C’était comment ? Le Etam Live Show 2019 à Paris

Publié le 8 octobre 2019 par Cellule commerciale
C’était comment ? Le Etam Live Show 2019 à Paris

Vous avez raté le Etam Live Show 2019 ? C’est dommage, mais par chance, nous y étions ! Entre les dentelles rock ‘n’ roll et les motifs géométriques super sexy-arty, on retiendra surtout ce vent nouveau qui a soufflé sur le défilé, et qui, on l’espère, vous donnera des envies (de liberté) !

Tatoué, mature, anguleux, juvénile ou voluptueux… cette année le Etam Live Show nous propose de nous libérer des critiques que l’on adresse à notre corps, d’arrêter de l’ignorer, de le détester ou de l’en faire baver.
Pour voir et revoir le Etam Live Show, rendez-vous ici.

1/

Amour, féminisme et liberté

Avec sa nouvelle collection, Etam fait flotter le hashtag #feelfree tel un étendard flottant sur le champ d’une bataille pour plus de liberté et de féminité. La marque française nous incite à ne plus subir et faire de compromis. Elle nous invite à nous montrer, et s’il le faut à nous imposer, telle que nous sommes ! Le premier compromis auquel il nous sera aisé de renoncer, c’est celui entre le confort et la beauté. Car oui, cet Etam Live Show 2019 nous a dévoilé de la lingerie qui casse les codes, réinvente la dentelle et nous fait découvrir une autre notion du bien-être et de la sensualité.

2/

Que portera-t-on cette saison ?

Des soutiens-gorges sans armature, certains zippés sur le devant, des culottes hautes super confo et gorgées de volupté, des dessous en dentelle graphique permettant à la poitrine se laisser deviner. La dentelle encore, sera parfois légèrement gothique et teintée de caractère pour plus de modernité. Les coloris sont frais, de saison ou ensoleillés : turquoise, ton orangé, lie de vin, blanc ou noir. Mais ce qui est sûr, c’est que c’est votre lingerie qui s’adaptera à votre corps, vos goûts, et non plus l’inverse.

3/

LET US LOVE

Oui, la fille ETAM lingerie de 2019-2020 brisera les barrières mentales derrière lesquelles elle s’enfermait, sera mieux dans son corps, libérée, osera (l’)aimer. Mais elle peut dès aujourd’hui commencer à « l’ouvrir », s’affirmer et se sera au monde de s’y adapter. Facile à dire, c’est vrai, mais il n’y a que de cette manière que demain sera plus riche, plus beau, plus joyeux… qu’on se sentira tellement mieux !

Pour shopper le reste de la collection, rendez-vous sur l'e-shop d'Etam.

Cet article a été réalisé en collaboration avec Etam.
www.etam.be