Printemps: où partir pendant les longs week-ends ?

Mis à jour le 10 janvier 2018 par ELLE Belgique
Printemps: où partir pendant les longs week-ends ?

Le printemps est la saison idéale pour partir en citytrip. Découvrez 3 destinations où profiter de la meilleure période de l'année. 

I Am sterdam

La capitale néerlandaise traversée par des canaux bordés de somptueuses demeures, bâties pour la plupart aux 17e et 18e siècles, semble éternellement figée dans le temps, à l'âge d'or hollandais. À Pâques, la cité historique se colore des éclats printaniers, les tulipes fleurissent aux balcons des maisons et les rayons dorés du soleil se reflètent sur l'eau des voies navigables. Cette mosaïque de couleurs relève le caractère intime des ruelles que les marchands de fleurs ont réinvesti de petites échoppes sur roues. Un délicieux voile parfumé se mêle à l'air frais et à l'odeur amère qui vient du port où les marins dansent comme des soleils crachés. Au chant passionné des oiseaux s'accordent les carillons des vélos - le moyen de transport par excellence des habitants.

À seulement deux heures de Bruxelles, la ville se découvre et se redécouvre pour la saison printanière. Afin de s'y rendre, plusieurs options sont possibles : en voiture (comptez 35€ en moyenne pour l'essence), en bus (environ 30€ aller-retour), en train (+/- 50€ par ticket) ou avec blablacar (approximativement 15€ par trajet). N'hésitez pas à embarquer votre vélo dans le train (sans supplément) ou à en louer sur place avec MacBike, afin de vous déplacer dans la ville comme des vrais Amsterdamois.

amsterdam

Le long des canaux

Les nombreux quartiers de la capitale ont chacun leur propre caractère et des spécificités qui font leur charme.

Chineuses et chineurs, partez sillonner le quartier Jordaan aux innombrables boutiques bohèmes où s'amassent vieilleries et accessoires vintages. Pour boire un cocktail exotique, une bière ou un vin doux, arrêtez-vous au Vesper Bar au décor ancien tout aussi branché vintage que le quartier. L'établissement propose également des workshops pour se former à l'art des cocktails.

Dans les rues du quartier de Pijp règne une atmosphère hippie et conviviale prisée par les étudiants originaires des quatre coins du monde. Chaque avenue respire la jeunesse, dans les jardins du Sarphatipark règne un esprit rebelle digne des années '60 et une fois la nuit tombée, jeunes et moins jeunes de tout horizon se retrouvent dans les vieux bistrots ou les bars huppés qui animent le quartier. Rendez-vous à la Wasserette pour le déjeuner - si ces deux mots n’ont pour habitude d’être associés, c’est pourtant bien le nom qu’ont donné les propriétaires à leur charmant restaurant. La tartine au tartare de saumon a par ailleurs pour réputation de faire tourner les têtes.

Au nord d'Amsterdam, l'ancien chantier naval NDSM s'est transformé en un lieu culturel où règnent art et créativité. Les casernes et grues industrielles se réorientent en permanence accordant un charme imprévisible et fascinant à cette partie de la ville. Ce berceau d'artistes regorge de nouveautés à tout niveau que ce soit l'architecture, les évènements qui y sont organisés, les commerces qui émergent ou encore les restaurants et les hôtels. Pour manger, privilégiez l'IJ-kantine autrefois cantine industrielle du chantier qui incarne totalement l'esprit du quartier.

De Wallen est le plus ancien quartier de la capitale, plus connu par les touristes comme le "quartier Rouge" ou le "Red Light district" en référence à ses vitrines où se devinent entre les néons et les divans en velours des corps de femmes sans complexe. Parmi les sex shops, les musées érotiques, les clubs de strip-tease ou encore le musée du canabis se dressent trois grands édifices religieux : l'Oude Kerk, la plus vieille église de la ville, l’Amstelkring, l'église catholique clandestine d'Amsterdam, et le temple bouddhiste du Chinatown : un mélange des plus éclectique. C'est d'ailleurs dans ce quartier que la ligne de lingerie hollandaise délicieusement et pudiquement sexy Love Stories a ouvert boutique.

