Michèle Sioen, la première femme à la présidence de la FEB

Mis à jour le 16 février 2018 par ELLE Belgique
Michèle Sioen, la première femme à la présidence de la FEB

Michele-Sioen-

Michèle Sioen succédera en mai 2014 à Pierre Alain De Smedt à la présidence de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) et deviendra ainsi la première femme à occuper se poste.

L'actuel président de la FEB, Pierre Alain De Smedt, dont le mandat arrivera à échéance fin avril 2014, a proposé Michèle Sioen pour lui succéder. Une proposition que les administrateurs de la FEB ont approuvé à l'unanimité.

"Je remercie chacun, et en particulier les membres du conseil d'administration, pour la confiance qui m'est faite. Au cours des prochains mois, je me préparerai, avec l'actuel président Pierre Alain De Smedt et le CEO Pieter Timmermans, à ce nouveau défi passionnant. Pendant cette période de transition, je ne ferai donc pas de déclarations ni n'adopterai de positions", réagit Michèle Sioen, citée dans le communiqué de la FEB.

Michèle Sioen dirige depuis 2005 le groupe éponyme, actif dans la production et la transformation de textiles techniques. Sioen Industries est basée en Flandre occidentale mais est présente dans 14 pays et emploie environ 4.500 travailleurs.

La future présidente est déjà vice-présidente de la FEB depuis 2011 et fut présidente, de 2007 à 2010, de Fedustria, la fédération belge de l'industrie textile, du bois et de l'ameublement.

Née à Roulers et âgée de 48 ans, la femme d'affaires est mariée et mère de trois enfants.

Belga