Comment survivre au mariage de son ex ?

Mis à jour le 21 février 2018 par ELLE Belgique
Comment survivre au mariage de son ex ?

Les conseils de la coach Delphine Léonard pour être prête au meilleur et éviter le pire…

Respectez-vous

Si l’idée d’aller à ce mariage vous donne des nausées et le tournis, inventez ce qu’on appelle un « joyeux petit mensonge ». Il ne  fera de mal à personne et vous évitera de vous imposer une épreuve. Souffrir pour souffrir, ça n’a aucun intérêt…

Prenez de la distance

Avant de prendre la route de la cérémonie, faites ce petit exercice de méditation. Isolez-vous dans une pièce calme et asseyez-vous. Prenez trois respirations profondes, et fermez les yeux. Visualisez un tube d’énergie de couleur qui descendrait du ciel. Choisissez la couleur qui vous plaît le plus et imaginez-la qui pénètre en vous par le sommet de votre front. Laissez-la irradier dans tout votre corps. La lumière vous traverse, nourrit chaque cellule, des bras jusqu’aux jambes, et ressort par vos pieds en créant des racines. Bien-être et détente garantis.

Relaxez-vous

La video lifestyle du jour :
10 SPORTS QUI FONT DES FESSES CANONS

Faites cet exercice pour vous détendre : prenez trois respirations profondes, puis visualisez la situation du mariage, en le transformant en un moment drôle. Par exemple, représentez-vous toutes les personnes qui seront présentes en personnages de série télévisée et déroulez le film de la journée. Le cerveau enregistrera la chute du stress et l’appliquera à la situation lorsqu’elle arrivera vraiment. Vous arriverez sur place avec un esprit positif.

Faites le plein de bonne énergie

Un petit exercice de kinésiologie pour se sentir illico « remise à zéro ». Placez une main à l’arrière de votre tête, à la jonction de la nuque. Posez votre autre main sur votre front. En inspirant profondément, collez votre langue au palais, et décollez-la en expirant. Vous vous sentirez « remise à zéro ».

Relativisez

Dressez la liste de tous les avantages que vous trouvez à la situation actuelle – ne plus vivre avec cet homme que vous ne supportiez plus vraiment, par exemple – et gardez-la bien en tête quand il dira « oui ». Enfin, décidez consciemment de vous réjouir pour votre ex : il sera pour vous moins fatigant nerveusement de tourner la page avec bienveillance que d’entretenir le regret ou l’envie.

Delphine Léonard est coach en PNL (programmation neurolinguistique), delphineleonard.jimdo.com

1/

111

Pas question de…

Se saoûler dans l’espoir de rester cool. Au remariage de son premier mari, Laurraine a tant bu pour rester zen qu’elle a fini par faire le plongeon dans les douves du château que l’heureux nouveau couple avait loué pour l’occasion.  « Le lendemain matin, j’ai disparu dans un brouillard de honte, et on n’a retrouvé de moi qu’un escarpin de satin rose flottant dans l’eau verdâtre. »

Fumer un petit joint derrière l’église pour se détendre. Pour la même raison. Ce n’est pas le moment de lâcher prise mais, au contraire, de gérer ses émotions en restant consciente.

Gober le premier calmant venu.  On n’est pas à l’abri d’un bad trip ou d’une réaction inattendue, même avec un narcoleptique courant. La chimie des sentiments, c’est fragile.

Vouloir concurrencer la mariée. Votre robe ne doit en aucun cas être blanche. Mais, bien sûr, vous avez le droit d’être très belle…