« C’est compliqué mais pas impossible »: les engagements de Gant en développement durable

Mis à jour le 17 février 2020 par Marie Guérin
« C’est compliqué mais pas impossible »: les engagements de Gant en développement durable Campagne 2020 de Gant

"Comment quelqu'un qui fait partie du problème peut avoir la crédibilité de parler de la solution ?' C'est ainsi que la marque Gant nous interpelle avant d'énoncer ses objectifs en matière de mode durable. Une bonne question, en réalité, qui ose faire face aux responsabilités du secteur.

En 1949, la marque Gant est fondée par Bernard Gantmacher, aux États-Unis. Elle incarne le style preppy chic de son époque et met l'accent sur les chemises à col boutonné qui deviendront sa marque de fabrique. À l'époque, 89% des matières sont naturelles, mais la marque, qui a désormais son siège à Stockholm a décidé d'aller plus loin. 71 ans après sa création, elle annonce qu'en 2020 80% de ses collections seront issues de sources durables. Un sursaut salvateur incarné par Jessica Cederberg Wodmar, Global Sustainability Director, que nous avons rencontrée: « Les possibilités de fabriquer des vêtements plus durables n’ont jamais été aussi grandes ni aussi nécessaires. Gant a toujours créé des produits de haute qualité à la longue durée de vie. Nous utilisons des matériaux d’origine plus durable pour accroître la vitesse de transformation dont notre industrie a besoin. C’est compliqué, certes, mais pas impossible. L’approche de Gant consiste à travailler en collaboration tant avec l’industrie qu’avec nos consommateurs. Nous continuerons à poser des choix conscients et à stimuler le changement. »

Sept règles d'or

Et c'est là que la démarche est intéressante: "stimuler le changement". Lors de la présentation presse, nous avons pu découvrir quelques éléments encourageant les consommateurs. La collection "à louer", par exemple, mise à disposition dans les magasins (pas encore en Belgique, mais ça arrive). On peut décider d'emprunter quelques pièces fortes pour les porter quelques jours et les ramener en boutique. Ou les acheter. La marque annonce également sept règles:

  1. Rafraîchir

  2. Réparer

  3. Réutiliser

  4. Louer

  5. Redonner

  6. Refaire

Nous avons d'ailleurs reçu un petit kit de réparation pour mettre en pratique ces commandements à la maison. Avez-vous déjà utilisé un peigne anti-peluches ? C'est magique pour récupérer un pull trop lavé !

Des objectifs pour dix ans

Gant a également annoncé ces différents objectifs pour les dix prochaines années. Un processus "lent mais profond, qu'il est indispensable de mener" a précisé Jessica Cederberg Wodmar. Ainsi dès 2022, le coton sera 100% d'origine durable. En 2025, la marque réduira sa consommation d'eau pour la fabrication de 50% et 100% des matériaux seront issus de sources durables. "Il n'est pas encore possible de trouver et sourcer de façon fiable tous les éléments inhérents à la fabrication d'un vêtement. C'est notre objectif pour 2025." En 2030, la marque diminuera de 30% son empreinte climatique dans toutes ses activités.

Alors, à la question, "Comment quelqu'un qui fait partie du problème peut avoir la crédibilité de parler de la solution ?" Gant répond. "Soyons juste honnêtes." C'est un bon début.