Haute Couture : Jean-Paul Gaultier ne mégote pas

Publié le 6 juillet 2018 par Elisabeth Clauss
Haute Couture : Jean-Paul Gaultier ne mégote pas

Sur une déclinaison des volutes de cigarettes, chicha à la main et épaules encadrées de paquets translucides, avec beaucoup d'humour et revenant à sa marque de fabrique - la subversion Couture - Jean-Paul Gaultier a prouvé à la mode qu'il n'y a pas de fumée sans feu.

 

Haute Couture : Jean-Paul Gaultier ne mégote pas - 1

 

Lova Moor en bande son, et dans les thèmes de la collection, la clope et ses déclinaisons. L'aspect sensuel de de la fumée, la transparence du blister autour du paquet, évoquée dans les structures translucides et architecturées.

 

Haute Couture : Jean-Paul Gaultier ne mégote pas - 3

 

Comme toujours chez Gaultier, sur le podium, tout le monde souriait - une autre de ses spécificités - et de la maille ethnique aux pics (de cendre quand elle n'est pas encore tombée), chacun s'est ému devant l'immatérielle robe de mariée, longue volute qu'aucun soupir ne pouvait disperser.

 

Haute Couture : Jean-Paul Gaultier ne mégote pas - 5

 

Toutes les images du défilé :

 

 

Photos : Etienne Tordoir / Catwalk Pictures