Clare Waight Keller nouvelle directrice artistique de Givenchy

Publié le 16 mars 2017 par Elisabeth Clauss
Clare Waight Keller nouvelle directrice artistique de Givenchy

Clare Waight Keller succède à Riccardo Tisci : on la dit posée et enthousiaste, ce qui contraste avec le tempérament tempétueux du créateur que la rumeur destine à Versace.

C'est à cette jolie Britannique de 47 ans qu'avait été confiée la mission de repositionner Chloé – Groupe Richemont - , en 2011. Enfilant de défilés en défilés depuis le début des années 2000 les clichés rose poudrés et les volants, Chloé se cherchait un nouveau souffle. Mais Clare Waight Keller a renoué avec l'identité chic et urbaine de la fondatrice historique Gaby Aghion, et le succès a suivi, la marque redécollé. Début février 2017, Clare et Chloé avaient annoncé leur séparation à l'amiable, officiellement "pour des raisons personnelles" à cette maman de 3 enfants qui souhaitait se réinstaller en Angleterre. Ses raisons étaient certainement personnelles, mais elle n'avait donc pas tout dit.

Selon Geoffroy de la Bourdonnaye, CEO de Chloé : " Clare a un talent unique pour diriger un vaste studio avec beaucoup de créatifs". Pour la remplacer chez Chloé, on murmure le nom de Natacha Ramsay-Levi, proche collaboratrice de Nicolas Ghesquière. Du côté de Givenchy, on se félicite. Philippe Fortunato, PDG de la maison, déclare  : "Les équipes se joignent à moi pour accueillir chaleureusement Clare Waight Keller au sein de la famille Givenchy. Je suis très enthousiaste à l’idée de voir Clare apporter son sens singulier de l’élégance et de la modernité à Givenchy. En explorant les 65 ans d’héritage de la Maison et le savoir-faire exceptionnel de ses Ateliers, je suis convaincu que Clare permettra à Givenchy d’atteindre toute l’étendue de son potentiel"

Clare Waight Keller sera en charge de toutes les responsabilités créatives de la Maison, y compris celles des collections de Prêt-à-Porter et Accessoires Femme et Homme, ainsi que de la Haute Couture, dès le 2 mai 2017. Le temps de se ressourcer entre deux missions créatives à hautes responsabilités. Elle aussi se réjouit : "Le style plein d’assurance d’Hubert de Givenchy a toujours été pour moi une inspiration et je suis très reconnaissante d’avoir l’opportunité de faire partie de cette Maison légendaire. Il me tarde de travailler avec les équipes et d’écrire un nouveau chapitre dans cette magnifique histoire".

Riccardo Tisci avait quitté en janvier dernier la Maison fondée par Hubert de Givenchy en 1952, jour pour jour 65 ans après sa création. En arrivant, il déclarait vouloir se démarquer du style sombre et androgyne de la maison. Pour mieux y revenir, bien sûr. Sous sa houlette, les collections hommes rencontraient le même engouement que les lignes féminines. Marque de luxe parmi les plus rentables du Groupe LVMH, Givenchy aurait remarquablement contribué aux 8 % de croissance de l'ensemble des marques du groupe au 4ème trimestre dans le secteur « mode et cuir », dépassant les estimations.

La video mode du jour :
TOP 5 DES APPLICATIONS POUR REVENDRE SES VÊTEMENTS

Nous découvrirons la première collection de Clare à Paris en octobre, pour la saison Printemps-Été 2018.