Business : 5 conseils pour convaincre les investisseurs

Mis à jour le 1 octobre 2019 par Noemi Dell'Aira et ELLE Belgique
Business : 5 conseils pour convaincre les investisseurs

Pour se développer au maximum, une nouvelle entreprise nécessite des fonds. Pour cela, les investisseurs sont indispensables. Encore faut-il les identifier et surtout les convaincre. Voici quelques conseils pour éviter de passer inaperçu lors de la présentation de votre business.

On ne le sait que trop bien, les jeunes entreprises sont très souvent confrontées à de nombreux problèmes financiers. Claire Munck, directrice générale et administrateur délégué de Be Angels, un réseau qui fait le lien entre des entrepreneurs à la recherche de moyens financiers et des investisseurs privés qui pourront augmenter leurs chances de réussite, sera présente lors du ELLE Active Forum au mois de novembre à Bruxelles. En effet, elle tiendra un Workshop à ce sujet, présentera son organisation et vous donnera des conseils sur les étapes à suivre pour persuader les investisseurs à vous faire confiance mais aussi à avoir foi en votre bébé entreprise.

Parler de son histoire

Si les investisseurs décident de s'impliquer dans une entreprise ou un business, ceux-ci s'emploient également à soutenir le cerveau derrière les opérations. En bref, vous. Voilà pourquoi il est essentiel de parler de votre histoire, notamment de votre parcours et de vos ambitions. Cela permet entre autres de mettre un visage et une personnalité sur le projet, mais aussi de montrer aux investisseurs à qui ils ont à faire.

Être préparé

Que vous soyez très à l'aise devant un auditoire ou pas du tout, il est essentiel de préparer sa présentation en avance. Tentez d'anticiper les questions que vous poseront les promoteurs. Certaines reviennent assez souvent telles que "Pourquoi cherchez-vous des investissements ?", "Pourquoi pensez-vous ne pas en avoir trouvé jusqu'ici ?" ou encore "Quel est votre plan de développement et comment allez-vous le mener à bien?". Pourquoi ne pas s'exercer aussi avec vos proches ? Cela boostera votre confiance en vous et réduira le stress et la pression pour la présentation officielle.

Être transparent

Pour gagner la confiance des investisseurs, il est primordial d'être à 100% transparent avec eux. Soucis financiers, forces et faiblesses de l'entreprise, idées qui n'ont pas encore été traitées en profondeur,... Il faut absolument tout leur dire. Le monde est petit, et le milieu des finances l'est tout autant. Si vous mentez et que cela se découvre, votre mauvaise réputation vous poursuivra et vous pourrez dire bye bye aux aides financières.

Montrer un intérêt

Essayez de ne pas vous noyer sous les questions des investisseurs. En effet, vous aussi avez le droit d'en poser, et c'est d'ailleurs vivement conseillé. Vous apprendrez ainsi à connaître vos (peut-être) futurs collaborateurs. N'hésitez pas à leur demander conseils, peu importe le domaine de votre projet. Cela démontrera votre intérêt envers leurs opinions mais aussi votre ambition de créer un produit ou une entreprise de qualité.

Structurer votre discours

Les images valent plus que les mots. Si vous décidez, lors de votre présentation, de vous munir d'un support Power Point, synthétisez au maximum votre texte et faites en sorte que les images présentées parlent d'elles-mêmes. Votre discours doit être bref mais clair. Tentez d'être le plus compréhensible possible, tout en utilisant des concepts accrocheurs. Bref, faites-en sorte qu'on se souvienne de vous !

Rencontrez Claire Munck au ELLE Active Forum le vendredi 15 novembre prochain. Informations et inscriptions sur le ELLE.be.

Prenez vos tickets

LIRE AUSSI:

Carrière : comment lancer son entreprise à l'international ?

7 conseils pratiques pour lancer sa start-up

Créer son entreprise : les conseils pour bien se lancer