Quelle détox est faite pour vous ?

Mis à jour le 14 février 2018 par ELLE Belgique
Quelle détox est faite pour vous ?

3

En clinique chic ou à la maison ? Nous avons testé deux formules express et aux coûts radicalement opposés pour retrouver la ligne, l'énergie et un teint zéro défaut. 

Céline Pêcheux et Laurence Descamps.

1
Sha Wellness Clinic, Calle de Verderol 5, 03581 El Albir, Alicante (Espagne). +34 966 811 199. www.shawellnessclinic.com
  • Formule chicos - la détox macrobio de la sha wellness clinic

Le principe. Plus fashion que le régime crétois, plus facile que la diète d’Okinawa, moins austère que le jeûne, la diète macrobiotique, c'est le must de la Sha Wellness Clinic, centre anti-âge de renommée mondiale et nouvelle Mecque des beautiful people. Situé à deux pas d’Alicante, l'endroit n’a rien d’un ashram pour ascètes, mais tout d’un palace du bien-être high-tech. Au programme de cette « clinispa » : un savant mélange de cuisine macrobiotique, de coaching sportif, de massages, de méditation et de soins, élaborés sur mesure pour chaque client. Soit une cure détox qui sait effacer les tensions et les années en sept jours chrono, le tout dans un cadre idyllique. On revient chez soi le corps, l’esprit et le compte en banque plus légers, mais plus riche de bons conseils simples à adopter.

Ca se passe comment ? Tout commence par un bilan de santé général et détaillé avec, entre autres, un test sanguin et une consultation chez un spécialiste en nutrition. L’infirmière en profite pour nous peser et calculer notre IMC (indice de masse corporel) avant d’établir un protocole sur mesure à base de massages thérapeutiques (deep tissue, shiatsu ou thaï), drainages lymphatiques, hydrothérapie du côlon, séances d’acupuncture et, surtout, menus macrobiotiques personnalisés. Accompagnée par des pros, on se prélasse dans le luxe, le calme et la volupté... À table, essentiellement des céréales complètes et des végétaux bio. Les laitages, les protéines animales, les œufs et les sucres rapides sont en revanche rayés de la carte. Le but d’une telle diète ? Nettoyer le corps de toutes ses toxines et avoir plus d’énergie, d’acuité intellectuelle, une libido au top, une meilleure digestion, un sommeil plus serein… Autant de raisons qui expliquent pourquoi tant de stars, de Madonna à Gwyneth Paltrow, sont accro.

Le verdict. Les deux premiers jours, on a mal au crâne mais (et ça c’est bien) on n’a jamais faim car les plats sont sains mais copieux. Au fil des jours, des tisanes détox, des repas à heures fixes, des séances de drainage et de relaxation, l'organisme se purifie, tous les sens sont en alerte, on se sent légère, rénovée de l’intérieur. Ce qu’on gagne ? Une énergie d’adolescente, un ventre tout plat et la volonté d’améliorer sa qualité de vie durablement. De retour au pays, on a remplacé le café par une soupe miso au petit déjeuner (un coupe-faim radical pour le reste de la journée !), la viande rouge par des salades de lentilles et de quinoa, les sucreries par des compotes de fruits faites maison. On a repris le sport (20 minutes par jour suffisent), appris à manger des algues (wakame, nori, kombu), arrêté les produits laitiers… Bref, on a adopté des réflexes plus sains au quotidien, le tout en dormant comme un bébé.

Budget. 2 250 € la cure de 7 jours, hébergement non compris.
Ah oui, quand même.

2

  • La journée type

Au réveil. Chaque journée commence par 1 h 30 de marche sur la plage ou dans un parc avant de boire une infusion de daikon (un radis blanc japonais, célèbre pour ses qualités diurétiques, qui facilite la digestion et élimine les graisses).

Petit déjeuner. Un grand verre de jus (pressé à froid), pomme, carotte, gingembre et céleri, accompagné d’une soupe miso, d’une compote de fruits (sans sucre ajouté) et d’un porridge d’avoine gonflé la veille dans du lait d’amande (idéal pour le transit intestinal).

À 10 h. Une granny smith, le fruit anti-obésité par excellence.

Le midi. L’assiette macrobiotique doit comporter 50 % de céréales, 10 % de légumineuses, 25 % de légumes, 5 % d’algues et 10 % de protéines venues du soja fermenté. Du coup, on compose son assiette de céréales complètes et de légumineuses en se mettant au millet, au quinoa, aux lentilles et aux pois. On découvre les algues, ultrariches en antioxydants, en vitamines et en minéraux, et on tente les salades d’algues ou les tartares (dans les magasins bio). Les légumes sont de saison et al dente (cuits à la vapeur ou sautés à la poêle avec de l’huile de sésame). Pour remplacer les protéines animales, le seitan, le tempeh,
le tofu frais ou séché, c’est idéal.

Au goûter. En cas de petite faim, on consomme des noix, noisettes ou amandes (une poignée par jour). On supprime le café et on le remplace par du thé vert et des infusions au shiitake (champignon japonais).

Le soir. Même principe qu’à midi.
Au menu : risotto aux algues, par exemple.

On mange lentement et calmement. L’idée, c’est de se concentrer sur ses aliments et de bien mâcher chaque bouchée. Le résultat ? Des kilos en moins et une digestion apaisée.

