Vierge Marie : le féminin sacré repris par les féministes

Mis à jour le 1 août 2021 par ELLE Belgique
Vierge Marie : le féminin sacré repris par les féministes

Les femmes étant actuellement nombreuses à subir en silence le poids de leur environnement, pour pouvoir s'en libérer, reprendre leur pouvoir et renouer en même temps avec leur énergie physique et mentale, elles sont de plus en plus nombreuses à vouloir trouver en elles leur "féminin sacré" et à le mettre en valeur. Par féminin sacré, on entend plus précisément un style de vie spirituel émanant d'un savoir très ancien qui permet à toutes celles qui l'adoptent et le développent de s'accomplir. Il leur permet aussi de s'imposer dans nos sociétés qui se révèlent encore particulièrement patriarcales et de les faire évoluer dans le bon sens.

Au commencement, le sacré était féminin, paré des attributs et de formes de la femme

La famille patriarcale étant totalement inconnue à l'aube de l'humanité, la société fut régie par des femmes, et les mâles furent soumis à un régime matriarcal. Ces femmes furent considérées comme l'incarnation dans le plan physique du Sacré qu'est la Grande Déesse et représentèrent alors le pouvoir créateur de cette dernière. L'histoire veut que la Grande Déesse soit l'origine de toute religion. Tout au long de la paléolithique, les femmes furent les seules à avoir la capacité d'interagir avec le sacré et l'invisible que les mâles pressentirent avec crainte et respects. Elles eurent de surcroît plusieurs rôles : guérisseuses, prêtresses, magiciennes et chamanes.

Les femmes dominèrent la société jusqu'à ce que les hommes aient pris conscience de leur force et de leur pouvoir créateur, et aient par conséquent décidé de créer des Dieux à leur image pour justifier leur prise de pouvoir sur le monde matriarcal. La Déesse-Mère de la fécondité et de l'amour fut dès lors détrônée par les Dieux-Pères. Les luttes anti-matriarcales commencèrent alors. Durant ces invasions patriarcales, les anciennes déesses furent diabolisées par le pouvoir masculin et les prêtresses persécutées, puis brûlées. Tout cela s'est produit à Sumer, en Mésopotamie, dès le 4e millénaire avant Jésus-Christ.

Malgré tout cela, l'aspect sacré de la féminité ainsi que la Déesse des origines n'ont pas été complètement supprimés. Leur survie souterraine leur a même permis de réapparaître sous des formes aussi variées qu'inattendues. La plus marquante apparut dès le IVe siècle. À cette époque, la Vierge Marie, Mère de Dieu, absorba les attributs de l'ancienne Grande Déesse et devint la Reine de la terre et des cieux, dont la Sainteté durera assurément à jamais. À cela s'ajoutent le retour de Gaïa, le regard porté sur Marie de Magdala, le retour en grâce du Dragon, la mise en valeur de la quête de l'absolu et des désirs d'accomplissement des héroïnes dans la littérature et le cinéma…

féminin sacré femme lune

La possibilité de personnifier le symbole du féminin sacré à travers la statue de la Sainte Vierge Marie

Puisque la Sainte Vierge fait alors partie intégrante du culte de la Grande Déesse-Mère, elle peut dans ce cas prendre la forme d'une icône symbolique du féminin sacré, à l'instar des déesses bouddhistes, tantriques ou de la déesse préférée des pharaons : Isis. On peut alors personnifier le symbole du féminin sacré à travers sa statue que l'on placera dans son domicile.

Vous pouvez vous orienter vers une enseigne spécialisée dans les objets religieux si vous souhaitez une statue de la Vierge Marie qui saura vous guider dans votre quête du féminin sacré en vous. Les statues de la Mère de Dieu, quelles qu'en soit les variantes et peu importe le matériau à partir duquel elles ont été modelées, expriment toutes le même concept de gentillesse, de bienveillance et de compassion.

L'image de la Sainte Vierge Marie qu'elles illustrent est à la fois précieuse et humble. Symboles de dévotion authentique et d'amour partagé, ces statues constituent ainsi de gracieuses sentinelles veillant constamment sur votre cœur, et peuvent quotidiennement vous servir d'abri spirituel. Voilà pourquoi, vous pouvez, grâce à elles, contempler le sacré, vous admirer, vous plonger dans vos pensées et bien sûr développer votre féminin sacré, tout en retrouvant la nature de la Déesse des origines.

