Rentrée littéraire 2018 : nos romans préférés

Mis à jour le 6 septembre 2018 par Nicky Depasse et Grégory Escouflaire
Rentrée littéraire 2018 : nos romans préférés

C'est la rentrée, et comme d'hab' elle charrie son lot de romans à lire absolument. Mais comment faire le tri parmi le demi-millier de livres qui déboulent sur les étals de nos libraires ? Pas de panique : on vous a préparé une petite sélection. 

1/

Clara Dupont Monod

"La révolte" de Clara Dupont-Monod (Stock)

Le légendaire Richard Coeur de Lion racontant sa mère Aliénor d’Aquitaine, la seule femme à avoir été reine de France et d’Angleterre : voilà une idée grandiose qui laisse présager un prix littéraire. Et comme Clara Dupont-Monod est une habituée des récompenses, on se prend à rêver d’un miracle cet automne.

2/

Serge Joncour

"Chien-Loup" de Serge Joncour (Flammarion)

Avec cette histoire d’un couple de cinéastes qui passe ses vacances dans un endroit coupé de la 4G et où plane le spectre de la Première Guerre mondiale, Serge Joncour confirme son statut d'écrivain ("Repose-toi sur moi") qui compte.

3/

"Asta" de Jón Kalman Stefánsson

"Ásta" de Jón Kalman Stefánsson (Grasset)

L’Islande, le dépaysement avec ses contrées sauvages et sa lumière incomparable. Mais Jon Kalman Stefansson ne nous invite pas à faire du tourisme, il nous convie à la découverte de son pays à travers le destin de toute une famille. Un seul mot : captivant.

Grasset

4/

Joann Sfar

"Modèle vivant" de Joann Sfar (Albin Michel)

Quand l’auteur de "Gainsbourg, vie héroïque" (le film) et du "Chat du Rabin" (la BD) raconte ses souvenirs d’artiste peintre dans un livre, ça donne un récit jouissif. On adore. Surtout les histoires avec ses modèles féminins, ces tranches de vie où la biographie se fond dans les pages d’une bande dessinée. Rêve ou réalité ?

5/

Yasmina Khadra

"Khalil" de Yasmina Khadra (Julliard)

Khalil est l'un des terroristes qui a ensanglanté Paris le 13 novembre 2015. C'est son histoire, sa trajectoire, que Yasmina Khadra voulait nous raconter. L'auteur choc des "Hirondelles de Kaboul" et de "L’Attentat" prend le pari difficile de nous faire entrer sans juger dans la peau d’un personnage qui commet l’irréparable, l’injustifiable.

Julliard

6/

La Vraie Vie

"La vraie vie" d’Adeline Dieudonné (L'Iconoclaste)

Ca fait longtemps qu’une femme ne nous avait pas raconté une histoire avec une voix aussi agréable que particulière. Un peu comme si Michel Houellebecq avait écrit "Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain". Une chose est sûre : Adeline Dieudonné est une auteur à suivre. Déjà sélectionné pour 4 prix littéraires, c'est le roman belge de l'automne.

7/

Simonetta Greggio

"Elsa mon amour" de Simonetta Greggio

Un roman qui raconte Elsa Morante, l'une des romancières italiennes les plus célèbres du XXe siècle, à qui l'on doit le classique "L'île d'Arturo" publié en 1957. Un très beau portrait de cette grande dame des lettres.

Flammarion

8/

Nina Bouraoui

"Tous les hommes désirent naturellement savoir" de Nina Bouraoui (JC Lattès)

"J’écris les chemins que l’on évite et ceux que l’on a oubliés. J’écris parce que ma mère tenait ses livres contre sa poitrine comme s’ils avaient été ses enfants." (quatrième de couverture ) : tout est dit. Sauf que nous aussi on désire connaître la vie et l’enfance franco-algérienne de Nina. Alors on lit.

9/

Rachel Kushner

"Le Mars Club" de Rachel Kushner (Stock)

Parce qu’elle a tué l’homme qui la harcelait, Romy se retrouve condamnée à perpétuité dans une prison californienne. Mais elle tient bon car son fils est resté dehors, élevé par sa mère. Jusqu’au jour où elle apprend la mort de celle-ci. Un grand roman américain au féminin, qui surprend à chaque page.

Stock

10/

Maria Vittoria

"Maria Vittoria" d’Elise Valmorbida (Préludes)

Dans un coin perdu de l’Italie d’après-guerre , la jeune et belle Maria doit se marier avec un homme que son père a choisi pour elle... Mais celui-ci est arrêté pour marché noir, et notre héroïne se retrouve seule avec cinq enfants. Si vous aimez Régine Deforges, vous allez adorer.