1/

3

  • Formule low cost - La détox soupe à la maison

Le principe. Pourquoi aller chercher au bout du monde ce qu'on trouve chez nous ? Pas besoin d'avoir recours à des baies exotiques et des épices venues d'ailleurs pour éliminer vite fait les toxines et perdre, dans la foulée, quelques kilos ! Choux, poireaux, carottes, celéri, potiron, ail, oignons, chicons ou navets, les légumes de saison sont parfaits pour stimuler nos organes d'élimination. Encore plus efficaces si on les consomme sous forme de soupes, ni mixées ni moulinées, ce qui augmente l'effet rassasiant tout en mettant le système digestif au repos.
Le reste de l'alimentation se compose de fruits frais (pommes, poires…), de légumes cuits à la vapeur et d'aliments riches en protéines mais maigres (blanc de volaille, poisson…), le tout local et de saison. C'est finalement ce que faisaient nos grands-mères… On adopte à la maison cette idée de plus en plus tendance, à Hollywood notamment, où les stars se mettent elles aussi à cette formule facile, pas chère et super efficace.

Comment ça se passe ? Pendant huit à dix jours, mais pas plus sous peine de risquer carences et déséquilibre nutritionnel, on se nourrit principalement d'une soupe détox (testez les recettes en encadré ou offrez-vous le livre de Cathy Selena, « Mes petites soupes magiques », aux éditions Leduc.s, pour encore plus d'idées). On complète en augmentant son activité physique en douceur (on marche plus, on fait du yoga…), on booste les capacités d'élimination de son corps en s'offrant une à deux séances de hammam sur la semaine, un massage à visée détox (par exemple, le Rituel corps et visage Pure Plénitude de Terraké au Martin'Spa, www.martinshotel.com, ou le Rituel du Hammam Traditionnel au Spa Cinq Mondes du Dolce La Hulpe, www.dolcelahulpe.fr), en se glissant régulièrement jusqu'à la taille dans un bain chaud additionné de sels de la mer Morte qui augmentent la sensation de chaleur et favorisent la sudation, en faisant régulièrement des masques purifiants pour éviter les petits boutons qui ont tendance à apparaître sur le visage quand on est en détox et en dormant le plus possible. L'idéal : se glisser sous la couette à 21 h 30 ou 22 h au plus tard, dans une chambre non chauffée.

Le verdict. Pas facile socialement : entamer une semaine de détox à la maison, ça veut dire prévenir tous ses amis que, pendant une semaine, il ne faut pas compter sur nous pour le petit verre après le boulot et encore moins pour la virée resto-karaoké du samedi soir ! Non, on n'est pas devenue asociale, on est en détox, c'est de saison ! Cette question réglée, la détox home made n'est finalement pas si difficile à réussir : un peu de volonté, c'est tout ce dont on a besoin car on n'a vraiment pas faim et comme c'est une méthode très douce, on ne ressent pas les effets négatifs que peut avoir sur le corps une détox plus radicale (nausées, fatigue, perte d'énergie). Bref, c'est LA solution pour toutes celles qui ont envie de retrouver, vite fait, plus d'énergie, un teint frais et un ventre plat (effet garanti au bout de trois jours à peine), sans dépenser une fortune et sans devoir prendre un seul jour de congé. L'astuce : démarrer la détox le week-end, ce qui permet de vivre les journées les plus difficiles tranquillement, à la maison.

Budget. Moins de 200 € pour 8 jours + environ150 € si vous faites un hammam et/ou un massage, mais un investissement maximum côté motivation…

4

  • La journée type

Au réveil. Un grand verre d'eau à température ambiante.

Petit déjeuner. Compote de fruits (sans sucre ajouté) et tisane pour celles qui aiment les saveurs douces. Blanc de volaille, chicons braisés et soupe miso pour celles qui préfèrent les saveurs amères et salées.

À 10 h. Une clémentine ou quelques noix, noisettes ou amandes.

Le midi. Soupe détox au chou-fleur. Séparez le chou-fleur en bouquets et rincez-les. Lavez et épluchez les carottes, coupez-les en rondelles. Pelez l’oignon et coupez-le en quatre. Dans une marmite, versez 1,5 litre d’eau. Ajoutez l’oignon et un cube de bouillon Morga (en magasin bio). Portez à ébullition. Une fois que l’eau bout, ajoutez les légumes et un peu de cumin. Baissez le feu et laissez frémir 20 minutes. Salez légèrement, poivrez et parsemez de persil ciselé. Accompagnez d'une assiette de légumes cuits vapeur avec un filet d'huile d'olive et d'un demi-blanc de poulet cuit à l'étuvée sans matière grasse.

Au goûter. Fromage blanc à la purée d'oléagineux (en magasins bio).

Le soir. Soupe détox façon pot-au-feu. Lavez et épluchez les carottes, coupez-les en rondelles. Nettoyez les poireaux et émincez-les finement. Lavez et épluchez les navets, coupez-les en dés. Lavez le céleri et coupez-le en petits morceaux. Épluchez et émincez l’oignon et l’ail. Faites chauffer l’huile d’olive dans une marmite. Ajoutez l’oignon et l’ail, et laissez-les revenir pendant deux à trois minutes à feu doux. Versez tous les légumes dans la marmite, couvrez d’eau. Ajoutez un cube de bouillon Morga, un bouquet garni et deux clous de girofle. Salez légèrement et poivrez. Portez à ébullition puis laissez cuire à feu doux pendant 20 minutes environ. Ôtez le bouquet garni et servez bien chaud sans mixer. En dessert, compote de pommes ou de poires au sirop d'agave.

Tout au long de la journée, boire un maximum d'eau minérale plate, de tisanes et, en cas de fringale, une soupe miso.