Comment savoir si mon sac est une contrefaçon ?

Publié le 23 janvier 2018 par Marie Guérin
Comment savoir si mon sac est une contrefaçon ?

Fais semblant, le reste suivra ? Pas quand il s'agit de sacs de luxe. Mais au moment de trouver le sac vintage de nos rêves, comment ne pas se planter? Les pros de la sphère vintage nous révèlent leurs secrets. 

Si internet est THE place pour faire les affaires du siècle et trouver un Chanel de fou à un prix défiant toute concurrence, c'est aussi le royaume du 'faux' à tout va. La qualité de certaines copies est telle que même les plus grands connaisseurs s'y perdent ! Un revendeur agréé tel que l'e-shop Labellov.com doit s'entourer d'une équipe d'experts et chez eux, le doute est impardonnable ; c'est le seul moyen de garantir à 100% l'authenticité des pièces qui y sont proposées.

A quoi doit-on faire gaffe quand on achète du vintage? Elien du site Labelcrush.com a partagé ses précieux conseils avec nous.

  • Si ça à l'air trop beau pour être vrai... ça l'est probablement. Vous ne paierez jamais moins de 300 euros pour un Chanel original par exemple, tout simplement parce que ce genre de produits garde sa valeur. Restez prudente face à un deal trop dingue, 9 chances sur 10 que ce soit une contrefaçon.
  •  Sachez où vous shoppez: En ligne? Veillez à choisir un site digne de confiance et qui a fait ses preuves. Lisez les commentaires des forums et cherchez tout de suite les infos de contact dans les 'termes et conditions' du site.
  • Demandez un max de photos et rassemblez un max d'infos: les détails, les factures, les boîtes... Plus vous avez des preuves d'authentification, plus vous vous rapprochez d'un vrai.
  • Dans le doute, payez avec PayPal.
  • Si c'est possible, faites en sorte de rencontrer le vendeur du sac pour pouvoir inspecter le modèle vous-même. Chez Labellov par exemple, vous pouvez voir tous les produits dans le showroom avant de vous décider.

Voilà les petits détails à ne pas louper, marque par marque:

1/

Photo: Labellov.com
Photo: Labellov.com

Chanel: Il y a une carte d'authenticité et un code dans chaque sac. Chaque code correspond à l'année de fabrication de la pièce et a sa propre graphie. Autre petit truc: regardez attentivement la graphie de la marque aussi ! Le 'C' de Chanel est parfaitement rond, et la barre du bas 'E' est légèrement plus longue que les deux du dessus ! Là, pas de piège.

Photo: Labellov.com
Photo: Labellov.com

Hermès: Jusqu'à cette année, il y avait dans chaque sac un cachet représentant un petit dessin et un chiffre qui indiquait l'année de production. Aujourd'hui ce n'est plus le signe de reconnaissance de tous les sacs de la marque: les différents cuirs ont chacun leur marque distinctive. Certaines couleurs ne sont utilisées que par Hermès et ne peuvent être trouvées nulle part ailleurs, méfiez-vous donc si c'est le cas.

Photo: Labellov.com
Photo: Labellov.com

Gucci: le code à l'intérieur du sac vous dit exactement quel modèle vous avez entre les mains. Faites quand même attention: un sac avec un numéro de série ne veut pas forcément dire original. Certains faussaires poussent le vice et utilisent des numéros d'originaux existants pour les reproduire en contrefaçon.

Photo: Labellov.com
Photo: Labellov.com

Louis Vuitton: le code à l'intérieur du sac vous renseigne sur l'année et le lieu de production de la pièce.

Laure Vandendaele