10 choses que vous ignoriez sur Loulou de la Falaise

Mis à jour le 14 mai 2018 par Marie Guérin
loulou-de-la-falaise

Elle était bien plus que la muse d'Yves Saint Laurent. Collaboratrice fougueuse, créatrice de génie, travailleuse entêtée, Loulou de la Falaise a marqué son époque. Rencontre avec celle qui l'a côtoyée.

À l'occasion du lancement de la ligne Loulou de la Falaise à la boutique bruxelloise Anamar, j'ai rencontré Ariel de Ravel, auteur du livre "Loulou de la Falaise", paru aux éditions Rizzoli.

Loulou de la Falaise par Ariel de Ravenel et Natasha Fraser-Cavassoni, aux Éditions Rizzoli NY - ©Michael Roberts
Loulou de la Falaise par Ariel de Ravenel et Natasha Fraser-Cavassoni, aux Éditions Rizzoli NY - ©Michael Roberts

"On faisait partie du même groupe. Nous avions le même état d'esprit: profiter des la vie parisienne. C'était les années 70." Lorsqu'elle rencontre Loulou en 1968, Ariel est rédactrice chez Vogue. Loulou, de son vrai nom, Louise Le Bailly de La Falaise, est attendue en studio pour un shooting. "On est immédiatement tombés sous le charme de son style." Cette rencontre marqua le début d'une amitié qui durera 40 ans.

On connaît Loulou comme "muse d'Yves Saint Laurent", mais elle était plus que ça. Elle avait la direction de la ligne accessoires de la maison et produisait à peu près 2.000 pièces par an ! Aimée pour sa fantaisie et son originalité, à en lire le livre, il faut imaginer sa personnalité comme un véritable souffle de vie qui s'est d'ailleurs matérialisé à travers ses créations hautement colorées.

Que nous dévoile Ariel sur Loulou ?

Portrait d'Ariel de Ravenel - ©Aline Diépois & Thomas Gizolme
Portrait d'Ariel de Ravenel - ©Aline Diépois & Thomas Gizolme

1/

Betty Catroux, Yves Saint Laurent et Loulou de la Falaise
Betty Catroux, Yves Saint Laurent et Loulou de la Falaise

Le style, un héritage familial

Elle tient son style de sa grand-mère, Rhoda Pike, élégante irlandaise bien née dont Hubert de Givenchy disait qu'elle était une "Millicent Rogers bohème" qui "portait tout avec naturel et possédait une élégance innée." Le style de loulou mélangeait judicieusement les fripes, les vêtements couture, les bijoux fantaisie et les accessoires de luxe. Un goût du mélange héréditaire. "Elle avait une élégance innée qui irradiait partout où elle passait" explique Ariel.

La mère de Loulou, Maxime Birley fut muse et mannequin d'Hubert de Givenchy et d'Elsa Schiaparelli.

2/

Loulou et Desmond FitzGerald
Loulou et Desmond FitzGerald

Deux mariages

Avant Thadee Klossowski, et son mariage féérique 1977, Loulou épousa Desmond FitzGerald, 29e chevalier de Glin: un très bon parti, héritier d'une ancienne famille irlandaise. Elle n'avait que 19 ans et le rôle de châtelaine ne lui convenait pas. Elle divorça un an plus tard  en restant très amis.

3/

Le couple entouré de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent.(c)Marineau/Starface 1977-
Le couple entouré de Pierre Bergé et Yves Saint Laurent.(c)Marineau/Starface 1977-

Une robe express

La célèbre robe que porta Loulou pour son mariage avec Thadée en 1977 était d'inspiration indienne. Un choix audacieux imaginé par Yves Saint Laurent en... deux minutes. C'est peu de temps pour une silhouette qui deviendra culte. "Ce mariage fut le plus grand événement mondain de l'année. Il se déroulait au Bois de Boulogne, les invités arrivaient en barque. L'ambiance était incroyable." explique Ariel.

4/

Helmut Newton (Photo by Ron Galella/WireImage)
Helmut Newton (Photo by Ron Galella/WireImage)

Une premier job de choix

Loulou fut l'assistante du photographe Helmut Newton ! Rien que ça.

5/

GettyImages-490599355

Une femme d'intérieur

Passionnée de nature, elle adorait entretenir son jardin. Excellente cuisinière, elle pouvait préparer un festin avec trois fois rien. Elle était également admirée pour les bouquets qu'elle réalisait avec les fleurs de son jardin.

6/

unnamed-3

Une ligne de bijoux éternels

En 2003, Loulou lançait sa marque éponyme. Des bijoux à son image: précieux, colorés, qui définissent une allure. Elle choisit Ariel de Ravenel comme collaboratrice, et ensemble, elles firent de cette marque ce que Loulou en rêvait. Aujourd'hui, Ariel poursuit le projet en rééditant des créations originales à partir d'archives.

La collection est disponible en exclusivité en Belgique à la boutique Anamar, à Bruxelles.

Un merveilleux hommage à la créativité de Loulou. Éternelle.

BOUTIQUE ANAMAR
By Marina Anouilh et Sabine Schoen Aleksic
Rue Joseph Stallaert, 36
1180 Bruxelles
0473 60 63 06