Playlist : les chansons inavouables des filles du ELLE

Mis à jour le 13 février 2018 par kim Assaker
Playlist : les chansons inavouables des filles du ELLE

Que ce soit sous la douche, au volant de la voiture, ou devant le miroir de la salle de bain, on s'est déjà toutes données en spectacle sur un tube qu'on n'assume pas vraiment en public. On vous dévoile notre playlist de la honte. 

Juste pour vous, parce que vous êtes cool et qu'on vous kiffe, on a décidé de vous livrer nos petits secrets un peu gênants...

ezgif.com-optimize

Elisabeth - Journaliste mode

"Il changeait la vie" de Jean-Jacques Goldman.

A fond dans la voiture. Aux feux rouges, je fais de l'air batterie sur le volant. J'aime bien son côté "je raconte l'histoire des modestes mais je chante à tue-tête sur une scène pleine de lasers".

1/

Laurence Donis - Journaliste société

"Tu m'oublieras" de Larusso.

Ça me rappelle mon enfance, ma soeur avait reçu le cd « Hit Connection » pour son anniversaire et j’écoutais en boucle la chanson sur sa chaine hifi pour essayer de retranscrire les paroles (pas encore Internet à l’époque...). Et avec ma connaissance profonde de l’anglais à huit ans je confondais « you will forget » avec "nugget".

2/

Steph - Directrice artistique du ELLE.be

"Vous les femmes" de Julio Iglesias.

Son accent latino me fait littéralement craquer...

3/

MaryNo - Journaliste beauté

"Bye bye" de Ménélik.

En plus de connaître les paroles par coeur, je mime le texte en faisant des grimaces de nana outrée ou de mec blasé selon le couplet. Le tout en me dandinant et en faisant beaucoup de gestes de mains pour imiter les rappeurs. Je pratique mon art tant seule dans ma salle de bain pour me détendre qu'en public pour faire le show en fin de soirée.

4/

Kim - Community Manager

"Dieu m'a donné la foi" d'Ophélie Winter.

Il faut que je vous avoue qu'à l'époque, je trouvais Ophélie Winter terriblement stylée. Devant le miroir de la salle de bain, je reproduisais ses pas de danse en espérant un jour avoir un air aussi "classe" qu'elle. "Shame On U", me direz-vous !

5/

Marie - Journaliste mode

"Sorry" de Justin Bieber.

Elle a des rythmes latinos qui me font danser comme une dingue dans ma salle de bain et des paroles faciles à prononcer avec une brosse à dent en bouche.

6/

Céline - Graphic Web Designer

"La gozadera" de Gente de la zona.

Elle me remémore des souvenirs de cet été, et me fait revivre ce moment de cours de Salsa improvisé sous le soleil Espagnol. Depuis, je suis incapable de rester immobile à son écoute, je perds le contrôle de mes pieds et mon corps se trémousse sous ses rythmes latinos.

7/

Laurence Descamps - Rédac chef

"Chacun fait c'qui lui plait" de Chagrin d'amour.

Tellement années 80, tellement variété française, mais je connais les paroles par coeur, celles du gars comme celles de la fille, et même celles du rap en milieu de chanson... Bon, pour avoir un peu moins honte, je me dis que le morceau est quand même considéré comme le premier rap en français...

8/

Juliette - Journaliste culture, société et sport

"Toute première fois" de Jeanne Mas.

Avec son look de punkette version moineau, elle a inspiré toutes mes années dark. J'avais neuf ans, je me collais du gel dans les cheveux, du khôl autour des yeux et de la farine sur le visage. Je ne comprenais rien aux paroles mais j'imitais la chorégraphie, déguisée d'une robe en crêpe noire piquée à ma mère. Encore aujourd'hui, les premières notes de la chanson me plongent dans une nostalgie totale. Frisson de la honte compris.

9/

Sarah - Digital Project Coordinator

"PMW" de Shay.

"Huarachée pour marcher sur les mauvais sentiers" : je chante cette phrase à tue tête à chaque fois que j'enfile les miennes.

Envie de réécouter ces chansons ? Rendez-vous sur la playlist "Guilty Pleasure" via notre compte Spotify.

A LIRE AUSSI :
- La playlist du bonheur de la rédac
- Playlist : les meilleurs tubes des années 90
- Les meilleures playlists pour se muscler