Kintsugi : l’art japonais qui sublime nos objets cassés avec de l’or

Publié le 11 mars 2021 par Laurence de Looz-Corswarem
Kintsugi : l’art japonais qui sublime nos objets cassés avec de l’or © Shutterstock

Le kintsugi, cette pratique ancestrale de réparation japonaise qui sublime nos porcelaines et céramiques cassées grâce à de délicates sutures en or. Explications.

La genèse du Kintsugi 

L'histoire commence au XVème siècle, au Japon, lorsque le Shogun Ashikaga Yoshimasa brise sa tasse de thé préférée. Attaché à cette dernière, il souhaite la faire réparer au plus vite. Il l'envoie donc en Chine pour réparation mais fut mécontent de constater qu'elle avait été restaurée avec des agrafes disgracieuses. De ce fait, il décide de faire appel aux artisans locaux afin de trouver une solution alternative et plus esthétique. De là apparaît la pratique du kintsugi, cette méthode japonaise qui répare et sublime les objets cassés avec de l'or...

© Shutterstock

Le mot Kintsugi vient du japonais Kin (or) et Tsugi (jointure) et évoque l’art japonais de réparer des porcelaines ou des céramiques cassées en soulignant leurs fissures avec un filet d'or plutôt que de les masquer. En d'autres termes, cette technique ancestrale consiste à redonner vie à un objet abîmé et de mettre en valeur ses jolies failles grâce à de la laque à la sève d'arbre saupoudrée d'or... Sublime !

La beauté dans l'imparfait 

La méthode du Kintsugi va bien au-delà d'une simple pratique de réparation artistique... En effet, elle s'inspire de la philosophie japonaise wabi-sabi, qui nous invite à contempler la beauté des choses imparfaites et atypiques. Plutôt que de cacher nos défauts, wabi-sabi nous encourage à nous aimer tel que nous sommes et à apprécier nos imperfections qui nous rendent uniques et précieux.

© shutterstock

Dès lors, l'art du kintsugi nous enseigne que les objets cassés, les “blessures” formées, ne sont pas des éléments à cacher ou à jeter mais plutôt à afficher avec fierté. Cette pratique redonne une seconde vie à nos pièces brisées et rehausse leurs défauts avec beauté...

 

Envie de tester ? L'atelier Geneviève propose une activité manuelle ludique et enrichissante avec la box Kintsugi, réalisable à la maison. Le coffret contient de la colle en résine, du laiton pour l’aspect doré, argenté ou cuivré, le matériel nécessaire, une notice illustrée, ainsi qu’un lien vers un tutoriel vidéo. Avis aux créatifs !

Kintsugi : l'art japonais qui sublime nos objets cassés avec de l'or - 3
© L'Atelier Geneviève

À lire aussi 

Qui est Marie Michielssen, la créatrice d'objets Serax ?

Céramiques : 5 adresses où dénicher de magnifiques céramiques 

Où trouver des beaux cache-pots pour vos plantes ?