Le mini festival Voodoo Village

Mis à jour le 13 février 2018 par ELLE Belgique
Le mini festival Voodoo Village

voodoovillageOn vous présente le dernier né des festivals belges de l'été.

Le concept ?

Un mini festival en pleine nature, dans une ambiance un peu mystique, un peu hippie, très « voodoo ».
« On mise beaucoup sur la déco et l’ambiance, il y aura des hamacs, des dreamcatchers dans les arbres, des teepee, un hippie market, des masques, des espaces plus chill. La programmation et le line up sont assez exclusifs et axés Tech House, Deep House et G House, c’est une niche musicale qui n’est pas encore trop exploitée en Belgique », explique Julien Rivera l’un des organisateurs. "En fait on imagine un petit Woodstock sur de la musique électronique...", ajoute-t-il.

Qui se cache derrière le projet ?

Derrière Voodoo Festvial il y a Maxim Dekegel, le propriétaire du Xoda Club à Tongres, sa sœur, Axelle, Julien et quelques autres amoureux de musique électronique qui avaient envie d’offrir un nouveau concept de festival dans une ambiance bien particulière en Belgique.

La video ELLE du jour :
10 TENDANCES MODE DES ANNÉES 90 QUE L’ON ADOPTE MAINTENANT

"Travailler la nuit, c'est cool, mais Maxim comme moi on avait vraiment envie de développer un truc le jour. On s'est rejoint sur cette idée-là et on a commencé à bosser dessus il y a à peine un mois", confie Julien.

Pourquoi c’est cool ?

- parce c’est un festival de jour : 12h à 22h. Pas de soucis pour aller bosser lundi matin !

- parce que ce n’est qu’à 20 minutes de Bruxelles.

- parce que le festival collabore avec certains de nos clubs préférés : Le Fuse, Le Bloody Louis, Le Magic, Le Club 69…

- parce que c'est un peu Ibiza dans les bois, ça nous plaît.

Il y aura six éditions cet été et la première a lieu le dimanche 14 juin. Rendez vous là-bas!

Le line up et le reste…c’est ici.