Culturaddict

Si vous avez déjà visité les incontournables : le Rijksmuseum, temple de la peinture hollandaise, la maison d'Anne Frank, lieu chargé d'histoire et d'émotion et le musée Van Gogh où résident les célèbres "mangeurs de pomme de terre", sortez alors des sentiers historiques classiques et rendez-vous au musée du sac Hendrikje, considéré comme l'un des musées sur la mode les plus prestigieux au monde ; laissez-vous aussi tenter par le caractère singulier du Kattencabinet - cabinet des chats - qui comme son nom l'indique fait la part belle à la race féline. Vous ne raffolez pas des petits bêtes à poiles ? L'architecture des lieux mérite incontestablement un coup d'oeil, les pièces majestueuses de par leurs hauts plafonds ont d'ailleurs accueilli le tournage d'Ocean's Twelve, le mythique film de Soderbergh avec Georges Clooney, Brad Pitt, Matt Damon et Julia Roberts.

Voyage dans le temps

Murs et plafonds brunis par des siècles de tabagie, les "cafés bruns" typiques et incontournables ont vu passer des âmes, locaux et étrangers attablés aux tables marquées par les brûlures de cigarettes se sont affrontés aux dés, les billets y ont été échangé autant que les poings. Imprégnez-vous de cette atmosphère historique et commandez un plateau des meilleurs fromages hollandais (vous n'êtes pas au pays des "kaaskoppen" pour rien).

Aller plus haut

Car chaque ville mérite d’être admirée d’en haut, sirotez un verre de vin (tchin-tchin) avec une vue époustouflante sur Amsterdam au sommet du Skylounge bar. Outre un large choix de vins, les cocktails sont à se saouler et la carte des plats avec ses salades aussi originales que variées, son burger MRIJ et ses entremets ("hapjes" en néerlandais) à se casser la crout,  ne laisse personne indifférent.

Bed time party time à l'hôtel Jaz in the city

Idéalement situé dans le quartier historique au sud de la ville, proche de la maison d'Anne Franck, les chambres, les suites et les espaces VIP de cet hôtel disposent d'une véritable installation acoustique pour continuer la fête jusqu'au fond de son lit.

InstAmsterdam

Vous hésitez encore sur la destination ? Découvrez le compte Instagram qui nous a fait craquer et rêver d'aller se balader le long des canaux de la Venise du nord.

Instamsterdam

1/

lisbonne

Lisbonne

La capitale se découvre au fil de ses sept collines et de ses ruelles escarpées bordées de façades colorées. Le beau temps est toujours au rendez-vous et l'atmosphère est chaleureuse et festive à tout heure de la journée et en tout lieu de la ville. Le soir le ciel se pare d'un voile rose-orangé tel que sur les cartes postales attendant sur les tourniquets à l'entrée des magasins de souvenir d'être envoyées à un vieil oncle ou des grand-parents restés sous la grisaille. Délicieusement vieille Europe, la ville a su garder des notes d'antan faisant néanmoins des concessions à la modernité et évoluant en douceur et avec timidité.

Envolez-vous avec Ryanair pour des prix dérisoires ou préférez Brussels Airlines pour le confort.

Up in the sky

La saison des sports d'hiver est terminée mais pas celle des remontées mécaniques... Élevez-vous en télécabine sur la ville pour profiter d'une vue époustouflante et admirez les maisons colorées entre lesquelles des rangées de linge sèchent au soleil rendant à ce petit voyage en altitude son charme et son ardeur. L'ascenseur de Santa Justa propose, quant à lui, une vue superbe sur les monuments les plus célèbres de Lisbonne.

