Raf Simons devient co-directeur créatif de Prada

Publié le 24 février 2020 par Malvine Sevrin
Raf Simons devient co-directeur créatif de Prada ©Willy Vanderperre, Brigitte Lacombe

C'est LA nouvelle qui a affolé la planète mode ce week-end : le créateur belge Raf Simons rejoint Miuccia Prada à la tête de la direction créative de la griffe italienne. 

C’est un duo de choc qui s’apprête à régner sur le monde, ou du moins sur la mode. Le talentueux Raf Simons, le visionnaire, vient de décrocher le titre de co-directeur de la création chez Prada au côté de Miuccia Prada, un poste "avec des responsabilités équivalentes pour la contribution créative et la prise de décision", selon le communiqué officiel. Officialisée ce dimanche 23 février, la nouvelle fait déjà grand bruit. Et pour cause : c'est la toute première fois dans l’histoire de la maison italienne que celle-ci fait appel à un talent extérieur pour co-diriger ses créations. Certaines mauvaises langues y voient d’ailleurs un signe avant-coureur du départ de la créatrice emblématique âgée de 70 ans. Des bruits de couloirs très vite balayés par Miuccia Prada elle-même lors d’une conférence de presse organisée à Milan puisqu’elle a précisé que sa nomination ne visait pas à préparer sa propre succession. "J'aime travailler, ne me faites pas plus vieille que je ne le suis", a-t-elle répondu à la presse. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

BREAKING ‼️ @rafsimons joins #MiucciaPrada as co-creative director of @prada. Their first show will be in September. 🙌 ⠀ ⠀ @dazedfashion found deceased. ⠀ ⠀ #DazedFashion #Prada #RafSimons

La video mode du jour :
TOP 5 DES APPLICATIONS POUR REVENDRE SES VÊTEMENTS

Une publication partagée par Dazed Fashion (@dazedfashion) le


Dès le 2 avril, Raf Simons prendra officiellement ses fonctions au côté de Miuccia Prada en tant que co-directeur de la création. Leur première collection commune sera ensuite présentée en septembre à Milan. Wait and see…

À LIRE AUSSI

La maison Chanel : la stratégie haute couture de cet empire familial

L'interview business de la créatrice-entrepreneuse Mary Katrantzou

Le label A.F. Vandevorst tire sa révérence