Que faire lors d’une journée à Paris ? Notre expérience shopping durable

Publié le 22 novembre 2022 par ELLE Partenaire Photos: Tanguy Pels
Que faire lors d’une journée à Paris ? Notre expérience shopping durable

Alors que nos moyens de transport sont plus que jamais remis en question et que notre façon de consommer pose question, comment peut-on se faire plaisir à travers une expérience shopping en limitant notre impact carbone ?

En combinant les bonnes initiatives ! Nous avons choisi Paris pour une journée shopping agréable qui mêle culture et petits plaisirs culinaires.

Prendre un bon départ

Premier réflexe, privilégier le train qui reste, à ce jour, le moyen de transport longue distance le moins polluant. Au-delà de cet aspect écologique, c'est aussi la meilleure façon de prendre du temps pour soi en s'accordant une parenthèse. Le Thalys, au départ de la Gare du Midi, propose un voyage à Paris pour seulement 1h22 de trajet. C'est le temps idéal pour lire le livre qu'on ne parvient pas à terminer ou regarder le dernier épisode des Real Housewives of Beverly Hills ! Sièges confortables, Wifi à bord, wagon-bar, personnel navigant élégant (c'est important), tels sont les services de base...

Thalys Premium

Et pour quelques dizaines d'euros de plus, nous avons décidé de tester l'offre Premium. Il est pratique d'acheter son ticket via l'application Thalys qui permet d'avoir les informations du voyage en direct, mais également d'économiser des Miles. Le ticket Premium permet d'ailleurs d'avoir accès au Thalys Lounge, situé à quelques mètres des quais, dans le bâtiment en face (rue de l'Instruction 158). Il est beaucoup plus agréable de passer ces quelques minutes de transit au chaud dans un petit salon avec une boisson et un petit snack offerts, non ?

Ensuite, l'embarquement peut commencer. On prend place dans son large siège en velours rouge et on dégaine son roman. Et si on l'a oublié ? On peut profiter de l'offre e Press, un kiosque digital de plus de 75 titres dans quatre langues, également accessible via l'application Thalys ! Après quelques minutes, le personnel nous propose le menu du jour, de saison, durable et imaginé par le chef belge Frank Fol. Quant aux douceurs, elles sont créées par le pâtissier français Olivier Vidal, titré meilleur ouvrier de France en 2007. Quel que soit le moment de la journée, un repas est toujours servi: petit déjeuner, lunch, dîner ou café gourmet. Voilà de quoi commencer la journée du bon pied et rassuré.e, car on sait que le retour se fera dans les mêmes conditions. Un Thalys Lounge est également disponible Gare du Nord.

Faire du shopping de luxe qui a du sens

printemps
Bienvenue au 7ème Ciel

Une fois arrivés, quelques arrêts de métro nous entraînent dans le très chic 9e arrondissement, idéal pour flâner et se promener. Notre point de chute sera le Printemps Haussmann et ses grands magasins qui s'apprêtent déjà à accueillir nos rêves de Noël. Mais ne perdons pas de vue notre objectif de shopping écoresponsable pour lequel il faut se rendre directement au dernier étage du magasin dédié à la mode féminine. Direction le "7ème Ciel du Printemps" qui, en dessous de son pont d'argent, abrite le plus grand espace dédié à la circularité de la Capitale. Ce sont 1300 m2 qui regroupent un service de rachat direct de vêtements et accessoires de seconde main, un service d'expertise, une offre vintage de luxe où on déniche les pièces mythiques de grands créateurs. Sur ce point, il faut préciser que la curation est diabolique (on veut tout acheter !) On découvre également une sélection de marques de mode, de soins, et de décoration éthiques qui poursuivent des démarches responsables comme l’upcycling, l’art-cycling, la réparation et la personnalisation. D'ailleurs, des conférences sont fréquemment organisées à cet étage pour débattre de solutions autour de la circularité... Il paraît qu'on y croise Guillaume Canet et d'autres célébrités (mais ça reste entre nous).

Printemps Paris
On a craqué sur cette chemise Gianni Versace des années 80

Cette approche durable ne se limite pas à ce seul étage puisque Printemps a également lancé son propre label, « Unis vers le beau responsable » qui analyse les performances des marques en matière de durabilité. Structuré en 9 thématiques allant du sourcing durable à la logistique responsable en passant par la promotion de l’économie inclusive, circulaire et l’innovation, ce label évolutif demande aux marques de répondre à 22 critères exhaustifs, ce qui permet de les qualifier via un cumul d’initiatives pour atteindre une note minimale de 30 sur 100.

Nous n'avons donc pas pu nous empêcher de descendre quelques étages à la découverte des corners de petits créateurs à la sélection pointue et sophistiquée comme l'Endroit qui propose, à travers une scénographie très fun, des marques comme Marine Serre, Area, Coperni, Casablanca, Totem, Junya Watanabe, The Attico, etc. et le Market, très orienté génération Z, avec des marques genderfluid, durables et très pop comme Staud, Rotate, The Franky Shop, Daily Paper, autant de labels ultra bankable sur Instagram qu'il est bon de découvrir et d'essayer... IRL !

Perruche Printemps
Lunch au sommet du Printemps, chez Perruche

Visiter une expo

Comment passer à Paris sans en profiter pour faire une expo ? Frida Kahlo au Palais Galliera, Edvard Munch au Musée D'Orsay, Schiaparelli aux Arts Décoratifs... nous avons choisi "Alaïa avant Alaïa" à la Fondation Azzedine Alaïa, une exposition rétrospective qui nous retrace l'histoire du couturier d'origine tunisienne avant que sa renommée explose. On le découvre à travers les personnes qui l'ont côtoyé, ses muses et, surtout, ses incroyables créations qui nous emportent à travers son génie créatif. À voir absolument jusqu'au 12 décembre !

Fondation Azzedine Alaïa
À la Fondation Azzedine Alaïa

C'est donc ça la journée shopping idéale: une expérience consciente et responsable, dépaysante et culturelle, à travers laquelle on prend plaisir à prendre du temps pour soi.

Cet article a été rédigé en étroite collaboration avec Thalys et le Printemps.
thalys.com
printemps.com

À lire aussi:

Bienvenue dans les Années folles

5 questions clés pour vérifier le profil environnemental de la joaillerie de luxe

Sézane ouvre un pop-up à Bruxelles