poing de BODY SHOP contre les tests sur les animaux

"80% des pays n’ont toujours pas de loi interdisant les tests sur les animaux de produits de beauté finis ou d’ingrédients", dénonce Body Shop dans sa compagne Forever Against Animal Testing.

Les tests sur les animaux à des fins cosmétiques restent un problème international. Malgré l’existence de solutions alternatives, des millions d’animaux continuent toujours à souffrir. Cruelty Free International estime que chaque année plus de 500 000 animaux sont utilisés dans le monde pour des tests cosmétiques.

OBJECTIF : UNE CONVENTION INTERNATIONALE des nations-unies

"Nous sommes la première marque de beauté internationale à avoir pris position contre les tests sur les animaux. Depuis plus de 30 ans, nous luttons aux côtés de notre partenaire Cruelty Free International afin de mettre un terme à ces pratiques et nos efforts ont conduit à l’interdiction de ces tests dans toute l’Union Européenne en 2013. Mais ce n’est pas suffisant et nous voulons aller plus loin. Aujourd’hui, les animaux continuent à souffrir au nom de la beauté et la législation en matière de tests est beaucoup trop complexe. Nous voulons la simplifier grâce à une convention internationale"

The Body Shop et Cruelty Free International mettent en place cette nouvelle campagne afin de définitivement bannir les tests de produits finis et d’ingrédients sur les animaux à des fins cosmétiques dans le monde entier grâce à une Convention internationale des Nations-Unies. Il s’agit de la campagne de lutte contre les tests sur les animaux la plus ambitieuse qui, espèrent-ils,  permettra de récolter 8 millions de signatures à travers le monde.

Campagne coup de poing de BODY SHOP contre les tests sur les animaux - 1