Au coeur de Bélem

Le Mosteiro de Jeromino, la plus grande curiosité touristique de la ville, impressionnant de par son architecture et la beauté de son cloître dispose d'un jardin intérieur où règne, malgré la popularité des lieux, un calme époustouflant. Prévoyez également un passage à la Torre de Bélem inscrite au patrimoine mondiale de l'UNESCO et située au bord du Tage. La visite de la citadelle, porte d'entrée dans la ville, promet une courte escapade en terre africaine dont l'architecte Francisco de Arruda, concepteur de plusieurs forteresses au Maroc, s'est inspiré pour décorer les fenêtres, les balcons et les plafonds voûtés. Pour rentrer des souvenirs gustatifs plein les papilles, succombez aux délicieux flancs traditionnels Pasteis de nata à la Confeteiria de Bélem ou à la Casa Pasteis de Bélem.

Animaux nocturnes

Une fois la nuit tombée acoutumez-vous à l'ambiance locale et chaleureuse en fonçant dans le quartier Bairro Alto où dans les rues pavées déambulent jusqu'au petit matin les plus grands amateurs de fêtes de la ville. Les soirées dans les bars branchés se moquent des différences, jeunes, vieux, gay, hétéros, étrangers, locaux, mêlez-vous à ce melting pot humain et profitez des cocktails à petits prix (pour une fois que vous ne devez pas sortir des billets de 10 mais que les pièces perdues au fond de vos poches suffisent pour commander à boire).

Berceau du Fado

De la ville basse prenez le mythique tramway 28 pour une balade secouante mais authentique vers le quartier traditionnel d'Alfama. À la fois mélancolique et joyeux, le Fado s'y écoute à chaque coin de rue. Épaysez-vous pendant un moment sur les bancs publics de la petite place Largo Sao Rafael et laissez la douce mélodie des chants locaux couler dans vos veines. Vous risquez de ne plus vouloir quitter ce quartier au charme délicieux, prolongez donc votre passage à l'hôtel Memmo Alfama qui mêle style ancien et contemporain et s'accorde avec élégance au paysage. Les chambres aux murs blancs sont simplement décorées et offrent chacune une vue imprenable sur les églises Santa Engrácia et Santa Vicente, le château Saint-Georges et sur les toits en terre-cuite assortis à l'eau rouge de la piscine à bord déversant perchée sur la terrasse plein sud de l'hôtel.

hotel Lisbonne

LX Factory

Dans le quartier d’Alcantara, une friche industrielle, ancienne manufacture de textile, a fait place à un petit village culturel mêlant mode, design et gastronomie. La LX Factory, avec ses restaurants et son bar branché, sa vaste librairie, ses boutiques de créateurs et de stylistes, sa salle de concert, ses fresques au streetart original, est le nouveau carrefour obligé de la capitale. Le dimanche un marché artisanal aux multiples échoppes anime les docks. Vous y trouverez très certainement des petits cadeaux qui feront le bonheur de toute la famille.

Le sommeil du voyageur

Explorateur dans l'âme, vous aimez bousculer les banalités, rencontrer des personnalités originales, découvrir des lieux insolites pour leur cachet et leur particularité ? Si vous avez adopté cette philosophie aventurière, vous allez adorer The Independente, une auberge de jeunesse au style art déco qui sort des sentiers battus et propose des chambres pour seulement quelques pièces la nuit (lit en dortoir à partir de 11€/nuit, suite à partir de 70€ déjeuner inclus), dans un cadre jeune et dynamique. Le restaurant éco-responsable propose des plats typiques et des desserts à tomber par terre. Des artistes locaux y font régulièrement des performances live pour animer les soirées en danses locales et en musique. Ambiance assurée autour d'un délicieux cocktail.

lisbonne

2/

copenhague

Copenhague

La capitale danoise avec ses charmantes maisons traditionnelles et ses bateaux colorés est la destination phare de la saison. La ville à l'esprit traditionnel et proche de la nature (récemment élue capitale verte d'Europe) accorde une place de choix au design et à la modernité. Vivant entourés de forêts, les Danois mettent le bois à l'honneur, sensibles au savoir-faire artisanal ils le travaillent avec excellence depuis des générations. Fiers de leur patrimoine, les sculpteurs de bois puisent leur inspiration dans leur histoire et au temps des vikings. Les Danois accordent une grande importance à "l'hygues" ou l'art de bien vivre, selon le World Happiness Report des Nations Unies le Danemark est par ailleurs le pays le plus heureux du monde, et ça ne vous échappera pas lors de votre séjour.

