Paradise City: le plus green des festivals belges

Mis à jour le 19 février 2018 par Elsa Fralon
Paradise City: le plus green des festivals belges

En plus d'une affiche assez spectaculaire et d'un cadre enchanteur, le festival Paradise City propose une approche écolo et durable de la fête! On valide à 100 %!

Ecolo, green, durable, oui, mais comment?

paradisecity2

  1. En fonctionnant avec de l'énergie verte en se fournissant chez des partenaires qui produisent de l'énergie renouvelable.
  2. En proposant de la "Future food". Les stands de nourriture présents sur le festival proposent des produits 100% locaux et organiques et issus du commerce fair trade. L'offre sera principalement végétarienne, et la viande servie sera celle avec l'empreinte carbone la plus basse possible.
  3. En utilisant de l'eau du robinet filtrée.
  4. En triant et recyclant les déchets au maximum. Les déchets organiques seront compostés, l'eau usée sera collectée et traitée. En fournissant des gobelets recyclés et des cendriers portables. A la fin du festival, la nourriture en trop sera collectée et offerte aux plus démunis.
  5. En utilisant le moins de papier possible. Les flyers et posters sont en papier recyclés. Il n'y aura pas de tickets boissons, Paradise City est un festival "cashless". Vous pouvez charger du crédit en achetant vos tickets.
  6. Les toilettes sont écologiques.
  7. Moins votre empreinte sera grande pour arriver au festival, plus vous pourrez vous garer près de l'entrée. Les voitures partagées et les transports en commun sont donc mis en avant. Les artistes arrivent aux scènes en voiture électrique ou en barque.

paradisecity3

Faire la fête en mode green, c'est le top!

Pour réserver vos tickets et découvrir le line up, rendez vous ici.

Et si vous hésitez, on vous raconte comment c'était l'année passée ici.

Enregistrer