Flash Festival : l’event pour les amoureux de musique et de gastronomie

Publié le 8 mars 2019 par Virginie Dupont
Flash Festival : l’event pour les amoureux de musique et de gastronomie

Pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes, nous avons interviewé une girlboss. Amatrice de bonne musique et de gastronomie italienne, Benedetta Venturini est l'organisatrice du Flash Festival qui revient pour sa deuxième édition du 16 au 18 mai sous le soleil toscan.

Qui es-tu ?

Je m’appelle Benedetta et je suis l’organisatrice du Flash Festival en Toscane. Placé sous le signe de la musique, de la gastronomie et du vin, cet événement me permet de partager avec le reste du monde mon amour pour cette région d'Italie où je suis née et j'ai grandi.

Durant dix ans, j'ai travaillé pour un tas de festivals et de concerts dans le monde entier - des États-Unis à l’Australie en passant par le Canada - avant de revenir en Europe, d’abord à Berlin puis à Londres où je vis aujourd’hui.

Je veille à m’entourer de personnes positives et intéressantes, animées par des valeurs comme l’amitié, le respect et la reconnaissance. J’ai aussi le goût de la prise de risque, qui me procure un sentiment de liberté. Depuis mon adolescence, chacune de mes décisions s’inspire de cette citation : "Celui qui ne prend pas de risques ne connaît pas le vrai bonheur."

Quelle est la première chose que tu fais en te levant ?

Le matin est le seul moment tranquille de ma journée. J’aime suivre quelques rituels simples pour me sentir "ancrée", surtout depuis que je vis à Londres que je qualifierais de quelque peu chaotique. J’essaie de démarrer la journée par une séance de yoga. Je salue le soleil, du moins ce qui lui ressemble dans la brume londonienne. Vient ensuite le moment essentiel de ma matinée, à savoir siroter un café à l'italienne tout en préparant un délicieux petit-déjeuner.

Et la dernière chose que tu fais avant d'aller te coucher ?

En novembre, j’ai rencontré des problèmes de sommeil car j’étais surexcitée par la préparation de Ride Africa (et par les comprimés que j’avalais pour me prémunir du paludisme), un circuit de 500 km à parcourir en 5 jours au profit de Child.org, une association caritative qui vient en aide aux enfants des villages kényans. J’ai alors utilisé une brume relaxante à base de lavande et de camomille à vaporiser sur l'oreiller pour favoriser l'endormissement. Cerise sur le gâteau : elle sent trop bon. Depuis lors, c’est la dernière chose que je fais avant de me mettre au lit.

En quoi le Flash Festival est-il spécial ?

C’est un festival de musique de 3 jours combinant boutique et camping ou glamping destiné à ceux qui sont lassés de la foule propre aux festivals. À ceux qui ont juste envie de prendre du bon temps. Il allie gastronomie toscane et culture viticole sur fond d'électro, de groove et de disco.

Le Flash Festival est l’occasion de réaliser tout ce dont vous rêvez en Toscane : goûter des vins et des fromages, apprendre à préparer des pâtes fraîches avec la nonna du village, savourer un menu 3 services concocté par un chef de la région dans le cadre du Flash Feast, se détendre à coups de massages et de séances de yoga, découvrir la nature avoisinante en sillonnant les vignobles à vélo ou simplement chiller au bord de la piscine un verre de vin à la main.

Ce festival joue la carte de l'intimité puisqu'il est limité à un millier de personnes dans la splendide cité de Castiglion Fiorentino située à 1 h 20 de Florence.

Le vêtement qui te va le mieux ?

Sans hésitation, une jolie chemise blanche oversized. Les femmes de ma famille ont toujours porté avec élégance des vêtements du dressing masculin. Notre tenue de prédilection est composée d’une chemise, d’un jean et de Dr. Martens aux pieds pour la touche rock'n'roll.

Trois objets toujours présents dans ton sac ?

Mes indispensables en toute circonstance sont : mes écouteurs car la musique est ma religion et me suit partout, le Papaw, une crème hydratante australienne à base de papaye séchée ou le seul remède miracle pour soigner mes lèvres, et mes cartes de visite du Flash Festival pour inviter les personnes que je croise lors de mes nombreux déplacements.

Le super pouvoir que tu rêverais d’avoir ?

Savoir parler toutes les langues. J’adore faire de nouvelles rencontres, mais le langage des mains à l’italienne ne suffit pas toujours pour me faire comprendre.

Ton plus beau voyage ?

L’Australie en solo reste l'aventure que j’ai préférée. J'ai adoré ses déserts arides et ses forêts tropicales, sans oublier l’océan qui est à couper le souffle. J’ai découvert une nature stupéfiante et une population chaleureuse. Mes allées et venues en Toscane font aussi partie de mes beaux voyages.