Marine Serre sélectionnée au Festival d’Hyères

Mis à jour le 16 février 2018 par Elisabeth Clauss
Marine Serre sélectionnée au Festival d’Hyères

De son nom complet, "Festival International de Mode et de la Photographie d'Hyères". C'est un incubateur à jeunes talents de mode ou de photos. Et notamment Marine Serre, diplômée de La Cambre.

Avec sa collection «Radical call for love », elle avait décroché en juin dernier le Prix Coup de Coeur ELLE / La Cambre, avec sa collection pour princesses arabisantes du 19ème siècle qui rencontreraient la culture streetwear.

Tanguy Poujol
Tanguy Poujol

Concrète et contemporaine, Marine Serre, 25 ans et actuellement en stage chez Balenciaga,  a été tennis woman de haut niveau de 4 à 20 ans, jusqu'aux compétitions régionales : « La compétition de haut niveau quand on est encore des enfants laisse des traces! C'est à la fois difficile et enrichissant, on vous apprend à vous surpasser pour atteindre vos objectifs, à canaliser votre énergie… Mais on vous apprend aussi à perdre et recommencer sans crainte et avec toujours beaucoup d'espoir. Quand je construis mes collections c'est un peu pareil...» Son prochain challenge sera de représenter la France et la Belgique - à travers La Cambre - lors de ce Festival qui est aussi un concours d'avant-garde, prometteur et culotté.

Hyper créative, Marine aurait pu se diriger vers l'art, mais elle a choisi la mode : « longtemps, toute ma garde-robe a été composée de vintage customisé. Je ne portais que des pantalons et des jupes que je recoupais et retaillais. » Ancrée dans sa génération, elle a depuis toujours eu du mal à rentrer dans les cases, mais à choisir, elle se définirait « street culture ». « Ado je n'étais ni baba, ni grunge, je mixais les époques. Je pouvais décliner un style 19e avec un jean, réinterpréter des robes de ma grand-mère, porter un gros pull avec une petite jupe. J'aimais confronter des univers et créer des contrastes. » Pour enrichir son univers et développer sa technique, au cours de ses études à La Cambre, elle a mené des stages chez Annemie Verbeke, Alexander McQueen, Christian Dior pour la dernière collection de Raf Simons, et Martin Margiela lorsque Matthieu Blazy s'occupait de la ligne artisanale.

Elle a été sélectionnée parmi des centaines d'aspirants, avec neuf autres jeunes designers, en présentant sa collection de fin d'année : une histoire de mode orientale, développant des tailleurs graphiques, des jupes bouffantes hommages aux silhouettes des cultures arabisantes anciennes, et en accessoires, des gants de motards réinterprétés.

Tanguy Poujol
Tanguy Poujol

Elle a souligné la silhouette féminine par la rigueur de ses coupes, décliné des chemises à basques portées sous des vestes tablier toutes droites. Elle a appliqué des manches bouffantes, imaginé des bijoux de tête. Mixé le tout avec du sportswear, intégré des bandes réfléchissantes. Avec fière allure, ses princesses urbaines ont décliné les croissants de lune comme s'ils étaient des logos.

Tanguy Poujol
Tanguy Poujol

Marine a fait sienne l'idée du rebranding. Elle explore les interconnexions, le mix des cultures, affûte sa curiosité. Elle imagine un futur à partir du passé. "Ma grande question est toujours : et maintenant il se passe quoi ?"

32e_festival_hyeres_cover

Dans un futur proche, il se passe "Hyères", à la Villa Noailles, du 27 avril au 1er mai.  Le Festival international de mode et de la photographie d'Hyères, créé par Jean-Pierre Blanc en 1985, attire chaque année des dizaines de jeunes artistes supervisés et poussés par des acteurs majeurs dans leurs filières respectives. Du côté des pros, c'est une grande foire à l'échange de cartes de visites.

Jean Pierre Blanc par René Habermacher
Jean Pierre Blanc par René Habermacher

Charmant, le décalage entre le côté bucolique de la Villa perdue en hauteur en pleine nature, l'extrême sophistication des collections présentées, la qualité des expos, et le casting : rien que dans le jury de cette 32ème édition, on fraiera avec Bertrand Guyon, Directeur du style chez Schiaparelli, qui présidera le jury mode. A ses côtés, entre autres, Sophie Fontanel.

Collection de Marine Serre
Collection de Marine Serre*

Marine Serre concourra pour les différents prix de soutien à la création avec :

Danial Aitouganov, Collection Femme, Pays-Bas

Danial AITOUGANOV by Louise
Hermione Flynn, Collection Homme, Nouvelle-Zélande

Hermione FLYNN by Louise
Gesine Försterling, Collection Homme, Allemagne

Gesine FÖRSTERLING
Hyunwoo Kim, Collection Femme, Corée du Sud

Hyunwoo KIM
Maria Korkeila, Collection Homme, Finlande

Maria KORKEILA
Marianna Ladreyt, Collection Homme, France

Marianna LADREYT
Vanessa Schindler, Collection Femme, Suisse

Vanessa SCHINDLER

Lotte Van Dijk, Collection Femme, Pays-Bas

Lotte VAN DIJK
Fuhong Yang, Collection Femme, Chine

Fuhong YANG

(Photos by Louise Desnos)

*Infos et commandes sur marineserre.com