Le vol de Bruxelles jusqu'à la capitale danoise dure 1h30, montre en main, juste le temps de feuilleter son magazine féminin favori. Le centre-ville se situe à 15 minutes de train de l'aéroport Kastrup.

Aller se balader (mais pas aux Champs Elysées)

Au port sur le quai de Langelinje, la Petite Sirène, protagoniste du célèbre comte de fées écrit en 1887 par l'écrivain danois Hans Christian Andersen et adapté au cinéma par les studios Disney en 1989, vous souhaite la bienvenue dans la capitale danoise. La statue est située près de la vieille fortification Kastelett, poste de garde sur la Mer Baltique. Petite anecdote qui nous a faire sourire : en 2003, la célèbre sirène de bronze de la ville avait disparu de sa roche et fut retrouvée en pleine mer.

Vagabondez dans le quartier néo-branché de Vesterbo. Autrefois réputé pour son industrie du sexe, ce lieu s'est mué en paradis des bourgeois et des hipsters. Vous y croiserez des beaux barbus en chemises de bucheron repliées jusqu'aux avant-bras et dévoilant des tatouages de marins. Les sœurs Ma-Lou et Malene Sofie Westendahl ont ouvert boutique dans le quartier, foncez chez Dansk pour shopper les plus beaux accessoires de design pratique et une collection de livres de déco thésaurisée avec soin. Toujours à Vesterbo, goûtez aux glaces organiques du Central Hotel & Café, cet adorable repère où, à tout heure de la journée se retrouvent les locaux autour d'un café afin d'échanger les derniers ragots du quartier. La déco est signée Leif Thingfeld et Jacob Kamp, deux experts en décoration chinée, cool et confo. L'hôtel dispose d'une seule et unique chambre douce et moelleuse, réservez vite pour une nuit à part où l'on se sent spécial, presque comme chez soi.

Promenez-vous dans le quartier authentique aux lumières rouges de Nyhavn, faites une halte au Parc de Trivoli, situé à côté de la Place de la Mairie, ses jardins sont un véritable havre de paix en ville. Le soir, sous la seule lumière des lampions et de la lune lorsqu'elle est pleine, les jardins s'offrent une ambiance très romantique. Les attractions du parc, surtout les vieilles montagnes russes ouvertes en 1914, possèdent un charme rétro fou. Dans ce quartier extrêmement populaire attablez-vous à la terrasse de l'un des restaurants pittoresque longeant le canal pour manger du poisson (les assiettes de hareng fumé sont l'une des spécialités locale) et regarder les bateaux mouches passer. Montez en haut de la spirale d'or l'église de Notre Sauveur pour une vue 360° sur la ville et ses grands espaces verts qui lui confère un aspect agréable et aéré.

Comme dans chaque ville, les hippies et les urban beats lover ont leur repère. Maisons squattées, cabanes réaménagées, murs tagués, marchés aux puces de Marijuana, pas d'erreur possible, c'est au Cristiania qu'ils ont posé quartier. Faites un tour de cette mini ville libre (indépendante jusqu'en 2012).

