Faire de votre différence une force, clé de votre épanouissement professionnel

Publié le 17 novembre 2022 par Fanchon Giltay
Faire de votre différence une force, clé de votre épanouissement professionnel © Freepik

Lorsque l’on vise un épanouissement personnel ou professionnel, il y a un chemin vers soi qui est incontournable. Mieux se connaitre pour s’accepter telle que l’on est et se libérer de freins et de limites qui nous ont piégés parfois jusque-là. Audrey Carrafa, consultante en transition et transformation, et coach professionnelle nous guide dans ce parcours qui conduit à prendre conscience de nos richesses et sublimer nos différences.

Son accompagnement ne vise pas à amener les profils atypiques à s’adapter, à se camoufler, à  se fondre dans la masse. Il vise à leur faire prendre conscience de qui ils sont, à s’accepter tels qu’ils sont, à leur montrer que leurs différences et leurs sentiments de décalage traduisent en fait de super pouvoirs ! Avec ce bagage, on peut ainsi dépasser les mythes et les limites que l’on se fixe, ou que le groupe nous impose, et on peut oser être soi et se réaliser telle que l’on se projette.

Ce chemin de la connaissance de soi est fait de rencontres et de révélations : la révélation de nos forces la rencontre de nos valeurs, de nos croyances, de nos goûts et de nos préférences et la conscience de nos limites. Une aide précieuse qui peut nous orienter vers des personnes ressources externes, ces « qui » ou « quoi » qui répondent à nos « Comment ? ».

Alors comment mener cette aventure vers soi ? Elle suppose une démarche de développement personnel, d’introspection, d’exploration. Analyser les situations et ses propres réactions et comportements, analyser ses expériences, ses croyances et les choses qui sont importantes pour soi, ce que cela veut dire de soi, comprendre aussi la perception que l’on a de soi et que les autres ont de nous, avec le décalage que l’on connait souvent.

Être différent, un frein dans la vie professionnelle ?

Le sujet est en fait moins d’être différent, ou atypique que de se sentir en décalage. C’est une affaire de perception, de sensation, de sentiment et d’émotion donc. Dans la vie professionnelle, comme dans la vie personnelle, il n’est pas question de supprimer ces différences mais de pouvoir tirer parti des forces qui se cachent derrière nos excès perçus. Environ une personne sur cinq est concernée, qu’elle soit à haut potentiel, multi potentiel, Dys ou encore hypersensible. Ces personnes ont souvent du mal à se sentir à leur place, ont peur du regard des autres, se camouflent et se fondent dans la masse. Et ne peuvent donc pleinement s’épanouir par manque de confiance et d’estime d’eux-mêmes.

Les différences, source de richesse

Leur épanouissement dépend de la capacité qu’elles auront à pouvoir exprimer leur richesse et leurs talents.  Et pour cela elles doivent être en confiance, se sentir en maitrise de leurs moyens et de leurs aptitudes pour se libérer du regard d’autrui mais aussi ( et surtout) de leur propre jugement.

La richesse de la différence  

Ces profils atypiques font preuve de créativité liée à leur capacité à rebondir intellectuellement, d’empathie et d’écoute de compréhension de l’autre, d’intuition et de vision, de curiosité et d’intérêt pour des domaines très différents, de capacités à s’adapter à des environnements différents, de rapidité d’analyse, de capacité à faire du lien entre les sujets, à apprendre, à être rapidement autonome sur des sujets non maitrisés, … Des différences qui viennent enrichir un collectif, ou une activité et qui ne demandent qu'a être cultivées.

Venez rencontrer Audrey Carrafa lors du ELLE Active forum les 18 et 19 novembre. Ensemble, vous aurez la possibilité de parler de vos différences, sans jugement. 

À LIRE AUSSI

Combattre le syndrome de l'imposteur grâce aux fleurs de Bach avec Véronique Massart

Réseauter : l'étape indispensable pour les jeunes entrepreneurs

Le cv vidéo : les nouveaux médias au service de l'emploi