Dans les magasins d'articles religieux, tant physiques qu'en ligne, vous trouverez bien entendu des crucifix et des chapelets, mais également des statues de la Mère de Dieu dans ses déclinaisons les plus célèbres : Notre-Dame de Lourdes (invitation à la prière et à la Pénitence), Notre-Dame de Medjugorje (invitation à la Paix), Notre-Dame de Fatima (invitation à plonger au cœur de l'Évangile).

On peut ajouter à ces statues la Vierge Miraculeuse, qui illustre l'apparition de la Mère de Dieu à Catherine Labouré qui a eu lieu dans la Chapelle de la Rue du Bac à Paris, désormais un endroit de pèlerinage. Une statue de la Vierge Miraculeuse symbolise les forces obscures et vous apporte protection et sérénité dans votre quotidien. Vous retrouverez les statues de la Vierge Marie dans plusieurs dimensions et matières (notamment en résine ou en métal). Vous pouvez aussi opter pour un modèle lumineux qui aura la particularité de vous éclairer joliment la nuit, surtout au moment où vous réciterez vos prières.

Peu importe la variante que vous choisirez, le symbolisme à travers la statue de la Sainte Vierge Marie vous permettra de magnifier et de sublimer votre féminin sacré, là où le réel se solde parfois par un échec.

objet religieux statue de la Vierge Marie

Le féminin sacré : qu'est-ce que c'est exactement ?

Le mot "féminin" dans "féminin sacré" représente la polarité féminine. Il ne s'agit pas en l'occurrence de genre, puisque les hommes en possèdent également. La polarité féminine est au cœur de ce qui manque réellement dans notre société actuelle, comme l'intuition, la sensibilité, la patience, la lenteur, l'écoute de soi… Si tout au fond de chaque mâle se trouve une énergie féminine, ce sont surtout les femmes qui doivent la développer et la mettre en avant.

Pour ce qui est du mot "sacré", celui-ci puise ses racines dans le culte de la Déesse-Mère qui, comme déjà évoqué plutôt, est la source de toute religion. Ici, ce mot veut dire "honorer". Il s'agit donc pour les femmes d'honorer d'une part leur dimension spirituelle, et d'autre part leur quotidien, leur famille et leur vie professionnelle. Ce sacré est aussi associé à du recueillement, de la profondeur, de la méditation et du silence.

Le féminin sacré permet alors aux femmes de trouver en elles la façon d'incarner pleinement leur féminité sacrée, en assumant qui elles sont réellement et en s'acceptant elles-mêmes. Dans leur féminin sacré, elles s'assument sans barrière et mènent une vie épanouissante. Et pour cause, elles se sentent libres, tout en ayant une pleine possession de leur pouvoir. Qui plus est, elles ne prêtent aucune attention aux diktats extérieurs et ne cherchent ni à plaire à tout le monde ni à répondre à toutes les attentes très exigeantes de la société vis-à-vis d'elles.

On peut ajouter à tout cela le fait que ces femmes ne cherchent ni à se sentir supérieures aux hommes ni à leur ressembler, et considèrent les autres femmes comme étant des alliées. En bref, les femmes qui sont parvenues à trouver leur féminin sacré sont fières et heureuses d'être une femme, malgré tout ce que cela engendre : menstruations, maternité… À travers leur féminin sacré, elles peuvent montrer qu'elles ont raison et qu'elles ont de la puissance, tout en ayant la capacité d'exercer une grande admiration sur les hommes.

Ce mode de vie est logiquement adopté par les femmes blessées qui désirent se valoriser, rehausser leur estime d'elles-mêmes et prendre indirectement leur revanche sur le masculin dominant. Indirectement, parce que dans le cas présent, le but n'est pas de prendre le pouvoir par la force, mais plutôt de faire comprendre subtilement aux hommes que les femmes leur sont indispensables. Il s'agit également de les éduquer et de les initier aux différentes valeurs du féminin, telles que la sensibilité, la bienveillance, l'empathie, mais aussi aux archétypes du mâle originel (à l'époque où le sacré était féminin), dont l'honneur, la verticalité, le courage et l'engagement.

femme soleil spiritualité

Le féminin sacré : une démarche féministe

Étant une quête en soi, comme un appel intérieur, le féminin sacré prend source à partir d'une envie de rééquilibrer les polarités masculine et féminine. L'idée n'est pas de dire stop aux hommes ni de réinstaurer un régime matriarcal, mais plutôt de créer un nouvel équilibre dans notre quotidien, en cherchant à aligner l'énergie masculine et l'énergie féminine, comme le Yin et le Yang. En d'autres mots, il s'agit de privilégier l'équité, trouver la voie du milieu et mettre en place des sociétés qui ne sont ni matriarcales ni patriarcales.