Empire du Street Food

Le marché Copenhagen Street Food offre un large choix de spécialités danoises à petits prix. Goûtez le fameux smørrebrød, déjeuner froid danois par excellence composé de tranches de pain de seigle beurrées et de garnitures au choix (fromage, charcuterie, poisson, pommes de terre...). Si vous préférez le porridge danois, c'est au Groed que vous vous rendrez pour le petit-déjeuner, avec ses recettes gourmandes aux multiples combinaisons, frais frais ou secs, noix, baies, coulis de chocolat, miel ou caramel, compotes et sirops, Groed est sans conteste le Hot Spot du ptit dej. Les cafés et les thés parfumés accompagneront à la perfection votre porridge maison.

copenhaguenguide

Diner aux chandelles

Pour s'initier à la cuisine nordique du chef Jonas Christensen, aux saveurs audacieuses et de saison, dans un décor on ne peut plus scandinave, entre tradition et modernité : mobilier en bois, vaisselle minimaliste, éclairage vintage et peaux de mouton, dinez au Höst. Situé au coin de la rue animée Norre, le restaurant a remporté trois design awards internationaux mais rassurez-vous les prix sont restés abordables.

Shopping en long et en large

Strøget est probablement la rue piétonne pour le shopping la plus longue au monde ! Pleine de boutiques de mode exclusives, de magasins de design danois, de galeries d'art et de cafés bondés au charme nordique, préparez-vous à y passer des heures tant il y à voir, à faire et à acheter. Terminez la journée tout en gastronomie au marché couvert de Torvehallerne. Sous les halles des grands bâtiments en verre, goûtez le café du Coffee Collective dont on prétend qu’il est le meilleur de la ville. Expressos, cappuccinos, lattes... y sont réalisés à partir de graines fraichement débarquées du Kenya et émoustillent les visiteurs.

Lego, just imagine...

Nous qui pensions qu'ils ne juraient que par le bois, nous avons été bien étonné en découvrant les constructions grandeur nature du Lego store situé en plein coeur du centre-ville. The Lego group, à l'origine des petites briques à assembler, est en effet une société danoise. Profitez-en pour ramener une boite de Lego aux couleurs exclusives à vos enfants, cousins ou autres bambins fanas de construction.

Chef, une petite bière on sa soif !

Ou deux, ou trois, si vous aimez la Carlsberg n'hésitez pas, vous êtes dans son pays natal ! Le musée Calsberg retrace l'histoire de la famille et de son empire (4ème brasserie mondiale). Découvrez-y la plus grande collection de bières non ouvertes au monde.

Du Whisky à tout prix

Passez les portes du Lidkoeb et pénétrez dans un lieu au charme phénoménal avec des banquettes en cuir qui n'ont pas perdu leur odeur prononcée, des couvertures en peau de bête gracieuses, une cheminée où le feu crépite toute l'année et surtout une carte de cocktails inédits et un bar entièrement dédié au whisky. Les clients raffolent de la plaisante compagnie de ce nectar d'or aux multiples facettes. L'établissement propose un large choix de cocktails à base de whisky et plus de 200 bouteilles différentes importées des quatre coins du monde.

whisky

L'hygues jusqu'au fond du lit

Idéalement situé dans le quartier latin du centre, à deux pas des jardins Tivoli, l'hôtel SP34, dernier projet du groupe Brøchner ouvert en 2014, cultive l'art de vivre danois. Les chambres décorées par l'architecte Morten Hedegaard conjuguant teintes sobres et mobilier de designers, sont cosy et chaleureuses. L'hôtel dispose de trois restaurants (avec petit-déjeuner 100% bio) quatre bars, une salle de fitness et même un cinéma privé, à la fois luxueux et convivial, le SP34 a tout pour plaire.

Déroute culturelle

Situé le long de la mer Baltique à une demi-heure de Copenhague, le musée d'art contemporain Louisiana mérite certainement la visite pour sa collection d'après-guerre, considérée comme la plus grande de Scandinavie. On retrouve Giacometti, Warhol, Picasso, Rauschenberg ou encore l’artiste sud-africain William Kentridge aux 1001 performances en ce moment à l’affiche du musée et pour la première fois au Danemark.

Audrey Depuydt