Que planter dans son potager en juillet ?

Mis à jour le 21 juin 2021 par Clothilde Van Brussel Photos: Shutterstock
Que planter dans son potager en juillet ? © Shutterstock

Quiconque possède un potager dans son jardin sait qu'il est toujours question d'organisation. Voici notre sélection de plantes et légumes à planter en été, dont on profitera plus tard dans l'année !

Les pros de la plantation le diront, dans l'art du potager, tout est question d'anticipation. Ainsi, l'été est la saison idéale pour profiter de nombreuses récoltes, mais aussi pour préparer l'automne. Alors, que planter dans son potager en juillet ? Voici notre liste de fleurs et de légumes à planter à la belle saison.

QUE PLANTER ?

LES CROCUS D'AUTOMNE ET LES GRANDES COLCHIQUES

potager été

La légende veut que les crocus fleurissent au printemps et les colchiques à la fin de l'été. Cependant, il existe également des crocus qui fleurissent à l'automne. Parmi eux, on retrouve le célèbre safran. À planter dans un emplacement ensoleillé et surtout bien drainé, au sol léger. Les colchiques, eux, apprécient les terrains un peu humides. À disposer au pied des arbres ou dans des massifs le long de passages.

LES CHOUX

potager été

Brocolis, choux de Bruxelles, choux-fleurs, chou frisé, chou pommé... Tous les choux sont bons à être repiqués en été. Ingrédients stars de nos plats automnaux, les choux sont faciles à cuisiner en plus d'être excellents pour la santé. Ils arriveront en octobre et donneront de belles pommes parfois même jusqu'en novembre.

LES IRIS DE JARDIN

potager été

En juillet, on divise ou plante les iris qui fleuriront au printemps prochain. Les iris de jardin doivent être exposées au soleil et plantées dans un sol ordinaire mais bien drainé. Les rhizomes doivent dépasser légèrement du sol et ne pas être recouverts de terre.

LES POIREAUX

planter été

Le mois de juillet est le meilleur moment pour repiquer ou planter les poireaux. C'est un légume très facile à réussir, qui peut même rester en terre l'hiver. À bien arroser en cas de fortes chaleurs et à préparez la veille de la plantation pour qu'ils sentent moins forts et attirent ainsi moins de nuisibles.

LES SALADES

potager salades été

Au mois de juillet, il est encore temps d’installer les salades pour en consommation à la fin d’été. Les salades doivent être plantées à un endroit pas trop chaud. Pour qu'elles poussent rapidement, il est préférable de veiller à bien les arroser, cela évitera que les feuilles aient un goût amer. S'il y a une montée de graines, il faudra les couper et de les manger.

LES ABEILLES, VERITABLES ACTRICES DU POTAGER

L'importance du potager, c'est sa diversité. On y retrouve donc aussi bien des légumes et des aromates que des fleurs. C'est de la fécondation des fleurs que naissent les fruits, assurée en grande partie par les abeilles. Leur intervention dans la fécondation des ovules par le pollen est capitale. Si les abeilles venaient à disparaître, cela aurait non seulement des conséquences sur l'environnement et sur les animaux, mais aussi sur nous. D'où l'importance de préserver ces insectes butineurs indispensable à la vie.

potager abeilles
© Pink Lady®

De nos jours, des associations se battent justement pour la sauvegarde des abeilles, dont le rôle est essentiel dans le maintien de la biodiversité. Parmi elles, on retrouve l’association Pink Lady® Europe, qui a créé le programme Bee Pink® en partenariat avec des experts du monde agricole et des apiculteurs. En effet, pour que les fleurs de pommier deviennent des fruits, il est indispensable que les pollinisateurs, tels que les abeilles, les fécondent. Le but de ce programme ? Diffuser les bonnes pratiques arboricoles dans l’objectif de protéger les abeilles. Ainsi, les pomiculteurs travaillent en étroite collaboration avec les apiculteurs. Des ruches d'abeilles sont introduites dans les vergers pour assurer une pollinisation naturelle réussie, les haies et les friches représentant elles aussi de formidables lieux de nourriture et d’habitats pour les abeilles et les autres insectes butineurs. Enfin, le projet Bee Pink®, ce sont aussi des journées de sensibilisation ainsi qu’un guide alliant connaissances techniques, réglementation et conseils pratiques.

Chez soi, on peut aussi faire la différence et faire de son jardin un lieu accueillant pour les abeilles. Des hôtels à insectes aux abris et "chambres" spécifiques peuvent ainsi être construits et installés près d'un potager, permettant ainsi d'aider et de préserver la biodiversité d'un jardin naturellement.

À LIRE AUSSI

Une serre dans son jardin

Nos 5 rooftops préférés pour profiter de l'été à Bruxelles

Barbecue : légumes panés et grillés, feta & estragon