Compte tenu de tout cela, force est d'admettre que le féminin sacré s'inscrit comme un mouvement féministe, mais sans aucun aspect de guerre, voilà pourquoi il a été repris par les féministes d'aujourd'hui. Pour que tout se déroule à merveille, les femmes doivent oser parler et libérer leur parole. En même temps, dans leur féminin sacré, elles doivent apprendre à maîtriser et canaliser cette parole-là grâce à l'écoute intuitive. Cela leur permettra de déterminer le moment opportun pour la libérer et surtout pour être en mesure d'être entendue par tout le monde. Pour autant, la libération de la parole ne signifie pas qu'il faut jouer la carte de la vulgarité. Il s'agit bien entendu d'être dans le "sacré".

Comment éveiller son féminin sacré ?

Pour que vous puissiez retrouver, incarner et développer votre féminin sacré, le premier réflexe que vous devez adopter est de commencer par apprendre à vous accepter vous-même. Vous devez alors être comme ces femmes libres qui s'habillent comme elles le souhaitent, qui assument leurs goûts et leurs envies, et qui partagent leurs idées sans contrainte. Il convient de surcroît d'apprendre à surmonter les obstacles qui empêchent certaines femmes de développer leur féminin sacré. Certains de ces obstacles émanent du monde extérieur et d'autres se trouvent à l'intérieur de soi-même :

  • La crainte de rejeter le passé
  • La difficulté de rebondir après des épreuves traumatisantes
  • L'obligation de se conformer aux attentes d'une société dans laquelle la polarité masculine est dominante, où l'énergie féminine est dévalorisée et où les émotions, les larmes et la faiblesse ne sont pas tolérées (cette même société considère les femmes comme des êtres fragiles et des "proies" à convoiter)
  • La société patriarcale qui conduit les femmes à penser que l'apparence physique se doit d'être conforme à certains critères (un corps mince, sexualisé, sans muscles, sans poils)
  • La difficulté, voire l'impossibilité de se connecter à son soi intérieur et de s'apprécier

Pour que vous puissiez surmonter haut la main tous ces blocages et trouver facilement la voie menant vers votre féminin sacré, prenez le temps d'écouter aussi bien votre corps que vos envies. Apprenez à voir ce que vous aimez et appréciez-le réellement, et non ce que la société vous oblige d'aimer. Pour incarner et développer le féminin sacré, il est surtout conseillé d'abandonner le "faire" au profit de "l'être", et de vous respecter quotidiennement.

En outre, il faut vous libérer des entraves du passé et vous défaire de vos anciennes émotions négatives. Apprenez également à pardonner à tous ceux qui vous ont fait du mal, puisque ce sont ces gens-là qui ont façonné le "vous" d'aujourd'hui, avec vos qualités et vos forces. En parallèle, vous devez vous pardonner vous-même et accepter vos imperfections. Et enfin, comme nous vous l'avons précisé plus tôt, il est capital de libérer la parole, tout en veillant à ce que celle-ci soit bien canalisée et maîtrisée. Certes, cela se révèle difficile parce qu'avec cette polarité très masculine, la parole des femmes est souvent ignorée. Mais en apprenant à travailler sur vous, vous pourrez augmenter vos chances d'être entendue.

Pour que vous puissiez atteindre facilement votre objectif et vous relier au sacré, il apparaît plus opportun de vous connecter à une image haute pour vous narcissiser (dans le bon sens du terme). Vous pouvez bien entendu vous relier au moyen d'un objet religieux à la Sainte Vierge Marie, ou à d'autres Saintes. Ces représentations vous aideront sans nul doute à révéler votre féminin sacré et à trouver votre voie dans ce monde parfois chaotique qui nous entoure.