Les cosméceutiques : pourquoi on ne peut plus s’en passer ?

Mis à jour le 26 décembre 2019 par Laure Vandendaele et Marie-Noëlle Vekemans
Les cosméceutiques : pourquoi on ne peut plus s’en passer ? @Presse - Christine Kreiselmaier

Les cosméceutiques sont des produits de soin aux propriétés médicales qui connaissent un réel engouement. Mais quels sont leurs bienfaits ?

Après une croissance de plusieurs années, les ventes des produits de maquillage comme les rouges à lèvres, les fards à paupières et les fonds de teint sont en baisse pour la première fois aux États-Unis. La femme américaine préfère désormais dépenser son budget en traitements efficaces pour la peau.

« Selon une récente étude, une belle peau rend une personne attirante », déclare Martina Kerscher, professeure de dermatologie. « La chirurgie esthétique a beaucoup moins d’impact sur l’attractivité physique. » Martina Kerscher est une partisane des « soins intégrés » qui associent des procédures cosmétiques non invasives telles que le botox, le laser, les peelings et les fillers à l’application de cosméceutiques. 

« Les cosméceutiques ont été créés dans les années 90 aux États-Unis », explique Bernard Van Acker, fondateur de la marque belge Celestetic. « Presque tous les dermatologues, médecins esthétiques et chirurgiens plasticiens renommés ont développé leur propre gamme de produits à haute concentration en principes actifs, sur base de la recherche scientifique. Notre concept s’en inspire. » Les cosméceutiques se distinguent des autres produits de soin de la peau par leur caractère médical. « Nos formules pures ne contiennent que des ingrédients dont l’effet sur la peau a été scientifiquement prouvé, comme la vitamine C, la vitamine B3, les peptides et la glucosamine. »

À l’instar de Martina Kerscher, Bernard Van Acker recommande d’utiliser des cosméceutiques après une intervention esthétique. « Après un peeling, il faut appliquer un cosméceutique. En réalité, un produit composé d’ingrédients naturels peut irriter la peau après ce type de traitement. »

Depuis peu, SkinCeuticals, la marque de cosméceutiques la plus vendue au monde, est également disponible chez nous. Cette gamme a été créée en 1997 par le docteur Sheldon Pinnell, connu pour ses recherches poussées sur l’utilisation de la vitamine C dans les produits de soin, en vue d’améliorer la qualité de la peau de ses patients. Le sérum C E Ferulic à haute concentration d’antioxydants et d’acide férulique et le sérum H.A. Intensifier à l’acide hyaluronique sont devenus des best-sellers absolus. 

Notre shopping

Crème de jour hydratante, Celestetic, 33,90 € sur shop.celestetic.com 

Sérum raffermissant, Zeitschild, 69 € sur zeitschild.be

Les cosméceutiques : pourquoi on ne peut plus s'en passer ? - 3

Concentré Microsilver AG, Doctor Babor Pro, 79 € dans les instituts agréés et sur be.babor.com

Sérum raffermissant Phyto-Nature, Dermalogica, 154,90 € sur dermalogica.be 

Sérum H. A. Intensifier, SkinCeuticals, 117 € sur skinceuticals.fr

 Traitement antioxydant C E Ferulic, SkinCeuticals, 148 € sur skinceuticals.fr

A LIRE AUSSI 

Le peeling à domicile : comment ça marche ?

La vitamine C : l'ingrédient miracle bonne mine pour la peau

Quels sont les meilleurs spas de Belgique ?