Les sandales moches, on en pense quoi ?

Publié le 13 août 2019 par Malvine Sevrin
Les sandales moches, on en pense quoi ? Getty Images

Cri de joie pour certaines, crise cardiaque pour d’autres, le retour des épaisses sandales à scratch divise. Alors, on en pense quoi des ugly sandals ?

LE TRIOMPHE DU CONFORT

À chaque saison, sa tendance “moche”. Version estivale des dad sneakers, les ugly sandals sont les nouvelles chaussures controversées du moment. Leurs caractéristiques ? Une semelle épaisse, des sangles de maintien et des fermetures velcro, rien que ça ! Leur point fort ? Le confort absolu qu’elles offrent aux pieds autrefois meurtris par le port de stilettos.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Monikh Dale (@monikh) le

La video mode du jour :
TOP 5 DES APPLICATIONS POUR REVENDRE SES VÊTEMENTS


Qualifiée de sandales “à papa” ou “de touriste”, les ugly sandals n’ont pas vraiment de quoi faire rêver. Mais ça, c’était avant que les grandes maisons de luxe ne s’en emparent et les transforment en objet convoité. Aujourd’hui revisitées sous toutes les coutures, on les trouve partout, des labels de créateurs aux enseignes de fast-fashion. Et pourtant ce revival ne date pas d’hier, puisque déjà en 2013 Phoebe Philo ressuscitait les célèbres Birkenstock allemandes sur le podium de Céline, leur conférant une toute nouvelle aura chic. Plus récemment, c’est Prada qui les a remis sur le devant de la scène mode lors de son défilé printemps-été 2018. Depuis, la demande pour ce style de chaussures explose. La preuve: les recherches pour les “ugly sandals” ont augmenté de 440% depuis décembre 2018 selon le moteur de recherche de mode Stylight ! Parmi les marques les plus recherchées: Teva, Skechers et Suicoke

Comment porter les ugly sandals ?

Acceptées au bureau, comme à la ville, les ugly sandals se prêtent aussi bien à un look décontracté maîtrisé (combinaison de pompiste, combo chemise en lin/pantalon ample) qu’à une tenue plus féminine. La preuve en images.

ON EN PENSE QUOI ?

  • L’avis de l’experte: Marie Guérin, rédactrice en chef du ELLE Belgique

Ce n'est plus une tendance, mais une confirmation que le confort est plus présent que jamais et qu'il n'y aura jamais de retour en arrière. La semaine passée Justin m'a dit: "Tu sais que tu es la seule personne que je connaisse qui met encore des escarpins. Tous les jours." C'est carrément has been car le must, c'est le confort et je pense que cela va de paire (sans mauvais jeu de mot) avec l'évolution de la société: la femme s'est affranchie de l'image d'un objet fétichisé autour des talons hauts et autres attributs considérés comme "sexy". Les stéréotypes de genre ont laissé place à la fluidité et avec elle, l'envie de gagner en confort, en ergonomie. Ce qui me plaît vraiment là-dedans, c'est comment le luxe a intégré ces codes et a su faire preuve de créativité. La sandalette devient matelassée, le scratch devient ruban, les couleurs sont challengées. Les sandalettes, pantoufles et autres ugly sandals ne seront plus jamais les-mêmes parce qu'elles appartiennent désormais au patrimoine mode des it-girls.

  • L’avis du mec: Justin Paquay, photographe/vidéaste du ELLE Belgique

En ce qui me concerne, les sandales de manière générale, je trouve ça très beau mais à chaque fois que j’en essaye sur moi je n’aime pas. Pourtant je trouve que certains modèles sont vachement cool ! J’aime bien celles qui donnent un air de trek montagnard. Portées avec une tenue sobre, elles peuvent donner un petit côté « spécial » et sympa à l’ensemble. Donc je suis pour, mais on peut vite tomber dans le cliché du gros payot en sandale.

Et vous, plutôt pour ou contre le retour des ugly sandals ?

À LIRE AUSSI

Comment porter mes sneakers en soirée ?

Peut-on porter des cuissardes en été ?

Micro sacs: la tendance qui donne maxi allure